Notre mission, toujours vous informer
Accueil » Dossiers » MISSION CONJOINTE A LUANDA DES REPRESENTANTS SPECIAUX DU SECRETAIRE GENERAL POUR L’AFRIQUE CENTRALE ET LA REPUBLIQUE CENTRAFRICAINE
MISSION CONJOINTE A LUANDA DES REPRESENTANTS SPECIAUX DU SECRETAIRE GENERAL POUR L’AFRIQUE CENTRALE ET LA REPUBLIQUE CENTRAFRICAINE

NOTE D’INFORMATION  

 

MISSION CONJOINTE A LUANDA DES REPRESENTANTS SPECIAUX DU SECRETAIRE GENERAL POUR L’AFRIQUE CENTRALE ET LA REPUBLIQUE CENTRAFRICAINE  

 

Libreville/Bangui, le 04 octobre 2021 - Le Représentant spécial du Secrétaire général des Nations Unies pour l’Afrique centrale et Chef du Bureau Régional des Nations Unies pour l’Afrique Centrale (UNOCA), M. François Lounceny Fall, et le Représentant spécial du Secrétaire général des Nations Unies en République centrafricaine et Chef de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation en République Centrafricaine (MINUSCA), M. Mankeur Ndiaye, effectuent une visite conjointe à Luanda, du 5 au 7 octobre, dans le cadre des concertations régulières entre l’ONU et les Etats et organisations de la région pour la consolidation de la paix et la sécurité.    

Les deux Représentants spéciaux seront reçus en audience par M. João Manuel Gonçalves Lourenço, Président de la République d’Angola et Président en exercice de la Conférence internationale sur la région des Grands Lacs (CIRGL). Les Chefs de l’UNOCA et de la MINUSCA rencontreront également le Ministre des Relations extérieures angolais, M. Antonio Tete.   

A l’initiative du Président angolais, Luanda a accueilli trois mini-sommets sur la situation politique et sécuritaire en République centrafricaine en janvier, avril et septembre 2021. Lors de ce dernier mini-sommet, les Chefs d’État et de Gouvernement de la CIRGL ont adopté une feuille de route conjointe pour la paix en RCA.   

Les mandats de l’UNOCA et de la MINUSCA prévoient des actions conjointes et coordonnées ainsi que le dialogue avec les pays et organisations de la sous-région afin de renforcer- l’action de l’ONU pour la paix et la stabilité en Afrique centrale.  

 

0 commentaire

Soyez la première personne à vous exprimer !

Mon commentaire

Dans la même catégorie
Deux décennies après la désintégration de l’URSS, la Russie occupe à nouveau une place significative dans l’échiquier de la géopolitique in » ...la suite
Les participants à un séminaire sous régional sous le thème « L’Union africaine à l’aune de la question du Sahara : Comment passer d’une d » ...la suite
Il y a une méconnaissance de l'histoire des Etats, et certains en profitent pour avancer le principe de l'intangibilité des frontières après la co » ...la suite
La République Centrafricaine a émis des accusations à l’endroit de la France, faisant suite aux déclarations hostiles du ministre hexagonal des » ...la suite
La République Centrafricaine a émis des accusations à l’endroit de la France, faisant suite aux déclarations hostiles du ministre hexagonal des » ...la suite
Amnesty International l’appel “L’armée secrète de Vladimir Poutine”, les observateurs parlent d’un outil géopolitique du Kremlin. Depuis » ...la suite
Bangui revendique la liberté de choisir ses partenaires et la coopération avec la Russie a permis d’atteindre des résultats jusque-là inégalés » ...la suite
A l'heure de la multiplication des fake news et des attaques informationnelles, impossible de gagner la guerre sans pratiquer la cyber-influence et co » ...la suite
L’émissaire de l’ONU en Centrafrique, Mankeur Ndiaye, a mis en garde contre « tout retard ou la non-tenue » des élections locales, lundi 18 oc » ...la suite
Trois mois après la reconduction de l’embargo sur les armes à destination de la République centrafricaine, une mission du Comité de sanctions de » ...la suite