Notre mission, toujours vous informer
Accueil » Dossiers » Centrafrique : avec l’unité Wagner, la Russie espère étendre son influence
Centrafrique : avec l’unité Wagner, la Russie espère étendre son influence

Lu pour vous

 

https://www.francetvinfo.fr/ Publié le 08/12/2021 22:58

Ce sont des miliciens russes qui, peu à peu, étendent leur influence en Afrique. La force Wagner, présente au Mali, agite aussi en Centrafrique. Selon un récent rapport, elle est même à la tête d’une unité soldats centrafricains. Des hommes qui se livrent à de nombreuses exactions.

Des soldats formés par l’Union européenne, passés sous la coupe de mercenaires à la solde de la Russie. Ce scénario ubuesque serait en train de se dérouler en République centrafricaine. Officiellement, la Russie n’envoie sur place que des instructeurs légaux dans le même camp que les Européens pour former l’armée centrafricaine. Ils ne doivent pas participer au combat.

Viols, pillages, exécutions sommaires

En réalité, ces hommes, des mercenaires, sont présents auprès des officiels du gouvernement. En tenue militaire, avec des armes mais sans insigne et le visage toujours masqué, sur les réseaux sociaux, ils utiliseraient une petite note de musique, en référence au compositeur Wagner, pour se reconnaître.

Depuis 2018, ils auraient formé et embrigadé des soldats centrafricains. En positionnant l’unité Wagner, la Russie espère étendre son influence en Afrique. Si ce groupe n’a pas d’existence légale, plusieurs rapports des Nations Unis dénoncent des exactions commises par ce groupe paramilitaire : viols, pillages, exécutions sommaires. Depuis peu, l’unité Wagner serait également présente au Mali.

0 commentaire

Soyez la première personne à vous exprimer !

Mon commentaire

Dans la même catégorie
Alors que les forces russes poursuivent leurs propres opérations militaires en Ukraine et gagent du terrain, les États-Unis et leurs alliés sont co » ...la suite
L'ancien président centrafricain, le chef de la rébellion de la Coalition des Patriotes pour le Changement (CPC), veut une transition politique sans » ...la suite
Près de la frontière avec le Soudan, les mercenaires russes pillent les mines artisanales en Centrafrique. Ils auraient tué des dizaines de travail » ...la suite
Habituellement discret, l’ancien président François Bozizé a diffusé une longue déclaration dans laquelle il dénonce l’inertie du président » ...la suite
Le ministre des Affaires étrangères de la RCA a écrit au président du Conseil de sécurité le 8 juin, soulignant que l’embargo sur les armes a » ...la suite
Valentine Rugwabiza, la cheffe de la Minusca, s'exprimait devant le Conseil de sécurité de l'ONU ce mercredi 22 juin pour présenter son premier rap » ...la suite
Délaissé après la fin de l'URSS, le continent africain est redevenu un terrain de prédilection pour le pouvoir russe, un fort sentiment anti-fran » ...la suite
La persistance des violations du cessez-le-feu en République centrafricaine inquiète la Représentante spéciale du Secrétaire général dans ce p » ...la suite
La Cheffe de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation en République centrafricaine (MINUSCA) s’est inquié » ...la suite
AUSSI BIZARRE QUE CELA PUISSE PARAITRE, PRESQUE TOUS LES LEADERS POLITICO-MILITAIRES CENTRAFRICAINS LES PLUS CRUELS ET RADICAUX SONT AU TCHAD, MAIS SE » ...la suite