Notre mission, toujours vous informer
Accueil » Société » Ngaoundéré: Des rebelles centrafricains, spécialisés dans les kidnappings, appréhendés par la gendarmerie
Ngaoundéré: Des rebelles centrafricains, spécialisés dans les kidnappings, appréhendés par la gendarmerie

Lu pour vous

 

https://www.lebledparle.com/ CLAUDE PAUL TJEG 10 SEPTEMBRE 2021

 

D’autres membres du groupe ont été interpellés après l’exploitation de leurs complices.

L’instabilité politique qui règne en République centrafricaine depuis des années, a contraint plusieurs citoyens de ce pays a trouvé refuge au Cameroun. Ces déplacements difficilement contrôlables, en raison de la porosité des frontières, profitent également à certains acteurs impliqués dans la détérioration du climat sécuritaire en Centrafrique. Certains d’entre eux ont également jeté leur dévolu sur le Cameroun, où ils n’hésitent pas à commettre des actes répréhensibles. C’est notamment le cas de plusieurs membres du groupe rebelle 3R,  qui se sont installés dans la ville de Ngaoundéré, capitale régionale de l’Adamaoua.

Ces seigneurs de guerre, habitués à la violence, ont choisi comme moyen de subsistance, les rapts et les kidnappings contre rançons. Ils ont mené leurs activités illégales dans toute la région de l’Adamaoua pendant plusieurs mois, jusqu’à ce que la Gendarmerie Nationale décide de s’en mêler. Ce corps de l’armée a annoncé jeudi 9 septembre 2021 sur Facebook, avoir mis la main sur plusieurs  membres de ce groupe rebelle.

«Afin de commettre aisément leurs forfaits, ils se sont établis de fausses Cartes Nationales d'Identité à la fois camerounaises et centrafricaines. C'est ainsi que sur renseignements, les éléments de la Légion de Gendarmerie de l'Adamaoua ont interpellé, au cours de la préparation d'une énième opération d'enlèvement, le capitaine du groupe rebelle et ses complices, le 1er septembre 2021.Par la suite, les pandores ont mené une opération coup de poings qui a permis d'interpeller d'autres membres du groupe. Lors des opérations de fouille et perquisition, plusieurs objets frauduleux (Cachets, diplômes, CNI...) ont été découverts et saisis», a révélé la gendarmerie

Lesdits rebelles qui sont accusés de diverses infractions parmi lesquelles, «faux en écriture, immigration clandestine avec complicité, enlèvements», ont été mises à la disposition de la Justice Militaire.

0 commentaire

Soyez la première personne à vous exprimer !

Mon commentaire

Dans la même catégorie
Depuis quelques jours, une vidéo circule sur les réseaux sociaux en Centrafrique impliquant des éléments des forces armées centrafricaines, tuant » ...la suite
Face à la persistance de la pénurie du carburant, le directeur de cabinet du ministre de l’Energie et de l’Hydraulique a effectué, le 8 avril 2 » ...la suite
Plus de deux ans après sa mise en place, le centre d’hémodialyse de Bangui pourrait bientôt être opérationnel. Le ministère de la Santé et de » ...la suite
Les autorités centrafricaines viennent d’annoncer l’arrestation du colonel Christian Djouma Narkoyo, un ancien porte-parole du mouvement rebelle » ...la suite
Le Cardinal Dieudonné Nzapalaïnga a rencontré, jeudi 31 mars, les réfugiés centrafricains résidant à Gado à l’Est du Cameroun. Le prélat ce » ...la suite
Pendant que le monde célèbre ce 04 avril, la Journée internationale de sensibilisation et de lutte contre l’utilisation des mines anti-personnel, » ...la suite
Suite à l’attaque d’une de leurs positions dans la sous-préfecture de Ngaoundaye, l’armée nationale a lancé ce samedi 26 mars 2022 une offen » ...la suite
Les instructeurs russes, aident les Forces Armées Centrafricaines à détruire les armes saisies entre les mains des bandits Ce mercredi, au cour » ...la suite
Dans une déclaration à la presse, mardi 22 mars, le président du dialogue, Richard Filakota, a annoncé un probable retour de l’opposition démoc » ...la suite
Malgré des mises en garde et mesures disciplinaires à l’endroit de certains éléments de la force publique, les rackets persistent sur les barri » ...la suite