Notre mission, toujours vous informer
Accueil » Société » Centrafrique-Cameroun: le Cardinal Nzapalaïnga à l’écoute des réfugiés centrafricains de Gado-Badjeri à l’Est du Cameroun
Centrafrique-Cameroun: le Cardinal Nzapalaïnga à l’écoute des réfugiés centrafricains de Gado-Badjeri à l’Est du Cameroun

 

https://www.radiondekeluka.org/ mardi 5 avril 2022 10:49

Le Cardinal Dieudonné Nzapalaïnga a rencontré, jeudi 31 mars, les réfugiés centrafricains résidant à Gado à l’Est du Cameroun. Le prélat centrafricain s’est rendu auprès de ces personnes pour s’informer de leurs conditions de vie mais aussi les encourager à rentrer au pays.

Estimés à plus de 20 000 personnes, les réfugiés centrafricains vivant à Gado-Badjeri, à 26 km de Garoua-Boulai en allant vers Bertoua au Cameroun, ont exprimé leur vive envie de retourner en Centrafrique. Cependant, en présence du Cardinal Dieudonné Nzapalaïnga, Archevêque de Bangui et de Mireck Guckwa, évêque du diocèse de Bouar, ils craignent encore pour leur sécurité.

Retour au pays avec quelle garantie de sécurité ?

"Je suis de l’Ouham-Pendé et je suis prêt à rentrer avec toute ma famille. Mais il n’y a pas la paix, nous allons rentrer comment ? Aujourd’hui à Nzakoundou et à Nzelete, mon village, dans la région de Bocaranga, des groupes armés sont encore actifs. Nous ne serons pas en sécurité", craint Benjamin Laoulé, un des réfugiés.

Sa majesté de Gado-Badjeri, Chef traditionnel de cette localité camerounaise, souligne également ce problème d’insécurité.

"C’est le problème sécuritaire qui menace beaucoup la population ici. Parce que, de l’autre côté, les rebelles des 3R qui sévissent là-bas, avec la pression des FACA et des Russes ils traversent ici avec des armes. Les gens sont sous tension et ils n’arrivent plus à cultiver aujourd’hui. D’ici peu de temps, nous allons avoir une crise alimentaire si on ne cultive pas cette année et ce sera grave", s’inquiète le chef traditionnel.

Le Cardinal promet de faire un plaidoyer

Face à la détresse et à l’inquiétude des réfugiés, le cardinal Dieudonné Nzapalaïnga se propose de porter les plaintes des réfugiés centrafricains aux autorités centrafricaines.

"Je dis souvent que je suis la voix des sans voix. Certes les autorités ne sont pas venues ici, mais je viens recueillir votre doléance, votre souffrance pour les amener à Bangui. C’est pourquoi, je suis avec des journalistes ici pour que les autorités de notre pays écoutent. Je vous promets que quand je serai à Bangui, les gens seront informés de votre situation", annonce le Cardinal.

A ce jour, plus de 29 600 réfugiés centrafricains sont à Gado-Badjeri. Selon le représentant du Haut-commissariat des Nations Unies pour les Réfugiés (HCR), le premier rapatriement de ces réfugiés est prévu le 11 avril 2022.

0 commentaire

Soyez la première personne à vous exprimer !

Mon commentaire

Dans la même catégorie
Chers frères et sœurs en Christ et vous tous, hommes et femmes de bonne volonté, épris de bonté, de justice et de paix, à vous tous, grâce et » ...la suite
e viens par ce communiqué prendre à témoin le peuple centrafricain concernant le comportement et le double jeu que joue la Minusca en Centrafrique. » ...la suite
La République centrafricaine (RCA) est un pays fertile. Il pleut abondamment, le sol est riche et une variété de cultures, de fruits et de légumes » ...la suite
Insomnies, cauchemars, dépressions... Dans un pays en proie à de multiples violences depuis une décennie, une grande partie de la population souffr » ...la suite
L'ancien chef d'état-major des forces armées centrafricaines (Faca), le Général Ludovic Ngaïfei a été acquitté, mardi, par la Cour d'appel de » ...la suite
«La cessation des hostilités sur toute l'étendue du territoire centrafricain reste à la fois un objectif immédiat et un gage de crédibilité de » ...la suite
C’est un message que des millions de Français ont reçu ces derniers mois : « Vous avez commis l’infraction, après avoir été ciblé sur Inter » ...la suite
Le Comité international Olympique (CIO) et l’Association des Comités nationaux olympiques d’Afrique (ACNOA) condamnent la mise en place du nouve » ...la suite
Présent au forum économique à Saint Petersburg en Russie, le Premier ministre centrafricain Félix Moloua a pris part, jeudi 16 juin, au dialogue d » ...la suite
Depuis quelques jours, une vidéo circule sur les réseaux sociaux en Centrafrique impliquant des éléments des forces armées centrafricaines, tuant » ...la suite