Notre mission, toujours vous informer
Accueil » Point de vue » Le monde tel que l’a vu Hubert Védrine raconté à la Creuse
Le monde tel que l’a vu Hubert Védrine raconté à la Creuse

Lu pour vous

 

https://www.lamontagne.fr/ LA MONTAGNE le 14/08/2022

L’ancien conseiller de François Mitterrand et ministre Hubert Védrine, toujours branché sur la diplomatie mondiale, a donné sa vision du monde tel qu’il va lors d’une conférence à Felletin.

Invité par l’association Felletin, Le Plaisir de lire, Hubert Védrine, ancien ministre des affaires étrangères aujourd’hui considéré comme l’un des meilleurs spécialistes mondiaux de la géopolitique, a donné, le 29 juillet, en fin de journée, une passionnante conférence à la salle polyvalente.

L’histoire vraie et la realpolitik par celui qui les a vues à l’œuvre

Devant 300 personnes, dont l’ancien ministre André Chandernagor, Hubert Védrine s’est exprimé pendant une heure et demie en termes clairs, sans langue de bois, avant de répondre à de nombreuses questions et de signer, sur le stand de la librairie La Licorne, ses livres par dizaine, dont Une vision du monde , récemment paru chez Bouquins.

Hubert Védrine, féru d’histoire, s’appuie sur sa longue expérience de la politique internationale marquée par ses rencontres avec tous les « grands » de ce monde. Il a en conséquence livré une analyse réaliste, en se situant dans « l’histoire vraie » et dans la durée. Étant donné le contexte international actuel dominé par le retour de la guerre en Europe (Ukraine), son éclairage et son analyse étaient particulièrement attendus.

« Après avoir dominé le monde pendant plusieurs siècles, les Occidentaux n’ont plus le monopole de la puissance », a-t-il affirmé, avant de s’interroger sur l’attitude de la Chine qui est convaincue que les démocraties font partie du passé alors que, désormais, une partie du monde réinvente le non-alignement.

À plusieurs reprises, Hubert Védrine a fait référence à Henry Kissinger, l’ancien secrétaire d’État américain, considérant, comme lui, que l’Europe a, par le passé, fait preuve de désinvolture hautaine avec la Russie, sans voir à une période plus récente que ce pays se préparait à la guerre.

Haro sur le gaucho, hourra pour la science

Il a, au passage, fustigé le rôle des bonimenteurs de la politique et celui des chaînes d’info continue, « des machines à parler ». Il a répété qu’il importait de s’inscrire dans le monde réel, qui n’est pas celui des bisounours, pas d’avantage que celui de certaines ONG qui sont même parfois rejetées par les pays qu’elles veulent aider. Il en a appelé à une prise de conscience en mettant en garde contre tous ceux qui nous conduisent dans une impasse, comme les anciens gauchistes devenus écolos pour recycler leurs combats.

« Il faut atterrir sans se décourager, sans être accablés. Il faut faire confiance aux chercheurs et aux scientifiques qui inventent, qui accomplissent des progrès considérables, qui nous permettent d’aller de l’avant ».

Hubert Védrine a conseillé d’oublier le buzz ambiant, notamment en ce qui concerne la guerre en Ukraine. Il considère que Poutine mène « une guerre aberrante » mais pour l’ancien ministre, il importe de sauver la relation culturelle avec la Russie (il a fustigé les appels au boycott frappant les artistes russes), en agissant par-dessus la tête de Poutine, en envoyant un message au peuple russe avec qui, il en est convaincu, « on se retrouvera un jour ». Hubert Védrine a ajouté estimer que les Américains sont aujourd’hui davantage préoccupés par la Chine que par la Russie. 

 

0 commentaire

Soyez la première personne à vous exprimer !

Mon commentaire

Dans la même catégorie
Hubert Védrine, ancien ministre des Affaires étrangères, était l’invité de Guillaume Durand ce matin sur Radio Classique. Une escalade nucléai » ...la suite
À chaque grande crise internationale, se pose la question de la réforme du Conseil de sécurité de l’ONU, lorsque l’un des cinq membres permane » ...la suite
Centrafrique. L'honorable Cabral Libii analyse la décision de la cour constitutionnelle centrafricaine qui a rejeté le projet de révision constitut » ...la suite
À 65 ans, candidat défait aux élections présidentielles pour la quatrième fois consécutive (2005, 2011, 2015, 2020), l’ancien Premier ministre » ...la suite
Alors que le sort de la dernière mission militaire française en RCA semble incertain, la ministre centrafricaine des affaires étrangères dresse l » ...la suite
Alors que le monde occidental a fait front derrière l’Ukraine depuis son invasion par la Russie, Pascal Boniface souligne qu’ils n’ont pas du t » ...la suite
Réagissant à la contre-offensive de l'armée ukrainienne, le général de division (2s) Vincent Desportes met en garde contre les prévisions optimi » ...la suite
Le secteur privé joue un rôle essentiel dans la diversification et la transformation des économies africaines. Les pays devraient valoriser davanta » ...la suite
Alors que dans le sillon du reflux de la démocratie sur le continent, d'aucuns craignaient une déflagration autour des élections législatives du 3 » ...la suite
Dans la tradition des mois d'août agités, celui qui s'achève n'aura pas manqué d'être le théatre d'une séquence diplomatique et militaire d'une » ...la suite