Notre mission, toujours vous informer
Accueil » Annonces & Divers » LA FORCE DE LA MINUSCA MÈNE UNE OPÉRATION DANS L’OUEST POUR EMPÊCHER LES MANŒUVRES DES GROUPES ARMÉS ET PROTÉGER LES CIVILS
LA FORCE DE LA MINUSCA MÈNE UNE OPÉRATION DANS L’OUEST POUR EMPÊCHER LES MANŒUVRES DES GROUPES ARMÉS ET PROTÉGER LES CIVILS

NOTE D’INFORMATION

 

LA FORCE DE LA MINUSCA MÈNE UNE OPÉRATION DANS L’OUEST POUR EMPÊCHER LES MANŒUVRES DES GROUPES ARMÉS ET PROTÉGER LES CIVILS  

Bangui, le 23 mars 2022 - La Force de la MINUSCA mène actuellement une opération conjointe de domination de zone dans l’ouest de la République centrafricaine (RCA), notamment à Bossangoa et Bocaranga, pour empêcher les actions des groupes armés et assurer la protection des populations civiles. « Plus d’une vingtaine de patrouilles aériennes ainsi qu’une centaine de patrouilles robustes de jour et de nuit ont déjà été effectuées », a annoncé mercredi le porte-parole de la Force, le Lieutenant-colonel Abdoul Aziz Ouédraogo.  

« Les casques bleus des contingents camerounais, portugais, bangladais et tanzaniens, déployés dans toute la région, ont accentué leurs actions par des check-points », a dit le porte-parole de la Force, tout en précisant que « des manœuvres de dissuasion et des actions de sensibilisation sur la menace des engins explosifs ont été aussi réalisées » dans le cadre de l’opération entamée le 1er mars.  

En outre, de nombreuses actions civilo-militaires sont également menées dans plusieurs localités depuis le début de l’opération, avec la participation à une de ces activités à Bocaranga, ce mercredi 23 mars, du Commandant de la Force, le Général de corps d'armée Daniel Sidiki Traoré, accompagné de son adjoint le Général Paulo Emanuel Maia Pereira et des représentants des différentes composantes de la MINUSCA.  

De son côté, le porte-parole de la MINUSCA, Vladimir Monteiro, a indiqué que la Représentante spéciale adjointe du Secrétaire général des Nations Unies en RCA, Lizbeth Cullity, a pris part, lundi dernier, à l’ouverture des travaux du dialogue républicain, présidée par le Président Faustin Archange Touadéra. « Dans une déclaration à la presse, la Représentante spéciale adjointe a réitéré le soutien de la MINUSCA au dialogue républicain, et a précisé que la Mission va continuer à plaider pour un retour de l’opposition à ce forum », a dit le porte-parole. Sur le même sujet, le Représentant spécial, Mankeur Ndiaye, a qualifié les concertations du dialogue républicain de « chance extrême pour la RCA » et appelé « tous les acteurs centrafricains à trouver un compromis dynamique et historique, pour permettre à ce dialogue de se tenir et se terminer avec des conclusions consensuelles qui feront avancer le pays ».  

Rappelons que le mandat de la MINUSCA, tel que défini dans la résolution 2605 du Conseil de sécurité des Nations Unies, prévoit d’aider les autorités centrafricaines à mener à bien un dialogue républicain pleinement inclusif. « La Mission a apporté une contribution financière de 50.000.000 de francs CFA ainsi qu’un soutien logistique à l’organisation de ce forum, de même, trois observateurs de la Mission prennent part aux travaux », a indiqué le porte-parole.  

En réponse aux préoccupations des journalistes sur l’affaire des conteneurs de la MINUSCA saisis avec des armes de la Mission, le porte-parole a indiqué qu’« après des rencontres et des échanges entre la Mission et les autorités centrafricaines, les quatre conteneurs comportant du matériel militaire destiné à la Force, ont été restitués à la MINUSCA lundi à Bangui ». De son côté, le porte-parole militaire a rejeté les accusations de transport de mines anti-personnel en soulignant que « conformément aux conventions internationales et au mémorandum les liant à la MINUSCA, aucun contingent militaire ne dispose de ce type d’équipement et il n’existe encore moins des possibilités d’en faire venir sur le sol centrafricain ».  

Notons que lesdits conteneurs avaient été saisis à leur arrivée à bord de deux camions, le 14 mars, à Beloko (nord-ouest de la République centrafricaine), puis transférés à Bangui où ils ont fait l’objet d’une inspection, le 18 mars. « La MINUSCA condamne vivement les publications mensongères, liées à cet incident, diffusées sur les réseaux sociaux et par certains médias, à l’instar de la Radio Lengo Songo, des journaux Ndjoni Sango, Le Potentiel Centrafricain et La Fraternité, et dénoncela tentative de manipulation de l’opinion publique à l’encontre de la Mission », a dit Vladimir Monteiro.  

Pour sa part, la porte-parole de la composante Police de la MINUSCA, la Capitaine Mazalo Agba, a indiqué que le Chef de la composante Police, le Commissaire Christophe Bizimungu, a eu, le 18 mars, des échanges très fructueux avec le ministre de l’Intérieur et de la Sécurité publique, Michel Nicaise Nassin. Interrogée à propos des relations entre les deux entités, la porte-parole a précisé que la « collaboration marche bien entre UNPOL et les Forces de défense et de sécurité centrafricaines. A titre d’exemple, il y a le travail en colocation dans les commissariats de Police et les brigades de Gendarmerie ou les patrouilles conjointes », a dit la Capitaine.  

0 commentaire

Soyez la première personne à vous exprimer !

Mon commentaire

Dans la même catégorie
À l'occasion de la Conférence mondiale sur l’intégrité au sein de la recherche, organisée au début du mois en Afrique du Sud, les chercheurs » ...la suite
Ce 26 juin 2022, Bangui, capitale de la République Centrafricaine célèbre ses 133 ans au bord de la rivière Oubangui pleine d’histoires et de so » ...la suite
La fratrie d’origine indienne est accusée d’avoir fait main basse sur les ressources du pays grâce à son influence sur l’ancien président Ja » ...la suite
Il n’est pas fréquent que le plus haut responsable du renseignement extérieur (DGSE) encore en activité s’exprime. C’est ce que vient de fair » ...la suite
L’ancien ministre des Affaires étrangères Mankeur Ndiaye a reçu hier des menaces de mort et de sévices physiques. Il paie ainsi sa sortie ce mar » ...la suite
Le pape François doit ouvrir mercredi 22 juin à Rome la 10e édition de la Rencontre mondiale des familles. Les témoignages de couples du monde ent » ...la suite
C’est une découverte qualifiée de « révolutionnaire » d’autant qu’elle pourrait être bénéfique aux 422 millions de diabétiques de type » ...la suite
Dans un communiqué officiel signé du tribunal correctionnel de Bangui, le président centrafricain Faustin-Archange Touadéra a déposé une plainte » ...la suite
L’astronaute français, qui a déjà passé près de 400 jours dans l’espace à bord de la Station spatiale internationale (ISS), participe à un » ...la suite
L’officier remplace le général Eric Vidaud, remercié fin mars. Le manque d’anticipation de la menace russe en Ukraine par les services de rense » ...la suite