Notre mission, toujours vous informer
Accueil » Politique » Trois mille militants de la Mouvance Patassé de Bambari rallient le MLPC
Trois mille militants  de la Mouvance Patassé de Bambari rallient le MLPC
Radio Ndéké Luka Samedi, 08 Septembre 2012 18:57

Encore un cas de fusion en faveur de la famille politique du Mouvement de Libération du Peuple Centrafricain (MLPC). 3 000 partisans de la Mouvance Patassé de la préfecture de la Ouaka (centre-est) ont désormais rallié le MLPC de Matin Ziguélé. La décision a été prise au cours d

0 commentaire

Soyez la première personne à vous exprimer !

Mon commentaire

Dans la même catégorie
En République centrafricaine, les relations diplomatiques avec la France ne cessent de se détériorer. Des parlementaires ont dénoncé lors d’une » ...la suite
L’élection présidentielle française qui a lieu ce dimanche est suivie avec une grande attention dans de nombreux palais présidentiels africains. » ...la suite
En République centrafricaine, le gouvernement a vivement rejeté, ce lundi 4 avril 2022, les accusations d'exactions portées par la Haute commissair » ...la suite
Mesdames et Messieurs ; Au terme de vos travaux, je voudrais tout d’abord rendre grâce à Dieu pour la bénédiction qu’il ne cesse de répandre » ...la suite
I- Thématique Politique étrangère et coopération internationale En matière d’accords bilatéraux et multilatéraux : Mettre en place u » ...la suite
Le dialogue républicain s'est déroulé sans l'opposition et les groupes armés. Pour le président Touadéra, le dialogue national a "atteint son ob » ...la suite
Réélu au terme de la présidentielle du 27 décembre 2020 dans des conditions qui ont fait couler beaucoup d’encre et de salive – moins d’un t » ...la suite
Le dialogue républicain qui vise à réconcilier les Centrafricains, s'ouvre ce lundi (21.03.2022). Mais, l'opposition a annoncé qu'elle n'y prendra » ...la suite
A quatre jours de l'ouverture en Centrafrique d'un dialogue national annoncé à la hussarde par le chef de l'Etat, le flou règne sur son organisatio » ...la suite
Plus d’un an après sa réélection contestée, le président Touadéra a fixé mardi au 21 mars un dialogue de réconciliation avec l’opposition » ...la suite