Notre mission, toujours vous informer
Accueil » Société » Les premiers procès de la Cour pénale spéciale pour la Centrafrique prévus pour fin 2021
Les premiers procès de la Cour pénale spéciale pour la Centrafrique prévus pour fin 2021

 

 

https://www.rfi.fr/ 08/09/2021 - 14:31

Les premiers procès de la Cour pénale spéciale pour la Centrafrique s'ouvriront avant la fin de l'année. C'est ce qu'a affirmé mardi 8 septembre, Alain Tolmo, substitut du procureur près la CPS. Cette juridiction mixte, composée de juges centrafricains et internationaux, a été créée en 2015. La CPS a pour mandat de poursuivre les crimes de guerre, les crimes contre l'humanité et génocides perpétrés en RCA depuis le 1er janvier 2003.

Cette Cour pénale spéciale n'a réellement pu commencer ses travaux qu'à partir de 2018. Mais actuellement, cette juridiction est prête pour rendre justice, selon Alain Tolmo :

« Il y a douze dossiers qui sont sous instruction préparatoire, donc des dossiers qui sont en enquête préliminaire au niveau de la phase policière de la recherche de la vérité. Il y a une vingtaine de mandats qui sont lancés pour justement appréhender les auteurs, complices ou commanditaires de crimes contre l’humanitaire. C’est un message que nous sommes en train de lancer aux bourreaux et aux futurs prisonniers qui font l’objet de nos mandats d’arrêt. La Cour est en train de travailler. Je ne peux pas à partir de ce micro vous donner des noms quelconques. Il existe la protection des victimes et des témoins. »

Selon le substitut du procureur, leur travail va permettre d'amener la Centrafrique vers la paix : « Il faut que nous assimilions calmement, fermement et sereinement vers les procès emblématiques. Voilà le travail de la Cour pénale spéciale et cela contribue à amener la paix dans ce pays qui est meurtri ».

0 commentaire

Soyez la première personne à vous exprimer !

Mon commentaire

Dans la même catégorie
Depuis quelques jours, une vidéo circule sur les réseaux sociaux en Centrafrique impliquant des éléments des forces armées centrafricaines, tuant » ...la suite
Face à la persistance de la pénurie du carburant, le directeur de cabinet du ministre de l’Energie et de l’Hydraulique a effectué, le 8 avril 2 » ...la suite
Plus de deux ans après sa mise en place, le centre d’hémodialyse de Bangui pourrait bientôt être opérationnel. Le ministère de la Santé et de » ...la suite
Les autorités centrafricaines viennent d’annoncer l’arrestation du colonel Christian Djouma Narkoyo, un ancien porte-parole du mouvement rebelle » ...la suite
Le Cardinal Dieudonné Nzapalaïnga a rencontré, jeudi 31 mars, les réfugiés centrafricains résidant à Gado à l’Est du Cameroun. Le prélat ce » ...la suite
Pendant que le monde célèbre ce 04 avril, la Journée internationale de sensibilisation et de lutte contre l’utilisation des mines anti-personnel, » ...la suite
Suite à l’attaque d’une de leurs positions dans la sous-préfecture de Ngaoundaye, l’armée nationale a lancé ce samedi 26 mars 2022 une offen » ...la suite
Les instructeurs russes, aident les Forces Armées Centrafricaines à détruire les armes saisies entre les mains des bandits Ce mercredi, au cour » ...la suite
Dans une déclaration à la presse, mardi 22 mars, le président du dialogue, Richard Filakota, a annoncé un probable retour de l’opposition démoc » ...la suite
Malgré des mises en garde et mesures disciplinaires à l’endroit de certains éléments de la force publique, les rackets persistent sur les barri » ...la suite