Notre mission, toujours vous informer
Accueil » Annonces & Divers » Jean-Pierre La Croix en visite en Centrafrique
Jean-Pierre La Croix en visite en Centrafrique

NOTE D’INFORMATION  

 

LE SECRETAIRE GENERAL ADJOINT DES NATIONS UNIES EN CENTRAFRIQUE POUR ETRE PROCHE DE LA POPULATION  

 

Bangui, le 25 février 2022 – Le Secrétaire général adjoint des Nations Unies aux opérations de paix, Jean-Pierre Lacroix, a entamé vendredi une visite de quatre jours en République centrafricaine, dominée par la mise en œuvre du mandat de la MINUSCA et le processus politique et de paix dans le pays. « Nous sommes ici pour être au plus près des populations, les soutenir », a déclaré le Secrétaire général adjoint, avant de s’envoler vers la ville de Bria (est de la RCA).  

 Au cours de sa visite, le Secrétaire général adjoint sera reçu par les autorités centrafricaines, dont le Président de la République, Faustin Archange Touadéra et le Premier ministre, Felix Moloua, et aura des entretiens avec le bureau du comité d’organisation du dialogue républicain ainsi qu’avec la communauté diplomatique. « C’est une visite pour faire le point avec nos interlocuteurs habituels, les autorités centrafricaines, nos collègues de la MINUSCA, mais aussi d’une manière très importante, la population, la société civile, ceux qui sont directement affectés par l’insécurité, ceux qui sont au contact sur le terrain des collègues de la MINUSCA, et qui voient directement l’effet de notre travail de protection », a indiqué Jean Pierre Lacroix.  

 Le chef des opérations de paix de l’ONU a également souligné que la communauté internationale reste engagée autour de la RCA, afin d’œuvrer pour le retour de la paix dans le pays. « Nous travaillons de manière constante avec les autorités de la République centrafricaine à tous les niveaux et notre but c’est de soutenir de soutenir les populations, de soutenir la République centrafricaine pour que revienne dans tout le pays la stabilité, et que tous dans ce pays puissent se concentrer sur le développement », a-t-il renchéri.  

 S’exprimant sur l’affaire de l’arrestation puis de la libération de quatre agents de la MINUSCA par les autorités centrafricaines, le Secrétaire général adjoint a déclaré que « les casques bleus ont été libérés et la page est tournée. Il faut regarder l’avenir », ajoutant que « la confiance évidement c’est un processus, ça doit se conforter tous les jours, avec contacts, par les interactions, c’est le sens de ce que font nos collègues ici ».  

 Cette visite est aussi pour Jean Pierre Lacroix, une occasion de rendre hommage au Représentant spécial du Secrétaire général des Nations Unies, Mankeur Ndiaye, dont le mandat s’achève, « pour tout le travail qui a été fait ». La visite du Secrétaire général adjoint des Nations Unies prendra fin le 28 février 2022.  

 

Jean-Pierre La Croix en visite en Centrafrique

https://www.dw.com/ 25.02.2022

Le sous-secrétaire général de l'Onu aux opérations de paix, Jean-Pierre La Croix, est en visite en Centrafrique. Une visite qui intervient dans un contexte difficile.

En Centrafrique la mission de l’Onu sur place, la Minusca, doit cohabiter avec les mercenaires russes du groupe Wagner et la tension s’est accrue avec les autorités centrafricaines après l’arrestation, puis la libération, de quatre soldats de la paix. Ils étaient accusés d’avoir tenté d’assassiner le président Faustin Archange Touadera.

Le secrétaire général de l'ONU, Antonio Guterres, avait exigé leur "libération immédiate", assurant que la procédure établie entre l'ONU et la Centrafrique en cas de soupçon d'infraction concernant des personnels onusiens "n'avait pas été respectée".

 Les quatre soldats d'élite du corps de la Légion étrangère de l'armée française, de nationalité roumaine, italienne, bulgare et française, avaient été appréhendés lundi alors qu'ils étaient en treillis, lourdement armés et munis de leurs badges de la Minusca, à bord d'un véhicule blindé banalisé devant l'aéroport de Bangui.

L'ambassade de France et l'ONU avaient immédiatement indiqué qu'ils étaient membres de la sécurité rapprochée du général français Stéphane Marchenoir, chef d'état-major de la force de la Minusca, qui compte quelque 15.000 Casques bleus dans ce pays en guerre civile depuis 2013. Ils venaient de le déposer à l'aéroport où il prenait l'avion pour Paris.

A présent que les soldats sont remis en liberté et l'affaire classée sans suite, Jean-Pierre La Croix estime que désormais, la confiance est un processus qui doit être conforté tous les jours.

 

0 commentaire

Soyez la première personne à vous exprimer !

Mon commentaire

Dans la même catégorie
À l'occasion de la Conférence mondiale sur l’intégrité au sein de la recherche, organisée au début du mois en Afrique du Sud, les chercheurs » ...la suite
Ce 26 juin 2022, Bangui, capitale de la République Centrafricaine célèbre ses 133 ans au bord de la rivière Oubangui pleine d’histoires et de so » ...la suite
La fratrie d’origine indienne est accusée d’avoir fait main basse sur les ressources du pays grâce à son influence sur l’ancien président Ja » ...la suite
Il n’est pas fréquent que le plus haut responsable du renseignement extérieur (DGSE) encore en activité s’exprime. C’est ce que vient de fair » ...la suite
L’ancien ministre des Affaires étrangères Mankeur Ndiaye a reçu hier des menaces de mort et de sévices physiques. Il paie ainsi sa sortie ce mar » ...la suite
Le pape François doit ouvrir mercredi 22 juin à Rome la 10e édition de la Rencontre mondiale des familles. Les témoignages de couples du monde ent » ...la suite
C’est une découverte qualifiée de « révolutionnaire » d’autant qu’elle pourrait être bénéfique aux 422 millions de diabétiques de type » ...la suite
Dans un communiqué officiel signé du tribunal correctionnel de Bangui, le président centrafricain Faustin-Archange Touadéra a déposé une plainte » ...la suite
L’astronaute français, qui a déjà passé près de 400 jours dans l’espace à bord de la Station spatiale internationale (ISS), participe à un » ...la suite
L’officier remplace le général Eric Vidaud, remercié fin mars. Le manque d’anticipation de la menace russe en Ukraine par les services de rense » ...la suite