Notre mission, toujours vous informer
Accueil » Politique » Le groupe Wagner se substitue à l'autorité de l'Etat en Centrafrique, selon Paris
Le groupe Wagner se substitue à l'autorité de l'Etat en Centrafrique, selon Paris

 

Par Le Figaro avec AFP 17 oct 2021

Lorsqu'ils « pénètrent dans un pays, ils multiplient les violations, les exactions, les prédations pour se substituer parfois même à l'autorité du pays», a-t-il affirmé dans l'émission «C dans l'air» sur la chaîne France 5. «L'exemple le plus spectaculaire c'est la République centrafricaine où finalement, pour pouvoir se payer, ils confisquent la capacité fiscale de l'Etat», a-t-il dit.

La France, très impliquée militairement dans la lutte antiterroriste au Mali, est vent debout contre une possible arrivée du groupe Wagner dans ce pays pour y former les forces armées locales et assurer la protection des dirigeants. Elle a d'ores et déjà averti les autorités de transition maliennes qu'une présence de Wagner remettrait en cause son engagement militaire au Mali. «Ce n'est pas envisageable pour nous. C'est tout à fait incompatible avec la manière dont nous concevons la lutte contre le terrorisme au Mali», a réitéré Jean-Yves Le Drian.

Le groupe Wagner est soupçonné, notamment par Paris, d'agir pour le compte du Kremlin là où ce dernier ne veut pas apparaître de manière trop officielle. «Wagner c'est d'abord une société de mercenaires russes qui fait la guerre par procuration pour le compte de la Russie même si la Russie s'en défend (...) Ca ne trompe personne», a martelé le ministre.

Le chef de la diplomatie française s'en est plaint en septembre auprès de son homologue russe Sergueï Lavrov en marge de l'Assemblée générale des Nations-unies à New York. «Je lui ai dit comme cela. Il a dit c'est pas moi. Je lui ai dit si c'est vous. Ils se réfugient derrière le fait que tel ou tel Etat a le droit de passer un contrat avec telle ou telle société. Or ce n'est pas la réalité», a-t-il raconté.

«La réalité c'est que ce sont des combattants, des gens qui violent le droit international et remettent en cause la souveraineté même des Etats», a-t-il lancé.

0 commentaire

Soyez la première personne à vous exprimer !

Mon commentaire

Dans la même catégorie
Le président centrafricain, Faustin Archange Touadera a invité ses compatriotes à « reconnaître qu’au cours de ces 63 années », ils n’ont p » ...la suite
Le Commissaire aux affaires politiques, à la paix et à la sécurité de l’Union africaine, l’Ambassadeur Bankole Adeoye ; le Secrétaire géné » ...la suite
- Centrafricaines, Centrafricains ; - Chers Compatriotes ; Demain, 1er décembre 2021, notre pays célèbre le 63ème anniversaire de la Pr » ...la suite
La Diplomatie française, en baisse de forme ; comme ivre, est prise de malaise dès qu’elle essaye de se relever ! On dirait qu’elle approche de » ...la suite
La principale plateforme des partis de l’opposition centrafricaine, la COD 2020, a décidé, samedi 30 octobre, de ne plus prendre part au dialogue » ...la suite
La principale plateforme des partis de l’opposition centrafricaine, la COD 2020, a décidé, samedi 30 octobre, de ne plus prendre part au dialogue » ...la suite
La principale plateforme des partis de l’opposition centrafricaine, la COD 2020, a décidé, samedi 30 octobre, de ne plus prendre part au dialogue » ...la suite
Cela semble désormais acté, les groupes armés ne seront pas inclus dans le dialogue républicain promis d’ici à la fin de l’année à Bangui p » ...la suite
La Salle du Conseil des Ministres du Palais de la Renaissance a servi de cadre aujourd'hui, lundi 25 octobre 2021 à la tenue d’une réunion de trav » ...la suite
-Très Honorable Président de l’Assemblée Nationale ; -Honorables Membres du Bureau de l’Assemblée Nationale ; -Honorables Députés de l » ...la suite