Notre mission, toujours vous informer
Accueil » Economie » RCA : l’armée gouvernementale lance une offensive pour le contrôle de la voie d’approvisionnement avec le Cameroun
RCA : l’armée gouvernementale lance une offensive pour le contrôle de la voie d’approvisionnement avec le Cameroun

Lu pour vous

 

(Agence Ecofin) 09 février 2021 19:44 - Alors que la Centrafrique est menacée par une grave crise humanitaire, le contrôle du tronçon routier Garoua-Bangui, principale voie d’approvisionnement du pays à partir du Cameroun relève d’un enjeu majeur pour le gouvernement face aux rebelles qui tentent d’asphyxier la capitale.

Les Forces armées centrafricaines (FACA) ont lancé depuis quelques jours une offensive militaire afin de reprendre le contrôle de la principale voie d’approvisionnement reliant la République centrafricaine (RCA) au Cameroun.

Dans son dernier point de situation périodique sur l’évolution des opérations militaires sur le terrain, le conseiller du président Faustin-Archange Touadéra pour la sécurité nationale, Valery Zakharov, affirme que cette voie sera bientôt reprise en main par les autorités centrafricaines.

« La semaine dernière, les FACA ont libéré 3 villes, à savoir : Bossembélé, Yaloké et Bossemptélé. Il y a quelques heures, le contrôle a été aussi repris sur Baoro. L’ennemi subit des pertes et recule. Bientôt, la route vers le Cameroun sera contrôlée par le gouvernement de la Centrafrique », a-t-il tweeté le lundi 8 février 2021.

Depuis le déclenchement en décembre 2020, par les groupes rebelles de la Coalition pour le changement (CPC), d’une série d’attaques coordonnées en vue principalement d’empêcher la tenue du processus électoral dans le pays, le tronçon routier Garoua-Boulaï-Bangui, principale voie d’approvisionnement de la capitale à partir du Cameroun voisin est impraticable.

Dans une stratégie visant à asphyxier la capitale Bangui, les rebelles ont décrété ce tronçon, zone rouge et y mènent des attaques régulières contre les convois.

Selon la représentante spéciale adjointe du secrétaire général de l’ONU en RCA, Denise Brown, une centaine de camions transportant de l’aide humanitaire en provenance du Cameroun sont immobilisés à la frontière.

« Le blocage de cette route a vraiment un impact important sur la situation humanitaire », a-t-elle déclaré lors d’un point de presse la semaine dernière, indiquant qu’environ 1,9 million de personnes ont déjà du mal à se nourrir au jour le jour dans le pays.

Malgré les attaques, un premier convoi est parvenu le 3 février 2020, à acheminer de l’aide humanitaire « en traversant les parties les plus difficiles de la route. Nous sommes confiants que cela va continuer, étant donné qu’il apporte de l’aide vraiment nécessaire pour la population qui a été affectée par le blocage de cette route », a soutenu Mme Brown.

Plus de 180 ONG et agences des Nations unies opèrent en RCA avec plus de 12 000 travailleurs humanitaires locaux et internationaux.

Au mois de janvier, 66 incidents visant des humanitaires ont été recensés dans le pays. « Un chiffre plus élevé que tout autre mois des années précédentes », a relevé la représentante spéciale adjointe, précisant que « la majorité de cette criminalité est créée par les groupes armés ».

Selon le Bureau de la coordination des affaires humanitaires (OCHA), plus de 200 000 Centrafricains sont déplacés, dont plus de 100 000 réfugiés dans les pays voisins.

Borgia Kobri

0 commentaire

Soyez la première personne à vous exprimer !

Mon commentaire

Dans la même catégorie
Des autorités centrafricaines se sont rendues, du 3 au 7 février, à Zinga- Mongoumba-Gouga, localité située à la frontière entre le Congo et la » ...la suite
La ville aux frontières du Cameroun et la Rca est sous la surveillance constante des forces de défense et de sécurité ; les populations sont sur l » ...la suite
En Centrafrique, la mairie de Bangui s’est lancée dans une opération de recensement de ses commerçants et de leurs activités afin d’améliorer » ...la suite
Dans ce pays qui regorge d’opportunités d’affaires et d’investissements, quelles sont mains qui contrôlent l’économie en Centrafrique ? » ...la suite
Le Fonds monétaire international a tenu, vendredi 9 octobre, une réunion virtuelle sur l'impact du coronavirus en Afrique, en présence de sa direct » ...la suite
C'est une bouffée d'oxygène en ces temps difficiles. Le Fonds Monétaire International a approuvé le versement d'une nouvelle aide d'urgence pour 2 » ...la suite
La cérémonie d’inauguration du bâtiment annexe du cabinet du ministre des finances et du budget, construit sur financement du budget de l’Etat, » ...la suite
La Banque mondiale prévoit le lancement d’un nouveau cadre de partenariat 2021-2025 avec la Centrafrique pour renforcer les investissements dans le » ...la suite
Mercredi 15 avril, Pékin a accepté, avec les autres pays du G20, de geler, pour une année, une partie de la dette de 77 pays dont une quarantaine d » ...la suite
Beaucoup de pays africains sont notamment concernés par la mesure, permise par le Fonds fiduciaire d'assistance et de riposte aux catastrophes. Le » ...la suite