Notre mission, toujours vous informer
Accueil » Economie » RCA-BAD : LA CONVENTION DE FINANCEMENT DU PROJET DU CORRIDOR 13 CONCRETISEE, $300 millions soit 150 milliards de FCFA, OCTROYES
RCA-BAD : LA CONVENTION DE FINANCEMENT DU PROJET DU CORRIDOR 13 CONCRETISEE, $300 millions soit 150 milliards de FCFA, OCTROYES

 

 

La coopération efficiente du Gouvernement centrafricain vient de marquer une fois de plus l’histoire de la sous-région, un montant historique  vient d’être mobilisé auprès de la Banque africaine de développement (BAD) par les autorités pour le financement du projet du corridor 13  Bangui-Brazzaville-Pointe Noire-Ndjamena.  $300 millions soit 150 milliards de FCFA c’est le montant. 

 La cérémonie de la signature de la convention  s’est déroulée l’après-midi du lundi 29 novembre 2021 au palais de la Renaissance  en présence du Président de la République, Pr. Faustin Archange TOUADERA. 

Cette convention qui fait suite au blocage du corridor Douala-Bangui en 2020, va permettre à la RCA d'avoir un autre corridor communément appelé Corridor 13. Dr. Serge Marie NGUESSAN, Directeur Général du Développement régional en Afrique Centrale de la Banque Africaine de Développement BAD dans ses propos  a utilisé l'image des pieds de l'Homme pour exprimer la nécessite pour la République Centrafricaine de posséder deux corridors afin de faire bouger positivement son économie. Pour exprimer la gratitude du peuple Centrafricain a l'égard de la Banque africaine de développement. Dr Serge NGUESSAN directeur général du Développement régional en Afrique Centrale de la BAD et M. Mamady SOUARE, représentant résident ont été élévés au grade de  Commandeur dans l'ordre de reconnaissance centrafricaine par le Président centrafricain. Il est important de noter que la BAD est un partenaire technique et financier qui a toujours été aux cotés de la RCA pendant que d'autres ont suspendu leur coopération pour X ou Y raison.

 

BEAFRICA-SANDOUKOU BAD : JENDO TI MOUNGO NGUINZA NDALI TI PIALO TI KOTA LEGUE 13, NGOUNDANGOU NGBANGBO OKO NA BA LE OKOU TI NGUINZA TI BEAFRICA.

 

Songo ti govorma ti béafrica na a sandoukou nguinza a londo ti zingo mbaï ti a kodro ti Africa, na légué ti warango mbéni oungo ti nguinza so si ngounda ngou ngbangbo oko nan do ni baléokou ti nguinza so a yéké tamboula na séssé ti béafrica ti lékéré na guéré ti pialo ti kota légué nzoroko ba lé oko na ota so  a yéké londo na gbata ti Bangui ti sin a Barazzavil-Pointe noire nga na Ndjamena.

Matanga ti soungo maboko na gbé ti mbéti ni moungo yanga ni a tambéla laso na yango ti gbia na gbélé ti gbia ti kodro wa fango mbéti ti kondo pakara Faustin Archange TOUADERA. Na moungo téné wa nganga  Serge Marie NGUESSAN, kota wa yénda ti a maïngo ti a gba kodro ti béafrica afa so alingbi  kodro ti béafrica alingbi ti wara a kota légué ossé tongana zo so a yéké na guéré ossé si fadé lo lingbi ti tamboula ndjioni, fadé kota légué so a yéké yapou téné ti maïngo na kodro séssé ti béafrica.

Ti fa ndjoni bé ti a wa béafrica ndali ti moungo maboko so, gbia ti kodro a mou palata na gbéngba a moléngué ti africa ossé so a sara koussala mingui ndali warango kota nguinza so.

 

0 commentaire

Soyez la première personne à vous exprimer !

Mon commentaire

Dans la même catégorie
C’est la quintessence de la mission effectuée par le directeur des opérations de la Banque mondiale pour le Cameroun, le Gabon, la République du » ...la suite
Au soir du 22 avril 2022, les médias furent unanimement interloqués par le virage que prenait la politique monétaire de la République centrafricai » ...la suite
Le groupe de spécialistes internationaux du bitcoin, qui s'est rendu fin mai en Centrafrique, a envoyé une note d'analyse au président centrafricai » ...la suite
La Russie, soutenue par la Biélorussie, la République centrafricaine, le Kirghizistan et le Mali, a torpillé une proposition soutenue par l’Occ » ...la suite
Le Forum économique de Saint-Pétersbourg s’est ouvert hier, mercredi 15 juin, pour sa 25e édition dans un contexte particulier pour le pays organ » ...la suite
Malgré les efforts qui ont été faits sur certains aspects de la gestion économique de la RCA, la question des arriérés de dettes à rembourser e » ...la suite
Le secteur minier en Centrafrique est un facteur essentiel de l'économie du pays. Le gouvernement délivre les permis d'exploitation mais certaines c » ...la suite
Les guerres civiles et exactions de nombreux groupes armés depuis 20 ans ont relativement épargné cette zone forestière. C’est là qu’une poig » ...la suite
Dans quelques jours, Bangui la capitale sera desservie en matière d’hydrocarbure. Selon Arthur Bertrand Piri, Ministre de l’Énergie et du dével » ...la suite
Des projets financés par la Banque Mondiale sont en cours d’exécution pour l’augmentation des capacités de l’énergie centrafricaine. Cette p » ...la suite