Notre mission, toujours vous informer
Accueil » Annonces & Divers » Nations Unies: Mankeur Ndiaye compte ses jours en tant qu’envoyé spécial
Nations Unies: Mankeur Ndiaye compte ses jours en tant qu’envoyé spécial

 

https://kewoulo.info/ Par Maguette Thiam 27 janvier 2022

 

En poste depuis 2019, le diplomate sénégalais Mankeur Ndiaye ne devrait pas rempiler pour une quatrième année à la tête de la mission de l’ONU en Centrafrique. 

Le Sénégalais Mankeur Ndiaye, représentant spécial du secrétaire général Antonio Guterres à Bangui depuis 2019, ne devrait pas solliciter le renouvellement de son mandat à la tête de la Minusca, qui expirera à la fin du mois de février. L’ancien ministre des affaires étrangères de Macky Sall était arrivé à la tête de la mission de maintien de la paix le 6 février 2019, le jour de la signature des accords de paix de Khartoum entre le gouvernement et les groupes armés, qui ont par la suite volé en éclat (AI du 17/11/21).

Depuis sa prise de fonction il y a trois ans, le diplomate de formation a dû appuyer l’organisation des élections présidentielles et législatives de décembre 2020 dans un contexte des plus difficiles. Le scrutin avait été fortement perturbé par les attaques des groupes armés menés par l’ancien président François Bozizé. Le maintien inflexible des élections à la date prévue, malgré l’insécurité, lui avait attiré les foudres de l’opposition démocratique, à commencer par le principal meneur, Anicet-Georges Dologuélé.

Par la suite, l’activisme toujours plus grand de la société de sécurité privée russe Wagner avait cette fois tendu les relations entre Mankeur Ndiaye et le président centrafricain Faustin Archange Touadéra. Ces tensions, alimentées par des campagnes médiatiques contre la Minusca venues de la presse pro-russe (AI du 02/01/19), avaient atteint leur acmé en novembre dernier, quand la garde présidentielle a tiré sur un véhicule du contingent égyptien aux abords de la résidence du président. Les deux hommes ne sont pas parlés pendant plusieurs semaines (AI du 01/12/21).

En cas de départ, son successeur aura la lourde tâche de reprendre le dossier des prochaines élections municipales, prévues en septembre prochain, dans un contexte sécuritaire précaire. Ces premières élections locales depuis trente ans constituent un symbole politique fort aux yeux de New York.

 

 

 

ONU - Centrafrique : le mandat de Mankeur Ndiaye patron de la Minusca tire à sa fin

 

Le mandat du représentant spécial du secrétaire général des Nations Unies en République centrafricaine et chef de la Minusca, qui expirera à la fin du mois de février serait la dernière. En effet selon des informations qui nous sont parvenues, en poste depuis 2019, le diplomate sénégalais Mankeur Ndiaye ne devrait pas rempiler pour une quatrième année à la tête de la mission de l'ONU en Centrafrique. L'ancien ministre des affaires étrangères de Macky Sall était arrivé à la tête de la mission de maintien de la paix le 6 février 2019, le jour de la signature des accords de paix de Khartoum entre le gouvernement et les groupes armés, qui ont par la suite volé en éclat (AI du 17/11/21). 

Avec un bilan élogieux, le diplomate de formation à appuyer l'organisation des élections présidentielles et législatives de décembre 2020 dans un contexte des plus difficiles. Un scrutin avait perturbé par les attaques des groupes armés menés par l'ancien président François Bozizé. Son maintien, lui avait attiré les foudres de l'opposition démocratique, à commencer par le principal meneur, Anicet-Georges Dologuélé.


C’est par la suite, l'activisme toujours plus grand de la société de sécurité privée russe Wagner qui avait fini cette fois de tendre les relations entre Mankeur Ndiaye et le président centrafricain Faustin Archange Touadéra. Ces tensions, alimentées par des campagnes médiatiques contre la Minusca venues de la presse pro-russe (AI du 02/01/19), avaient atteint leur acmé en novembre dernier, quand la garde présidentielle a tiré sur un véhicule du contingent égyptien aux abords de la résidence du président. Les deux hommes ne sont pas parlés pendant plusieurs semaines (AI du 01/12/21). En cas de départ, son successeur aura la lourde tâche de reprendre le dossier des prochaines élections municipales, prévues en septembre prochain, dans un contexte sécuritaire précaire. Ces premières élections locales depuis trente ans constituent un symbole politique fort aux yeux de New York

0 commentaire

Soyez la première personne à vous exprimer !

Mon commentaire

Dans la même catégorie
Depuis quelques jours les Centrafricains vivant en Tunisie sont inquiets des agressions dont sont victimes les noirs africains. Ces agressions font su » ...la suite
Blessé dans une attaque au colis piégé en décembre et évacué en Russie, Dmitri Sytyi est sur le point de revenir en Centrafrique. L’occasion p » ...la suite
Les infrastructures ont été officiellement remises ce lundi au gouvernement centrafricain en présence des partenaires. La prochaine étape de ce pr » ...la suite
La mission onusienne en Centrafrique a annoncé mercredi qu'elle aidera les autorités locales à réhabiliter le poste de douane de Béloko (ouest) d » ...la suite
La première session criminelle de l’année 2023 se déroulera du 06 février au 08 mars 2023, et l’audience du tirage au sort des jurés est pré » ...la suite
La filière nigérienne d'Orano, anciennement Areva, a exploité pendant 40 ans cette mine d'uranium dans le Sahara pour alimenter des centrales nucl » ...la suite
Mme Yellen, depuis vendredi à Dakar, première étape d'un déplacement en Afrique, a visité le site historique de Gorée en compagnie de son maire » ...la suite
Quand certains tuent par les armes, d’autres, en revanche, choisissent l’intoxication comme solution la plus simple pour exterminer une population » ...la suite
Le Président de la République, Son Excellence Professeur Faustin Archange Touadéra, a reçu en audience samedi 14 janvier 2023, au Palais de la Ren » ...la suite
Sixième langue la plus parlée au monde, le français est parlé dans de nombreux pays du monde. Cependant, il faut discerner les pays où notre lang » ...la suite