Notre mission, toujours vous informer
Accueil » Société » Regards croisés sur le célibat forcé dans l’Église catholique occidentale
Regards croisés sur le célibat forcé dans l’Église catholique occidentale

CROYANCES ET RELIGIONS

Regards croisés sur le célibat forcé dans l’Église catholique occidentale

https://ici.radio-canada.ca/ Publié le dimanche 21 août 2022 à 0 h 19

Dans la foulée des allégations d’agressions sexuelles formulées contre le cardinal Marc Ouellet, plusieurs questions relatives au célibat des prêtres remontent à la surface.

D’ailleurs, un ancien prêtre de Lyon, David Gréa, s’est dit convaincu du lien entre les abus sexuels et le célibat des prêtres, a-t-il expliqué au micro de l’émission Les faits d’abord samedi. Des spécialistes mettent en garde contre les conclusions hâtives.

Gréa a été un prêtre heureux pendant plusieurs années, affirme-t-il. L'ancien ecclésiastique a même rencontré le pape François afin de pouvoir obtenir la permission de continuer à officier tout en étant marié et père de deux enfants. Cela lui fut refusé.

Au-delà du cas du cardinal Marc Ouellet, peut-on établir un lien directement entre le célibat des prêtres et les agressions sexuelles dont plusieurs membres du clergé sont accusés? a demandé l’animateur Alain Gravel.

Contrairement à M. Gréa, le journaliste spécialisé dans les questions religieuses, Alain Crevier, ne le pense pas. J’ai un énorme malaise avec ça parce que l’équation est trop simple, a répondu celui qui s’intéresse à ces questions depuis plusieurs années.

Je trouve que l’équation est courte. […] Il manque des nuances. Je ne dis pas cela pour excuser quiconque, mais parce que je pense que la solution au problème dont on parle ne réside pas dans l’élimination du célibat des religieux.

Alain Crevier, journaliste

Il estime que le problème se situe plutôt du côté des esprits pervers qui ont trouvé, dans l'Église catholique, un terrain de jeu et de pouvoir pour sévir. Et l'Église a fermé les yeux trop longtemps, ajoute-t-il.

L’Église a perdu toute sa crédibilité morale en ne bougeant pas sur ces questions. On s’accroche au célibat, a ajouté l’historien des religions, Louis Rousseau.

D’ailleurs, par le passé, le cardinal Ouellet, qui avait été pressenti pour devenir pape avant l’élection du souverain pontife actuel, s’était prononcé contre le mariage des membres du clergé.

Quant au pape François, celui-ci avait démontré de l'ouverture sur cette question, notamment pour permettre aux hommes mariés d'officier en Amérique du Sud, où l'Église manque de prêtres.

Affronter la situation de face

Il est d'abord temps qu'une grande enquête soit menée concernant les abus sexuels des prêtres envers les personnes majeures, a dit la théologienne Solange Lefebvre plus tôt cette semaine à Tout un matin. Cette chercheuse pense aussi que l'Église doit se pencher de nouveau sur la question du célibat imposé aux membres du clergé.

Marie-Laurence Brunet-Chalmel, qui dirige Plein Jour, une association qui soutient les compagnes des prêtes, espère que le synode prévu l’an prochain abordera la question du célibat des religieux. Il faut que les prêtres puissent choisir, quand ils veulent, dit-elle.

Récemment, elle dit que cinq femmes ont avorté sous peine de voir leur amoureux rompre. C’était à prendre ou à laisser.

Au pays aussi, il y a des associations de compagnes de prêtres, a indiqué Mme Lefebvre.

Ces unions cachées sont très souffrantes pour les femmes; celles-ci passent leur vie à attendre, à se cacher et à espérer. Ce sont souvent des relations qui s’étendent sur des décennies et qui prennent parfois fin à la mort du religieux. Leurs conjointes deviennent alors des veuves, mais sans avoir la reconnaissance ni l’aide consentie aux véritables époux, a-t-elle indiqué.

Moi, je connais, dans un évêché près de Montréal, un de ces prêtres qui était une personne importante [dans l’archevêché]. Il menait une vie conjointe avec une femme. Ce n’était pas reconnu officiellement, mais c’était là. […] Dans sa notice nécrologique, il a rendu hommage à sa compagne et aux enfants qu’il avait adoptés, a raconté l’expert des religions, M. Rousseau.

 

0 commentaire

Soyez la première personne à vous exprimer !

Mon commentaire

Dans la même catégorie
Après le village de Guen à 10 kilomètres de Gadzi le 27 janvier, c’est au tour de Bangui de vivre les affres de sa première pluie de cette anné » ...la suite
L’insécurité et la dégradation de l’axe routier Bangui-Bangassou inquiètent les usagers. Selon ces derniers, cette situation impacte négative » ...la suite
Les rebelles de la Coalition des patriotes pour le changement (CPC) multiplient les attaques contre les positions des Forces armées centrafricaines d » ...la suite
Le poste de la douane de Béloko (Nord-ouest) a été complètement ravagé, ce samedi 21 janvier 2023, par un incendie à la suite d’une attaque » ...la suite
L'école Ouakara située à 4 km du centre-ville de Kaga-Bandoro sur l'axe Botto, peine à fournir de meilleures conditions d'études aux élèves. En » ...la suite
Dans leurs traditionnels messages livrés aux peuples de Dieu lors de la clôture de la 1ère session ordinaire de la Conférence Épiscopale Centrafr » ...la suite
L’inflation, les violences exercées par les forces et groupes armés, les épidémies et le manque d’infrastructures et de services de base contr » ...la suite
La question d’augmentation du prix des hydrocarbures est toujours d’actualité en République centrafricaine. Elle a été abordée, ce mardi 17 j » ...la suite
Les évêques de République centrafricaine ont tenu, du 4 au 16 janvier, leur assemblée plénière à Bimbo, dans l’archidiocèse de Bangui. Dans » ...la suite
La capitale centrafricaine n’en finit pas encore avec les incendies. Au moins sept (7) boutiques ont été calcinées dans la nuit du jeudi 12 janvi » ...la suite