Notre mission, toujours vous informer
Accueil » Société » Centrafrique : l’armée nationale et ses alliés reprennent le contrôle de la ville de Bouar
Centrafrique : l’armée nationale et ses alliés reprennent le contrôle de la ville de Bouar

 

https://www.radiondekeluka.org/ mardi 9 février 2021 14:41

 

L’une après l’autre, les Forces armées centrafricaines (FACA) et leurs alliés reprennent le contrôle des villes occupées il y a un mois environ par les rebelles de la CPC. La peur semble désormais changer de camp avec la contre-offensive lancée le 1er février 2021 par l’armée sur l’axe Bangui-Garoua Boulaï. La ville de Bouar est reprise ce mardi 09 février.

Il ne fait plus nul doute que la campagne militaire lancée contre les positions des rebelles de la CPC porte du fruit et oblige les groupes armés à battre en retraite. Après la reconquête des localités de Boyali, Bossembélé, Yaloké, Bossemptélé et Baoro, toutes, sur le principal axe Bangui-Garoua Boulaï, les Forces armées centrafricaines et leurs alliés sont arrivés ce mardi 9 février 2021 dans la ville de Bouar.

L’arrivée des troupes a été accueillie par la population avec beaucoup d’émotion. Un signe d’espoir et de soulagement pour cette population apeurée depuis plusieurs semaines en raison de la présence des groupes armés.

« C’est une vraie satisfaction. Ils sont arrivés aux environs de 10H. Il n’y a plus de rebelles dans la ville », s’est réjoui un habitant de Bouar.  

La ville a été reprise par l’armée sans aucun combat, car les combattants de la CPC ont abandonné d’eux-mêmes leurs positions et ont disparu dans la nature. Les forces loyalistes mènent des fouilles maison par maison dans certains quartiers.

« Les Faca et leurs alliés se sont repartis en trois équipes. Un groupe est basé au rond point du centre-ville, une colonne s’est dirigée vers le fief des anti-balaka en passant devant Radio Maïgaro et l’autre équipe mène des fouilles maison par maison dans les secteurs Mamadou Sara et Mairie » a témoigné un journaliste de la radio locale.

Cette présence rassure les déplacés dont un bon nombre se précipite de regagner les quartiers abandonnés.

« Je suis très fier et je suis rassuré. La présence de nos militaires et des russes nous rassure. Nous pouvons maintenant regagner nos maisons », s’est réjoui un autre habitant souhaitant par ailleurs un retour définitif de la paix.  

Même si la reprise des activités est encore timide dans le centre-ville, les commerçants  et opérateurs se disent soulagés et espèrent la libération très prochaine du corridor Bouar-Garoua Boulaï.

Bouar est une grande ville du Nord-ouest de la République Centrafricaine qui abrite une zone de défense militaire. Or, cette localité a été investie depuis le 27 décembre 2020, le jour des élections groupées, par les combattants de la CPC. Après deux affrontements meurtriers avec les éléments de Faca basés au Camp Leclerc, les groupes armés ont tenu durant plus d’un mois une partie de la ville. Leur règne a donc pris fin avec cette entrée musclée des forces spéciales coalisées (Faca-russes-rwandais) ce 09 février 2021 dans la ville. 

0 commentaire

Soyez la première personne à vous exprimer !

Mon commentaire

Dans la même catégorie
L’Autorité nationale des élections a annoncé les résultats des législatives tenues le week-end dernier. En décembre, le scrutin avait été fo » ...la suite
La configuration de la 7ème législature de la 6ème République se dessine à l'horizon en attendant la décision de la Cour constitutionnelle. L'Au » ...la suite
La campagne électorale pour les élections législatives partielles s’est ouverte ce samedi 27 février 2021 en République centrafricaine, et ce j » ...la suite
Lors d’une réunion, mercredi, du Conseil de sécurité des Nations Unies sur la situation en RCA, la Centrafricaine Martine Kessy Ekomo-Soignet a p » ...la suite
En Centrafrique, les opérations de reconquête du territoire par l’armée et les alliés bilatéraux se poursuivent. L’armée centrafricaine a re » ...la suite
Les députés centrafricains sollicitent de l’exécutif une session extraordinaire pour statuer sur les conditions d’organisation des prochaines o » ...la suite
Près de 3.000 personnes se sont rassemblées à Bangui pour remercier la Russie qui avait envoyé des instructeurs et ainsi aidé l’armée gouverne » ...la suite
Dans un décret signé le 12 février 2021, le président Touadéra convoque le corps électoral pour le deuxième tour, ainsi que pour la reprise du » ...la suite
Les réfugiés centrafricains arrivent en grand nombre au Nord de la RDC, en raison des violences et de l’insécurité survenues dans le contexte de » ...la suite
En cause, des attaques de groupes armés sur la route principale reliant le pays au Cameroun empêchent l’acheminement de l’aide humanitaire et de » ...la suite