Notre mission, toujours vous informer
Accueil » Afrique Centrale & la CEMAC » Arrestation de rebelles centrafricains au Cameroun
Arrestation de rebelles centrafricains au Cameroun

 

https://tchadinfos.com/ Par Madjissembaye Ngarndinon  9 août 2022

Ces individus sont soupçonnés d’utiliser l’Adamaoua comme base arrière ainsi que de zone de ravitaillement en argent et en vivres

Le Bataillon d’intervention rapide (BIR), une unité d’élite de l’armée camerounaise, a mis la main sur plusieurs individus de nationalité centrafricaine et appartenant au mouvement rebelle centrafricain “3R” (Retour, Réclamation et Réhabilitation), spécialisés dans des enlèvements de personnes et de rançonnement des populations, a annoncé lundi soir la radio nationale.

Rien qu’en fin de semaine dernière, six preneurs d’otages appartenant à deux groupes de 3R sont ainsi tombés dans les filets des forces de défense et de sécurité dans la région camerounaise de l’Adamaoua (nord) à la frontalière avec la République centrafricaine (RCA), alors qu’ils monnayaient la libération d’une demi-douzaine de personnes enlevées dans les localités de Belel et Tignère de la région.

Ces individus sont soupçonnés d’utiliser l’Adamaoua comme base arrière, ainsi que de zone de ravitaillement en argent et en vivres.

Une fouille des repaires de ces bandits, a-t-on encore appris, a permis de déterminer leur nationalité centrafricaine mais également de mettre la main sur plusieurs arsenaux de guerre constitués en majorité de fusils d’assaut de marque AK-47 et de munitions.

L’infiltration régulière des rebelles centrafricains dans l’Adamaoua, mais surtout dans la région camerounaise de l’Est était, en juin dernier au menu de la 5è session de la Commission ad hoc des frontières et de la 2è session de la Commission mixte permanente de sécurité transfrontalière entre les deux pays qui partagent une frontière terrestre longue d’environ 800 kilomètres.

 

0 commentaire

Soyez la première personne à vous exprimer !

Mon commentaire

Dans la même catégorie
C'est un moment très attendu dans le cadre du processus du dialogue national qu'a lancé le Tchad le 20 août dernier. En effet, les propositions de » ...la suite
Au Tchad, le Dialogue national inclusif et souverain (DNIS) s'est emparé des sujets les plus importants : Constitution, forme de l’Etat, éligibili » ...la suite
La présidence tchadienne vient de donner instruction au ministre des Finances d'apporter sa contribution au Fonds fiduciaire chargé d’indemniser l » ...la suite
Successeur désigné de son père Ali Bongo à la tête du Gabon, Noureddine Bongo a fait une apparition très remarquée à New York à la 77e Assemb » ...la suite
Successeur désigné de son père Ali Bongo à la tête du Gabon, Noureddine Bongo a fait une apparition très remarquée à New York à la 77e Assemb » ...la suite
Teodoro Obiang Nguema Mbasogo, 80 ans, qui dirige la Guinée équatoriale d'une main de fer depuis 43 ans et dont la candidature demeurait incertaine, » ...la suite
Outre les morts il y a eu également plusieurs blessés et des dizaines de déplacés. Ces affrontements sont survenus en plein dialogue national en » ...la suite
L’ancien président de l’Assemblée nationale gabonaise, Guy Nzouba-Ndama, a été interpellé, samedi 17 septembre, avec plus d'un milliard de fr » ...la suite
Au Tchad, la coalition des actions citoyennes, Wakit Tama qui ne participe pas au dialogue national inclusif entamé depuis le 20 août, a annoncé, » ...la suite
Tom Erdimi, frère jumeau de Timan Erdimi, chef du groupe armé tchadien de l'Union des forces de la résistance (UFR), a été libéré mardi La l » ...la suite