Notre mission, toujours vous informer
Accueil » Economie » Centrafrique: La Banque Mondiale annonce un financement pour augmenter à 50% l’accès à l’électricité d’ici 2030
Centrafrique: La Banque Mondiale annonce un financement pour augmenter à 50% l’accès à l’électricité d’ici 2030

 

 Judicael Yongo  mars 15, 2022 2:05

BANGUI, le 14 Mars 2022(RJDH)–Des projets financés par la Banque Mondiale sont en cours d’exécution pour l’augmentation des capacités de l’énergie centrafricaine. Cette projection a été faite par le Représentant résident de la Banque Mondiale en Centrafrique Han Fraeters lors d’un café de presse organisé le 11 Mars 2022 a Bangui. L’objectif de la Banque mondiale est d’atteindre un taux de 50% à l’horizon 2030.

La Banque Mondiale confirme que « des financements sont déjà disponibles pour la réalisation de certains projets afin d’augmenter le taux de l’électricité. » annonce le Représentant résident de la Banque mondiale au cours d’un café de presse tenu à Bangui le 11 mars dernier« .

« Avec ce financement, le pays pourra passer de 8 et 15% à 50% d’ici 2030. Ce qui permettrait à la RCA d’alimenter les grandes institutions du pays et aussi de faciliter l’accès de la population à l’électricité », précise Han Fraeters.
Depuis plus de 2 ans le Gouvernement a sollicité la Banque Mondiale d’appuyer ce secteur. Ce soutien s’inscrit dans le cadre de la vision 2030, dont les objectifs sont fixés dans le pilier du Plan National de Relèvement et de la Consolidation de la Paix et Centrafrique(RCPCA).

La mise en œuvre du projet présente des grands défis, rappelle la Banque mondiale,

« la Centrafrique est le pays au monde à faible taux d’électricité. La Banque Mondiale fera le nécessaire dans 18 mois pour répondre au problème d’électricité. Un projet d’électrification rurale est en cours d’exécution dans le reste du pays avec les champs solaires de Bangui, on peut servir les autres villes du pays et aussi des solutions solaires pour les bâtiments publics, les écoles et les hôpitaux. Aussi, nous allons aider le gouvernement à discuter avec d’autres investisseurs privés pour mettre plus de champs solaires », ajoute-t-il.

Ce projet appuyé par la Banque Mondiale vise à répondre au problème d’électricité du pays qui est à 8%.

Paméla Dounian-Doté

0 commentaire

Soyez la première personne à vous exprimer !

Mon commentaire

Dans la même catégorie
Depuis près de trois semaines, s’approvisionner en carburant dans les stations-services à Bangui est un parcours du combattant. De longues queues » ...la suite
Sur les trois années à venir, le pays devra fournir des efforts dans le redressement de la balance des paiements, le gel des arriérés de dette int » ...la suite
L’information selon laquelle la société Total Energie en Centrafrique a été cédée à la banque d’affaires franco-britannique Rochefort Inter » ...la suite
Depuis la suspension des aides budgétaires par les partenaires traditionnelles de la RCA dont l’Union européenne (l’UE), la Banque mondiale, le » ...la suite
Alors que l’entrée en vigueur de la directive communautaire portant sur l’interdiction d’exportation de bois en grumes au sein de la Communaut » ...la suite
Le ministre centrafricain du développement de l’énergie et des Ressources hydrauliques a été reçu en audience le 16 février dernier, par le mi » ...la suite
Sevré des financements internationaux, le pays revient peu à peu sur le marché domestique pour mobiliser des ressources nécessaires au financement » ...la suite
La Guinée Equatoriale et la République Centrafricaine vont œuvrer ensemble à lutter contre la pénurie des produits pétroliers en Centrafrique. » ...la suite
Cette décision proviendrait d’une montée des tracasseries routières sur la partie centrafricaine du corridor Douala-Bangui, notamment sur le traj » ...la suite
En Centrafrique, une semaine après l’augmentation des prix des carburants à la pompe, les autorités ont fixé les prix publics pour des tarifs de » ...la suite