Notre mission, toujours vous informer
Accueil » Economie » Centrafrique: les autorités ne reconduisent pas la coopération douanière russe
Centrafrique: les autorités ne reconduisent pas la coopération douanière russe

 

10.10.2021,

Les autorités centrafricaines ont annoncé la fin, ou en tout cas la réévaluation, de la coopération douanière russe. Cet accord signé le 7 mai a fait vivement polémique, notamment à la suite de vidéos montrant des agents russes fouillant des véhicules onusiens.

Les partenaires financiers de la Centrafrique avaient également fait part de leur inquiétude. Les autorités ont donc décidé de revoir cette coopération, selon une lettre datée du 6 octobre.

« J'ai l'honneur de vous signifier la fin de la mission d'assistance technique auprès des différents postes de la douane centrafricaine », écrit Hervé Ndoba au chef de la mission économique russe. Dans cette lettre, le ministre centrafricain de l'Économie rappelle que le dispositif de cette mission prévoyait une évaluation trimestrielle.

Les autorités centrafricaines se disent satisfaites de ces trois premiers mois, elles ont validé les recommandations faites et décident de mettre un terme à la mission dans sa forme actuelle à partir du 10 octobre.

Une mission douanière qui n'a pas été très bien accueillie par certains acteurs. Des commerçants ont dénoncé des « surtaxes » de la part des agents russes. Par ailleurs, le FMI et la Banque mondiale avaient demandé des précisions sur cet accord de coopération. Plusieurs acteurs diplomatiques s'étaient aussi dits « inquiets » par cet accord qui était venu tendre un peu plus certaines relations bilatérales.

Si cette lettre signifie la fin de la coopération douanière dans sa forme actuelle. Le gouvernement fait cependant savoir quelle souhaite continuer à bénéficier d'une assistance technique auprès du directeur général des douanes. Le format et les termes de référence devant être définis selon « les recommandations de nos partenaires techniques et financiers », précise le ministre.


RFI / MCP, via mediacongo.net

 

0 commentaire

Soyez la première personne à vous exprimer !

Mon commentaire

Dans la même catégorie
VALIDATION DU CODE MINIER DE LA RÉPUBLIQUE CENTRAFRICAINE BANGUI, LE 5 OCTOBRE 2021 - Monsieur le Président de l’Assemblée Nationale ; - » ...la suite
Fortement enclavée, la République centrafricaine se rabat principalement sur le port de Douala (Cameroun) pour ses échanges commerciaux. Mais en pl » ...la suite
Le Président de la République Son Excellence Professeur Faustin Archange TOUADERA a effectué ce matin à 8heures dans les bureaux de la Banque mond » ...la suite
Ousmane Diagana, vice-président de la Banque mondiale pour l’Afrique centrale et de l’Ouest, achève ce samedi 18 septembre une visite de quatre » ...la suite
Le Président de la République Son Excellence Professeur Faustin Archange TOUADERA a présidé ce jour, vendredi 17 septembre 2021, une réunion de t » ...la suite
Aujourd’hui, c’est un Grand Jour pour la Commercial Bank Centrafrique. BGFI BANK va racheter 71% des parts d’actions détenues par l’Etat cent » ...la suite
La Banque de développement des Etats de l’Afrique centrale (BDEAC) a ouvert une ligne de crédit de 15 milliards de FCFA (26 millions de dollars) » ...la suite
La Banque de développement des Etats de l’Afrique centrale (Bdeac) veut aider la Centrafrique à renforcer son système sanitaire pour mieux lutter » ...la suite
Encore en phase d’exploration, la Centrafrique prévoit de passer à l’exploitation de sa ressource pétrolière. Le pays veut anticiper en forman » ...la suite
Le groupe BGFIBank pose un pied à Bangui en établissant un partenariat stratégique avec Commercial Bank Centrafrique. Une présence qu’il entend » ...la suite