Notre mission, toujours vous informer
Accueil » Economie » LA RCA RETROUVE SA PLACE A L’ITIE APRES HUIT ANNEES DE SANCTION
LA RCA RETROUVE SA PLACE A L’ITIE APRES HUIT ANNEES DE SANCTION

 

La suspension de la RCA au processus ITIE est levée. L’annonce est faite, le mardi 26 octobre 2021, par Robert Moidokana, Ministre conseiller à la Primature en Charge de l’ITIE.  

« Les efforts du gouvernement ont aujourd’hui payé car la suspension de la RCA au processus ITIE est levée par le conseil d’administration de l’ITIE internationale », a annoncé avec joie le Ministre conseiller Robert Moidokana. En effet, le 21 octobre 2021 par note, le Conseil d’Administration de l’ITIE internationale a annoncé la levée de la sanction contre la République Centrafricaine.  

Lors des échanges avec la presse, Robert Moidokana parle de l’aboutissement d’un long processus conduit par le gouvernement centrafricain, « nous sommes arrivés à ces résultats grâce à l’engagement personnel du Président de la République et du Premier Ministre qui n’ont ménagé aucun effort pour plaider en faveur de la levée de cette sanction décidée depuis 2013 à cause de l’instabilité politique » a précisé le Ministre conseiller en charge de l’ITIE au cabinet du Premier Ministre.    

La décision du Conseil d’Administration restituée par le Ministre félicite les autorités centrafricaines pour leur engagement mais les exhorte à continuer de soutenir le processus dans sa mise en œuvre, « le Conseil d’Administration a encouragé nos autorités à appuyer l’ITIE pour sa mise en œuvre adaptée à la situation du pays. Il est aussi important de travailler pour avoir davantage de zone verte en ce qui concerne le processus de Kimberly », a fait savoir le Ministre conseiller Robert Moidokana qui a présenté les urgences en ces termes, « nous sommes engagés à produire un rapport ITIE d’ici novembre 2022 avant une évaluation de ITIE internationale qui interviendra en 2024 ».  

La République Centrafricaine est suspendue de l’ITIE internationale après le coup d’Etat de 2013. Depuis son accession à la magistrature supprime en 2016, le Président de la République Faustin Archange Touadéra a multiplié les plaidoyers de haut niveau en faveur de la levée de cette sanction. Lors de la conférence internationale sur l’ITIE en 2019, le Chef de l’Etat a garanti les partenaires quant à la détermination de son gouvernement à faciliter et soutenir la mise en œuvre de l’ITIE en République Centrafricaine.  

Pour le Premier Ministre, Henri-Marie Dondra, « l’ITIE est un outil de fierté nationale et un moyen de persuasion et de lutte contre la corruption et la contrebande dans le milieu extractif en Centrafrique ». Le Chef du Gouvernement considère la levée de cette sanction comme la reconnaissance du travail fait par son gouvernement pour que le pays retrouve un mécanisme de certification des activités extractives en République Centrafricaine.

 

 

Centrafrique : Reprise de l’exportation de diamant en RCA après sa suspension par le Conseil d’Administration de l’ITIE internationale

 Judicael Yongo   octobre 26, 2021 8:38

BANGUI, le 26 Octobre 2021(RJDH)—L’exportation de diamant en République Centrafricaine est autorisée par l’Initiative Transparente des Industries Extractives (ITIE). La levée de la suspension a été prononcée par le Conseil d’Administration de cette structure internationale, le 21 octobre 2021 qui exige à la RCA, une bonne mise en œuvre adaptée des activités en suivant les normes internationales.

Le Conseil d’Administration de l’Initiative Transparente des Industries Extractives(ITIE), dans sa décision du 21 octobre 2021, a levé la suspension de la République Centrafricaine et a autorisé le pays à mettre en œuvre de manière adaptée, des activités selon les normes internationales de l’ITIE. Ces activités concernent le partage de contrat de production, la publication des contrats, explique le Ministre Conseiller de l’ITIE, Robert Moïdokana.

« Le Conseil d’administration reconnaît les efforts de mise en œuvre des activités de l’ITIE-RCA. Le pays est appelé à soumettre d’ici le 31 octobre 2022, le rapport au Conseil d’Administration de l’ITIE. Aujourd’hui, huit sous-préfectures de la RCA sont autorisées à exporter le diamant», a indiqué le Ministre conseiller.

Dans sa mission, l’ITIE qui est un cadre de dialogue, permet de lutter contre la corruption et la contrebande. Cette levée de la suspension n’est pas une fin en soi, dit le Ministre conseiller, car, « une foi la suspension, le pays doit maintenant mettre en œuvre les initiatives de l’ITIE et les étapes suivantes, c’est-à-dire, qu’il faut revoir le cadre juridique institutionnel et de l’adapter en suivant les normes ».

La République Centrafricaine a été suspendue en avril 2013 par l’ITIE internationale. Cette suspension a eu des conséquences sur l’exportation de diamant dans le pays. La levée progressive de suspension de l’exportation a atteint aujourd’hui, huit sous-préfectures de la République Centrafricaine notamment, Berberati, Nola, Carnot et Boda. Ceci grâce aux engagements du gouvernement de la République Centrafricaine qui s’investit à reprendre aux exigences de cette institution internationale.

Judicaël Yongo.

0 commentaire

Soyez la première personne à vous exprimer !

Mon commentaire

Dans la même catégorie
La coopération efficiente du Gouvernement centrafricain vient de marquer une fois de plus l’histoire de la sous-région, un montant historique vie » ...la suite
Les communiqués de presse de fin de mission contiennent des déclarations des équipes des services du FMI qui rendent compte de leurs conclusions pr » ...la suite
La levée des sanctions imposées par l’ITIE sur les pierres précieuses provenant de la République Centrafricaine est annoncée par le ministre en » ...la suite
Les autorités centrafricaines ont annoncé la fin, ou en tout cas la réévaluation, de la coopération douanière russe. Cet accord signé le 7 mai » ...la suite
VALIDATION DU CODE MINIER DE LA RÉPUBLIQUE CENTRAFRICAINE BANGUI, LE 5 OCTOBRE 2021 - Monsieur le Président de l’Assemblée Nationale ; - » ...la suite
Fortement enclavée, la République centrafricaine se rabat principalement sur le port de Douala (Cameroun) pour ses échanges commerciaux. Mais en pl » ...la suite
Le Président de la République Son Excellence Professeur Faustin Archange TOUADERA a effectué ce matin à 8heures dans les bureaux de la Banque mond » ...la suite
Ousmane Diagana, vice-président de la Banque mondiale pour l’Afrique centrale et de l’Ouest, achève ce samedi 18 septembre une visite de quatre » ...la suite
Le Président de la République Son Excellence Professeur Faustin Archange TOUADERA a présidé ce jour, vendredi 17 septembre 2021, une réunion de t » ...la suite
Aujourd’hui, c’est un Grand Jour pour la Commercial Bank Centrafrique. BGFI BANK va racheter 71% des parts d’actions détenues par l’Etat cent » ...la suite