Notre mission, toujours vous informer
Accueil » Afrique Centrale & la CEMAC » Est Cameroun : un réfugié centrafricain tue sa compagne pour bénéficier de l’aide humanitaire
Est Cameroun : un réfugié centrafricain tue sa compagne pour bénéficier de l’aide humanitaire

Lu pour vous

 

Est Cameroun : un réfugié centrafricain tue sa compagne pour bénéficier de l’aide humanitaire

https://actucameroun.com/  24 Oct 2021 par Alain Nwaha

Le présumé meurtrier et son complice sont passés aux aveux et présentés au procureur de la République le 21 octobre 2021.

Les faits remontent en août dernier. D’après nos confrères de radio Equinoxe, Dimanche Michel 25 ans alias « Bachirou fossoyeur » vit avec sa concubine Mariama Ahamat 21 ans à Manjou (Est Cameroun). Mais seule la femme est enregistrée comme réfugiée par le Haut commissariat pour les réfugiés (HCR). Elle reçoit mensuellement des kits alimentaires et financiers qui lui permettent de survenir aux besoins de son copain.

Mais ce dernier n’est pas content et contacte son complice Seidou Tidjani 23 ans, à qui il raconte ses misères conjugales. Ce dernier va lui proposer d’ôter la vie à sa concubine. Les deux présumés criminels vont inviter la jeune dame à 7 km de Manjou au village Mboutoutou. Après un copieux repas, son copain va se saisir du couteau pour l’égorger et face à sa résistance, il se saisit d’une barre à mine et lui assène deux violents coups sur le cou. Après son meurtre,  Dimanche Michel va laisser leur unique enfant de deux ans chez ses parents en Centrafrique.

Mais deux mois plus tard, de folles rumeurs vont circuler sur la disparition de Mariama Ahmat. Interpellés par la police, les deux présumés criminels vont passer aux aveux complets. Ils ont été présentés pour jugement au procureur de la République le 21 octobre dernier. Le corps en pleine décomposition de la victime a été exhumé avant d’être réinhumé au cimetière musulman de Manjou lors de la reconstitution des faits.

0 commentaire

Soyez la première personne à vous exprimer !

Mon commentaire

Dans la même catégorie
C’est une information relayée par notre confrère Cameroon web. Il se trouve que depuis des semaines, les ordinateurs Paul Biya sont en vente en R » ...la suite
Baba Laddé, le « père de la brousse » en langue foulbé et de son vrai nom Mahamat Abdoul Kadre a été nommé Directeur Général du service tcha » ...la suite
Mahamat Abdelkader Oumar, plus connu sous le nom de guerre de Baba Laddé, était considéré comme un opposant de l’ancien président Idriss Déby » ...la suite
Les honorables Evariste Ngamana, Dieudonné Marien Djemé et Bernadette Souaninzi Gambo intègrent le Parlement de la Communauté Economique et Monét » ...la suite
On en sait un peu plus sur la mise en examen d’un homme d’affaire congolais, conseiller du président Denis Sassou-Nguesso. Lucien Ebata a été m » ...la suite
Trois semaines après le renvoi du contingent gabonais sur la base d’allégations d’agression sexuelle qui se sont totalement dégonflées depuis, » ...la suite
La venue du président centrafricain dans la capitale gabonaise pour y rencontrer le président Ali Bongo Ondimba intervient trois semaines après le » ...la suite
En quelques jours l’oligarchie congolaise vient de subir une série de revers particulièrement sévères qui viennent ruiner la tentative de dédia » ...la suite
Le président centrafricain Faustin Archange Touadera est attendu à Libreville en début de semaine prochaine, a annoncé jeudi le porte parole de la » ...la suite
Interné dans un hôpital militaire, le général Jean Marie Mokoko, vient d’être transféré de « force » à la prison de Brazzaville. Le gé » ...la suite