Notre mission, toujours vous informer
Accueil » Société » DÉFENSE ET SÉCURITÉ : L'ÉTAT MAJOR DES ARMÉS RASSURE LA POPULATION CENTRAFRICAINE
DÉFENSE ET SÉCURITÉ : L'ÉTAT MAJOR DES ARMÉS RASSURE LA POPULATION CENTRAFRICAINE

 

 

Bangui le 18 Juin 2021 

Le Commandant, Porte-parole de L’Etat-major des Armées, Augustin NDANDO-KPAKO, fait le point sur les Forces armées centrafricaines sur le terrain.Les FACA, dans le cadre de la sortie des crises récurrentes que la République centrafricaine traverse depuis des dizaines d’années. Il est question de rendre visibles l’opérationnalité des Forces de défense (FACA), les amis rwandais et les instructeurs russes pour leurs conseils sur les théâtres d’opérations, afin de garantir la sécurité du peuple centrafricain et protéger le territoire national, selon la vision politique du Président de la République, Chef Suprême des armées Pr Faustin Archange Touadera; condition sine qua non pour le retour de l’autorité de l’Etat sur l’ensemble du territoire.

Il y a de cela environ six (6) mois, lorsque la CPC avait lancée des offensives visant à occuper certaines villes du pays, lesquelles avaient mises certaines populations de Centrafrique dans un état alarmant. 

L’ambition du Gouvernement centrafricain est donc d’éradiquer définitivement les séquelles conjoncturelles liées aux différentes crises et passer à une étape de transformation structurelle notamment les véritables défis sécuritaires à relever et les ressources que le pays peut mobiliser pour y parvenir. Ce qui veut dire mettre en place des Forces de défense à la hauteur de leurs missions régaliennes.

Aujourd’hui, la CPC se trouve en face des Forces de défense (FACA), les forces de sécurité intérieure (gendarmerie et police), des amis rwandais et les instructeurs russes pour leur contribution en conseil et moral au combat auprès de nos frères d’armes pour des avancées visibles notamment la reprise des villes occupées entretemps par la CPC, qui veut tromper le peuple centrafricain que son armée est entrain de piller ou brûler des maisons.

Alors que la population était en détresse, elle a demandé  à son armée de venir la sortir des mains des ennemis de la paix (la CPC). A l’occasion de notre première intervention dans les médias pour parler des avancées des FACA  sur les théâtres d’opérations, nous avons exigé à la CPC, de libérer le territoire national sans conditions.

C’est pourquoi, les FACA  demandent à la population Centrafricaine de ne pas être dupe du matraquage idéologique ou de la désinformation de la CPC. Population centrafricaine, vous avez demandé où est notre armée? Elle est aujourd’hui sur le terrain et donne entière satisfaction dans l’accomplissement de ses missions régaliennes.

Le Général de Division Zéphirin MAMADOU, Chef d’Etat-major des armées, demande à tous les militaires engagés en cette période de sortie de crise de continuer à faire preuve de loyauté, à votre détermination, à votre sens de la mission et de professionnalisme sur les théâtres d’opérations,  afin de défendre notre pays et à persévérer dans cet engagement patriotique. 

Le Chef d’Etat-major des armées  demande à tous les militaires, dans les Bataillons, les unités, les garnisons comme en opérations et dans les services, qu’ils ont toute sa confiance, nous y arriverons. 

Enfin, le Chef d’Etat-major des armées profite de cette occasion pour informer la population centrafricaine que le bilan des dernières opérations, montre la conquête de nouvelles localités telles que : Alindao, Boguila, Nana Boguila et kouki. 

Les opérations se poursuivent dans le but de mettre hors d’état de nuire la CPC et leurs complices. Ces résultats des FACA sur les théâtres d’opérations aujourd’hui traduisent n’est-ce pas un apaisement dans des esprits.

 

0 commentaire

Soyez la première personne à vous exprimer !

Mon commentaire

Dans la même catégorie
Au moins 250 réfugiés centrafricains, regroupés en 75 ménages, ont regagné leur pays d’origine ce vendredi 22 octobre 2021 après huit années » ...la suite
Plusieurs dizaines de familles campent depuis le début de l’année sur le site de Lazard dans le village Niakari, situé à environ 20 Km de Bangas » ...la suite
Plusieurs mois après le lancement du vaccin contre la Covid_19 dans certaines villes de province de la RCA, les populations n’ont pas reçu tous le » ...la suite
Du 15 au 21 Octobre 2021, Madame Annie Michelle MOUANGA, la ministre Centrafricaine en charge du Travail, de l'Emploi, de la Protection Sociale et de » ...la suite
Sur les 444.8 millions de dollars pour une réponse humanitaire en 2021, au moins presque la moitié a été mobilisée par le bureau Nations-Unies p » ...la suite
Dans le village natal de François Bozizé, les habitants dénoncent une campagne punitive menée par des mercenaires russes, alliés du gouvernement. » ...la suite
Les cours ont repris ce 18 octobre en République centrafricaine. Cette rentrée académique est intervenue après celle de l’administration la sema » ...la suite
Le secrétaire général des Nations unies, par la voie de son porte-parole, a salué ce samedi 16 octobre la décision du président Faustin-Archange » ...la suite
Le Président de la République Faustin Archange Touadera a honoré de sa présence la cérémonie de la Journée Mondiale de l’Alimentation ce sam » ...la suite
Près de deux semaines après la tuerie de civils non loin de Bambari, le Conseil national de la jeunesse (CNJ) interpelle le Premier ministre. La ren » ...la suite