Notre mission, toujours vous informer
Accueil » Politique » ALEXANDRE BIKANTOV : « CONTRAIREMENT À LA FRANCE, LA RUSSIE N'A PAS D'HISTOIRE COLONIALE EN AFRIQUE
ALEXANDRE BIKANTOV : « CONTRAIREMENT À LA FRANCE, LA RUSSIE N'A PAS D'HISTOIRE COLONIALE EN AFRIQUE

Lu pour vous

 

https://www.camer.be/ 05 sept. 2022 13:48:07

Ambassadeur de la Fédération de Russie en République Centrafricaine Alexandre Bikantov a donné une interview sur la coopération entre la Russie et la République centrafricaine.

Alexandre Bikantov a noté que, contrairement à la France, la Russie n'a pas d'histoire coloniale en Afrique. Ce fait a joué un rôle important dans le développement des relations entre la Russie et les pays africains, y compris avec la République centrafricaine. La Russie est ouverte à un partenariat amical et mutuellement bénéfique, qui est très apprécié en Afrique, qui a longtemps souffert du colonialisme et de l'oppression de l'Occident. Dans le même temps, Alexandre Bikantov a noté que les relations avec la République Centrafricaine sont spéciales, car pour la Russie, ce pays est un ami très proche.

Les relations russes-centrafricaines se développent à un rythme rapide, c'est pourquoi Alexandre Bikantov a souligné l'importance de l'introduction de la langue russe en RCA. À l'avenir, la présence de spécialistes dans divers domaines ayant une connaissance de la langue russe en RCA aidera à mener des projets communs pour deux pays.

En ce qui concerne la présence d'instructeurs russes en RCA, Alexander Bikantov a souligné qu'ils se trouvaient dans le pays en vertu d'un accord bilatéral entre la RCA et la Russie. En outre, l'ambassadeur de Russie a noté que l'aide militaire de la Russie en RCA n'a pas de base commerciale, il s'agit plutôt d'un projet politico-humanitaire.

Alexandre Bikantov a souligné que la RCA appréciait la contribution des instructeurs russes au rétablissement de la paix et de la stabilité dans le pays, rappelant que le gouvernement centrafricain avait récemment informé le Conseil de sécurité de l'ONU de son désir d'augmenter le nombre d'instructeurs russes de 3 000 personnes.

Enfin, répondant à la question de savoir quelles sont les conséquences de l'opération spéciale russe en Ukraine, l'ambassadeur de Russie en RCA a nommé l'augmentation des prix mondiaux à la suite de l'inflation, tout en notant que ce n'est pas la faute de la Russie.

0 commentaire

Soyez la première personne à vous exprimer !

Mon commentaire

Dans la même catégorie
Le gouvernement marocain vient d’annuler, pour « des motifs d’agenda » peu convaincants, les rencontres qui devaient avoir lieu, les 23 et 24 j » ...la suite
L’ancien président de la République de Guinée Alpha Condé (84 ans) et son opposant Cellou Dalein Diallo (70 ans), ont renoué le contact. Les de » ...la suite
En Centrafrique, la cour constitutionnelle a déclaré vendredi 20 janvier conforme à la Constitution la loi relative à l'organisation des référen » ...la suite
Selon son site internet, Russophononie Afrique, cette association veut « regrouper les russophones et les amis de la langue russe en Afrique ». Son » ...la suite
En l’espace de cinq années, la France est en passe d’achever ce qui lui restait d’influence et de sympathie en Afrique. Et ce, surtout au S » ...la suite
L’ex-leader des « Jeunes patriotes », Charles Blé Goudé, condamné à 20 ans de prison, invite les observateurs de la vie politique à « lire l » ...la suite
L’année dernière, plusieurs cas de corruption et de détournement de fonds impliquant des ministres et certains fonctionnaires de l’État ont é » ...la suite
En ce début d’année, j’ai le plaisir de vous accueillir, au Palais de la Renaissance, à l’occasion de la traditionnelle cérémonie de prése » ...la suite
– Distingués Invités, – Mesdames et Messieurs ; A l’instar de la Cour Pénale Spéciale, la CVJRR, mécanisme de justice transitionnelle » ...la suite