Notre mission, toujours vous informer
Accueil » Politique » LE PRÉSIDENT CENTRAFRICAIN EN VISITE AU GABON POUR RÉCHAUFFER L'AXE BANGUI-LIBREVILLE
 LE PRÉSIDENT CENTRAFRICAIN EN VISITE AU GABON POUR RÉCHAUFFER L'AXE BANGUI-LIBREVILLE

Paix, sécurité et coopération au cœur des échanges entre le Président Ali Bongo Ondimba et son Homologue Centrafricain Faustin Archange Touadera.

https://7joursinfo.com/ Par Obone Flore août 11, 2022

 

Le Président de la République, Ali Bongo Ondimba s’est entretenu le 9 août au Palais Rénovation avec son Homologue de la République Centrafricaine, Faustin Archange Touadera.

Le raffermissement des liens d’amitié et la coopération entre les deux pays ont été au centre des échanges entre les deux Chefs d’Etat. Les questions de paix et de sécurité dans l’espace sous-régional ont été également abordées par les deux personnalités.

Tout en saluant l’engagement du contingent militaire gabonais à Bangui au cours des vingt-cinq dernières années, le Président Touadera a tenu à remercier son Homologue pour le soutien constant de notre pays qui a toujours fait preuve de solidarité à l’endroit de la République Centrafricaine.

Le Chef de l’Etat centrafricain a par ailleurs exprimé sa gratitude au Gabon ainsi qu’aux autres pays africains Membres du Conseil de Sécurité des Nations Unies et à certains partenaires pour le soutien ayant permis la mise en place d’une dérogation à l’embargo sur les armes en République Centrafricaine.

Celui-ci ne s’appliquant plus aux matériels militaires destinés aux Forces Armées Centrafricaines.

Soucieux d’un renforcement des relations de coopération entre le Gabon et la Centrafrique, les deux Chefs d’Etat, ont convenu de la réactivation de la Grande Commission Mixte de Coopération. Dans cette perspective, les Présidents Ali Bongo Ondimba et Faustin Archange Touadera se sont accordés sur la nécessité de redynamiser les relations en matière de Défense entre les deux pays par la signature d’un Accord de coopération dans ce domaine.

Au terme de cet échange chaleureux, les deux Chefs d’Etat se sont réjouis de l’excellence des relations historiques et fraternelles qui unissent la République Gabonaise et la République Centrafricaine.

 

 

LE PRÉSIDENT CENTRAFRICAIN EN VISITE AU GABON POUR RÉCHAUFFER L'AXE BANGUI-LIBREVILLE

http://afrique.le360.ma/ Publié le 11/08/2022 à 11h19 Par notre correspondant à Libreville Ismael Obiang Nze.

Après son homologue santoméen, le président centrafricain, Faustin-Archange Touadéra, est l'hôte d'Ali Bongo Ondimba. Ce séjour, qui s’inscrit dans le cadre du renforcement des relations d’amitié et de fraternité entre les deux pays, offre aux deux chefs d’Etat l’occasion d’échanger sur des questions d’intérêt commun, notamment en matière économique et de développement. 

Les questions de paix et de sécurité sous-régionales et continentales, à l’agenda du Conseil de sécurité des Nations unies dont le Gabon est actuellement membre, ont été également au centre des discussions entre Bongo et Touadera.

Le président centrafricain s'est notamment exprimé sur le malheureux incident ayant conduit à l'expulsion du contingent gabonais de la mission onusienne d'observation de la paix en Centrafrique. «Le contingent gabonais a rendu d'éminents services au peuple de Centrafrique. Nous avons apprécié tout le travail que ce contingent a fait pour que la paix revienne aujourd'hui, et vous savez que ce contingent est sous l'égides des Nations unies. C'est d'ailleurs l'un des sujets que nous avons abordés et qui va faire l'objet d'un prochain protocole d'accord de défense entre nos deux pays», a-t-il souligné.

La Centrafrique, c'est aussi le lancement depuis le mois dernier de sa cryptomonnaie, dénommée «Sango». Malgré les appréhensions exprimées par le Fonds monétaire international, la Banque mondiale et la Banque des Etas de l'Afrique centrale, Bangui poursuit son projet de monnaie virtuelle destiné à attirer les investisseurs et «tokeniser» les ressources naturelles du pays.

«En adoptant cette loi, la RCA ne dit pas qu'elle va sortir de la zone CFA. Non! Bien au contraire, nous pensons qu'il y a eu beaucoup de désinformation à ce sujet. Mais là, les choses évoluent. Il y a le conseil d'administration de la BEAC qui s'est tenu. Il y a les perspectives d'échanges et de discussions sur la question», a dit le numéro un centrafricain, l'air confiant.

Notons que le chef de l'Etat gabonais, qui est engagé dans une intense activité diplomatique avec certains de ses pairs africains, pourrait recevoir son homologue sénégalais la semaine prochaine. Macky Sall est l'un des invités d'honneur d'Ali Bongo Ondimba à l'occasion du 62ème anniversaire de l'indépendance du Gabon prévue ce 17 août.

http://afrique.le360.ma/autres-pays/politique/2022/08/11/38994-le-president-centrafricain-en-visite-au-gabon-pour-rechauffer-laxe-bangui-libreville-38994

 

Le président centrafricain en visite de travail au Gabon

https://www.journaldugabon.com/ Publié le 10.08.2022 à 10h48 par Linda Manga Minlo'o

L’annonce de l’arrivée du président centrafricain au Gabon a été publiée par un communiqué de la présidence de la république gabonaise. En effet, le communiqué évoque qu’il s’agit d’une visite de travail et d’amitié de 48 heures.

Au cours de cette visite, les deux chefs d’Etats vont discuter sur divers sujets. Notamment sur, les questions de paix et de sécurité sous régionales et continentales à l’agenda du Conseil de Sécurité des Nations Unies dont est membre actuel le Gabon, comme le précise le communiqué de la présidence du Gabon.

Rappelons que le Gabon a pendant plusieurs années envoyé, plusieurs casques bleus en Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation en République centrafricaine (MINUSCA). Jusqu’à 2021 lorsque 450 casques bleus du Gabon en Centrafrique ont été chassés du pays suite à des accusations d’abus sexuels.

 

 

Gabon : Touadera en visite de 48 heures à Libreville

https://www.gabonreview.com/  par Griffin Ondo Nzuey / 10 août, 2022

 

Au cours de ce séjour dit de travail et d’amitié, le président centrafricain Faustin-Archange Touadera et son homologue Ali Bongo Ondimba évoqueront le renforcement des relations entre leurs deux pays, notamment sur les questions sécuritaires, alors que le contingent gabonais a été contraint de quitter la Minusca en septembre 2021 par décision de l’ONU.

10 mois après son dernier voyage dans le pays, Faustin-Archange Touadera effectuera bientôt une nouvelle visite dite de travail et d’amitié au Gabon. Le séjour du président centrafricain dont la date du début n’a pas été précisée, mais dont on suppose qu’il aura lieu ce mois d’août, devrait durer 48 heures, selon le communiqué de la présidence de la République.

Ce mercredi, le leader centrafricain a présidé l’ouverture du deuxième Séminaire gouvernemental à Bangui. Au même moment, son homologue présidait à Libreville un Conseil des ministres.

Durant son séjour dans la capitale gabonaise, Ali Bongo et son homologue évoqueront la question du renforcement des relations entre leurs deux pays, notamment en matière économique et de développement, annonce la Communication présidentielle. «Les questions de paix et de sécurité sous-régionales et continentales, à l’agenda du Conseil de sécurité des Nations Unies dont est membre actuel le Gabon, seront également au centre des discussions» entre les deux hommes, ainsi que celle liée à la lutte contre le changement climatique qui sera au centre de la Semaine africaine du climat (ACW 2022) prévue à Libreville du 29 août au 1er septembre prochain.

 

0 commentaire

Soyez la première personne à vous exprimer !

Mon commentaire

Dans la même catégorie
Un meeting du Bloc républicain pour la défense de la Constitution a réuni, samedi 24 septembre, plusieurs milliers de personnes à Bangui, la capit » ...la suite
La décision est tombée ce 22 septembre 2022, sous une fine pluie, une heure avant l’heure indiquée, au siège de la Cour Constitutionnelle plutô » ...la suite
La Cour suprême de la République centrafricaine a annulé une commission de réformes constitutionnelles, portant ainsi un coup au président Fausti » ...la suite
A New York, le président centrafricain, Faustin Archange Touadéra a accordé une audience à, Catherine Phee, secrétaire d’Etat américaine aux a » ...la suite
Ouverte le lundi 19 septembre à New-York aux Etats-Unis, la 77ème Assemblée générale ordinaire de l’ONU a vu la participation de plusieurs chef » ...la suite
En prenant la parole au nom de la République Centrafricaine, à la 77ème Session Ordinaire de l’Assemblée Générale des Nations Unies, je tiens » ...la suite
Le président centrafricain Faustin-Archange Touadéra a installé la semaine dernière un comité chargé de rédiger une nouvelle Constitution pour » ...la suite
Le président centrafricain, Faustin-Archange Touadéra a installé le comité de rédaction d’une nouvelle constitution. Décidé à doter la R » ...la suite
Je voudrais tout d’abord saluer tous les responsables des groupes armés ici présents qui ont toujours manifesté leur attachement à l’APPR en d » ...la suite
La Cour constitutionnelle doit rendre une décision très attendue d’ici à la fin du mois. Elle doit statuer sur la requête déposée par la plate » ...la suite