Notre mission, toujours vous informer
Accueil » Politique » Centrafrique: L’ONU dénonce des « incidents hostiles » ciblant des Casques bleus
Centrafrique: L’ONU dénonce des « incidents hostiles » ciblant des Casques bleus

Lu pour vous

 

12 octobre 2021 Samuel Benshimon

 Des « incidents hostiles » ciblant des Casques bleus impliquant « des forces de défense et de sécurité », « ainsi que du personnel de sécurité déployé bilatéralement », se poursuivent en Centrafrique à un « niveau inacceptable », dénonce le SG de l’ONU, Antonio Guterres, dans un rapport remis lundi au Conseil de sécurité.


Ce niveau est préoccupant comme « la persistance de campagnes de désinformation » à l’encontre de la mission onusienne Minusca, précise Antonio Guterres dans ce document qui porte sur une période allant de juin à octobre.

Quand il évoque du « personnel de sécurité » présent en Centrafrique en vertu d’un accord bilatéral, le secrétaire général fait allusion , même s’il ne les identifie pas, notamment à des membres du groupe de sécurité russe Wagner. Au début de l’été, des agissements de ce groupe contre des Casques bleus avaient déjà été vivement dénoncés par l’ONU.

Le chef de l’ONU relève par ailleurs que depuis juin, des affrontements entre bandes armées et des forces de défense centrafricaines, assistées « de personnels déployés dans un cadre bilatéral », ont tué « 176 civils », soit une hausse d’environ 46% par rapport aux quatre mois précédents.

La Minusca, dont le mandat vient à échéance le 15 novembre, compte près de 12.000 militaires et représente l’une des opérations les plus coûteuses de l’ONU avec un budget annuel dépassant le milliard de dollars.

La Centrafrique est en guerre civile depuis 2013 même si le conflit a baissé d’intensité depuis 2018. Des pans entiers de territoires continuent d’échapper au pouvoir central de Bangui.

 

0 commentaire

Soyez la première personne à vous exprimer !

Mon commentaire

Dans la même catégorie
La Salle du Conseil des Ministres du Palais de la Renaissance a servi de cadre aujourd'hui, lundi 25 octobre 2021 à la tenue d’une réunion de trav » ...la suite
-Très Honorable Président de l’Assemblée Nationale ; -Honorables Membres du Bureau de l’Assemblée Nationale ; -Honorables Députés de l » ...la suite
Une semaine après l’annonce surprise du président centrafricain d’un "cessez-le-feu unilatéral" de ses soldats et leurs alliés russes et rwand » ...la suite
Une délégation gouvernementale, conduite par le ministre des Affaires étrangères de la Centrafrique, Sylvie Baïpo-Temon, achève aujourd’hui (2 » ...la suite
Le Président de la République Son Excellence Professeur Faustin Archange TOUADERA a effectué une brève visite de travail aujourd'hui en Angola. » ...la suite
La crise diplomatique est officielle entre Paris et Bangui. Mercredi 20 octobre au soir, la ministre des Affaires Etrangères de la république centra » ...la suite
Le 17 octobre, le chef de la diplomatie française déclarait que le groupe de sécurité privé russe Wagner «confisquait la capacité fiscale de l' » ...la suite
Lorsqu'ils « pénètrent dans un pays, ils multiplient les violations, les exactions, les prédations pour se substituer parfois même à l'autorité » ...la suite
En Centrafrique, alors que le président Touadéra annonçait, vendredi 15 octobre, un cessez-le-feu unilatéral et immédiat, un autre événement, t » ...la suite
En République centrafricaine, le président Faustin-Archange Touadéra vient d’annoncer ce vendredi 15 octobre dans une allocution un « cessez-le- » ...la suite