Notre mission, toujours vous informer
Accueil » Société » Bangui : opération de police pour mettre fin aux vols au centre-ville
Bangui : opération de police pour mettre fin aux vols au centre-ville

 

https://www.radiondekeluka.org/ jeudi 23 septembre 2021 13:53

Suite aux nombreuses plaintes des habitants, les Compagnies nationales de sécurité (CNS) ont lancé le 22 septembre au centre-ville de Bangui une opération dénommée "Bamara". Celle-ci vise à déguerpir les enfants de rue, chargeurs et nettoyeurs de véhicules qui profitent de leur métier pour rançonner ou voler des honnêtes citoyens qui vaquent à leurs occupations.

Pour tenter d’éradiquer ce phénomène qui prend de l’ampleur, les autorités du pays ont déployé plusieurs agents de police devant les banques et autres établissements commerciaux. Une opération saluée par une partie de la population. Pour elle, c’est dans ces endroits que ces individus profitent de dérober ceux qui viennent faire des opérations bancaires.

"Nous faisons partie des victimes de ces individus-là. Lorsqu’ils commettent leur forfait, on doit toujours donner de l’argent pour pouvoir nous faire restituer le bien. Souvent, ils nous réclament 50.000 frs. Ce n’est pas normal. Tous les jours, les policiers doivent être là afin de mettre un terme à ce phénomène" s’insurge Germaine, une vendeuse du centre-ville.

« C’est notre seul moyen de survie »

Effrayés, plusieurs de ces jeunes gens se sont repliés plus loin. Mécontents, certains déplorent la nature de cette opération policière.

"Ils sont venus me brutaliser. Par la suite, ils m’ont fouillé. Laver et charger les véhicules, c’est notre seul moyen de survie. Il est vrai que certains d’entre nous volent et font du n’importe quoi. Mais moi, je ne vole pas. Je me contente du petit sou que je gagne quotidiennement après avoir laver les véhicules" s’indigne un laveur de voitures.

 « Une société un peu malade »

Pour les autorités, la liberté de circuler doit être garantie.

"Généralement, ces badauds-là viennent au centre-ville pour voler dans des véhicules stationnés. Ils dépouillent aussi ceux qui circulent en moto par le vol à la tire. Dans la société, la liberté d’aller et de venir est très importante. Si les gens n’arrivent plus à circuler librement, c’est que la société est un peu malade" souligne Sim Joachim Daningoumandji, directeur des Compagnies nationales de sécurité.

L’opération Bamara vise à réduire le taux de banditisme dans le centre-ville. A entendre les responsables de la police, elle va se poursuivre jusqu’à la fin du mois de septembre.

 

0 commentaire

Soyez la première personne à vous exprimer !

Mon commentaire

Dans la même catégorie
Dans son aperçu humanitaire, le bureau des Nations-Unies pour les affaires humanitaires(OCHA) a enregistré au cours des sept premiers mois de 2022, » ...la suite
Dans l’optique d’avoir le contrôle total du secteur minier, le gouvernement a suspendu les activités minières dans les préfectures de la Vak » ...la suite
La Confédération fait désormais partie du cercle très restreint de gouvernements occidentaux disposant d’une représentation dans le pays en cri » ...la suite
L’opération de contrôle physique des fonctionnaires et agents de l’Etat lancée en juillet dernier par le gouvernement se poursuit. Après quelq » ...la suite
Selon des sources sécuritaires, la RCA a officiellement demandé 3 000 instructeurs militaires russes supplémentaires, pour appuyer les Forces armé » ...la suite
Pendant que la crise d’hydrocarbures continue de paralyser la République centrafricaine, le gouvernement a annoncé l’arrivée d’une nouvelle c » ...la suite
La prise en charge des enfants de 0 à 15 ans au Complexe pédiatrique de Bangui risque de souffrir. Le projet d’appui à ce centre hospitalier vie » ...la suite
Quarante-huit heures après l’annonce de l’ouverture d’une enquête contre le Groupe Castel à Paris, les réactions commencent à tomber. Le g » ...la suite
Malgré les accords de paix et les cessez-le-feu à répétition, la Centrafrique reste déstabilisée par de nombreuses rébellions. Si l’armée, s » ...la suite
Chers frères et sœurs en Christ et vous tous, hommes et femmes de bonne volonté, épris de bonté, de justice et de paix, à vous tous, grâce et » ...la suite