Notre mission, toujours vous informer
Accueil » Afrique Centrale & la CEMAC » Tchad : 9 morts dans de nouveaux affrontements entre éleveurs et agriculteurs
Tchad : 9 morts dans de nouveaux affrontements entre éleveurs et agriculteurs

 

Par Le Figaro avec AFP Publié le 22/08/2022 à 11:49

Neuf personnes ont été tuées vendredi dans des affrontements entre agriculteurs et éleveurs à 500 km au sud de N'Djamena, la capitale du Tchad, en proie à des conflits intercommunautaires meurtriers, a déclaré lundi 22 août à l'AFP le gouverneur de la région.

Les violences entre communautés sont fréquentes dans le centre et le sud du Tchad, où nombre d'habitants sont armés. Ils opposent principalement des éleveurs nomades arabes aux cultivateurs autochtones sédentaires qui accusent les premiers notamment de saccager leurs champs en faisant paître leurs animaux.

«Situation sous contrôle»

«Nous ne savons pas encore quels sont les motifs de ces affrontements entre agriculteurs et éleveurs qui se sont passés vendredi près de Mengalang», un petit village situé dans le sud du Tchad, a souligné à l'AFP Abdelkerim Seïd Bauche, gouverneur du Logone oriental, précisant que «neuf personnes ont trouvé la mort». «La situation est aujourd'hui sous contrôle avec des forces de défense et de sécurité qui ont été déployées sur les lieux», a poursuivi Abdelkerim Seid Bauche.

Le 10 août, 13 personnes avaient été tuées dans des affrontements entre agriculteurs et éleveurs. Le conflit était parti du vol d'une houe d'un cultivateur par un enfant. En août 2021, 22 personnes avaient été tuées dans des affrontements intercommunautaires à 200 km à l'est de la capitale tchadienne. En février 2021, 35 personnes avaient péri dans le sud du pays.

0 commentaire

Soyez la première personne à vous exprimer !

Mon commentaire

Dans la même catégorie
Manuela Roka Botey a été nommée Première ministre de Guinée équatoriale et devient la première femme de l’histoire de ce petit pays d’Afriq » ...la suite
Selon la Ligue tchadienne des Droits de l’Homme, au moins 11 civils ont été victimes d’exécution extrajudiciaire dans le lac Tchad. Dans un com » ...la suite
Les informations faisant état de la présence d'une nouvelle rébellion dans le sud du Tchad continuent de susciter des inquiétudes. D'après des » ...la suite
Il faut ouvrir des enquêtes sur les meurtres, la torture, les décès en détention et les détentions illégales d’un régime tchadien que la Fran » ...la suite
Un arbitrage favorable à une filiale du groupe Bolloré dans un litige l'opposant au port camerounais de Douala a été annulé à cause d'un "doute" » ...la suite
L'ONG Human Rights Watch (HRW) dénonce dans un rapport lundi 23 janvier des «meurtres», des «décès en détention», des «disparitions forcées » ...la suite
L’homme d’affaires canado-congolais Lucien Ebata ne mégotait sur les dépenses lorsqu’il s’agissait de soigner ses relations politiques ou di » ...la suite
Il y a trois mois, le 20 octobre, une manifestation de l’opposition, interdite par les autorités, était violemment réprimée. Le soir même, le p » ...la suite
Cette nouvelle mesure s’inscrit dans les différents chantiers du Secrétariat permanent du processus de Kimberley (Snppk) pour la mise en œuvre de » ...la suite
L’affaire révélée ce mercredi par «Libération» dessine les contours d’un système financier occulte autour du pétrole congolais, une manne » ...la suite