Notre mission, toujours vous informer
Accueil » Politique » ELEMENTS DE LANGAGE DE SON EXCELLENCE, MONSIEUR LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE, CHEF DE L’ETAT EN VUE DE LA RENCONTRE AVEC LES GROUPES ARMES SIGNATAIRES DE L’APPR-RCA
ELEMENTS DE LANGAGE DE SON EXCELLENCE, MONSIEUR LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE, CHEF DE L’ETAT EN VUE DE LA RENCONTRE AVEC LES GROUPES ARMES SIGNATAIRES DE L’APPR-RCA

 

BANGUI, 14 SEPTEMBRE 2022

  1. Je voudrais tout d’abord saluer tous les responsables des groupes armés ici présents qui ont toujours manifesté leur attachement à l’APPR en dépit des soubresauts que notre pays a connus.
  2. Je veux ici, réitérer ma ferme volonté d’œuvrer pour la paix, la sécurité et le développement intégré de notre cher pays la République Centrafricaine.

Dans ce sens, le Gouvernement sous mon impulsion, est déterminé à poursuivre la mise en œuvre du processus global de consolidation de la paix de manière inclusive sans laisser de côté aucun segment de la population centrafricaine.

  1. Depuis plus de trois ans, nous nous sommes engagés devant la communauté internationale et le peuple centrafricain à tout mettre en œuvre pour aboutir à une paix durable dans notre pays.

Cet engagement, nous l’évaluons ensemble régulièrement à travers les principaux organes de mise en œuvre que sont le Comité Exécutif de Suivi et le Comité Stratégique.

C’est dans ce sens que s’est tenu le 15 juillet 2022 les travaux de la huitième (8ème) session du Comité Stratégique DDRR / RSS / RN, organe de prise de décision politique et stratégique.

  1. A l’issue de la huitième session du Comité Stratégique, j’ai pris la décision de rencontrer les leaders et les représentants des groupes armés signataires de l’APPR-RCA.

Les informations en ma possession font état des échanges assidus entre les leaders et responsables des groupes armés et la Coordination de l’APPR-RCA en vue de préparer la présente rencontre.

Nous sommes rassemblés ici pour échanger autour des préalables que vous avez exprimés et chercher à y apporter les solutions qui conviennent.

Les engagements que vous avez pris d’aller à la dissolution intégrale de vos groupes respectifs marquent une étape significative dans ce processus de consolidation de la paix et de la sécurité tant appuyé par nos partenaires.

Ce qui nous encourage à tout mettre en œuvre pour la résolution des quelques préoccupations restantes.

  1. Mes chers compatriotes, c’est ici le lieu pour moi de vous féliciter, tous ceux qui sont restés fidèles à l’APPR-RCA ainsi que les dissidents qui ont refusé de continuer à suivre ceux qui s’entêtent à rester dans la CPC et à faire souffrir leurs frères et sœurs.
  2. Vos engagements d’aller à la dissolution est un acte patriotique et courageux en faveur de la paix et la réconciliation nationale.
  3. Je réitère ma reconnaissance et mes encouragements à votre endroit pour cette décision patriotique que vous avez prise et profite de l’occasion pour appeler les autres leaders qui continuent d’utiliser la violence comme mode d’expression ou d’accès au pouvoir de l’Etat, d’abandonner cette aventure sans lendemain en revenant dans la République pour participer pleinement à sa reconstruction.
  4. La mise en œuvre d’un Accord n’est pas toujours aisée, elle peut faire naitre des incompréhensions, de mauvaises interprétations ou de lenteur.

C’est pourquoi, sur la demande du Ministre d’Etat en charge du DDRR, j’ai tout de suite marqué mon accord pour vous rencontrer, vous écouter, écouter vos préoccupations et les étapes qui restent à franchir pour la dissolution de vos groupes.

Je vous remercie.

0 commentaire

Soyez la première personne à vous exprimer !

Mon commentaire

Dans la même catégorie
Un meeting du Bloc républicain pour la défense de la Constitution a réuni, samedi 24 septembre, plusieurs milliers de personnes à Bangui, la capit » ...la suite
La décision est tombée ce 22 septembre 2022, sous une fine pluie, une heure avant l’heure indiquée, au siège de la Cour Constitutionnelle plutô » ...la suite
La Cour suprême de la République centrafricaine a annulé une commission de réformes constitutionnelles, portant ainsi un coup au président Fausti » ...la suite
A New York, le président centrafricain, Faustin Archange Touadéra a accordé une audience à, Catherine Phee, secrétaire d’Etat américaine aux a » ...la suite
Ouverte le lundi 19 septembre à New-York aux Etats-Unis, la 77ème Assemblée générale ordinaire de l’ONU a vu la participation de plusieurs chef » ...la suite
En prenant la parole au nom de la République Centrafricaine, à la 77ème Session Ordinaire de l’Assemblée Générale des Nations Unies, je tiens » ...la suite
Le président centrafricain Faustin-Archange Touadéra a installé la semaine dernière un comité chargé de rédiger une nouvelle Constitution pour » ...la suite
Le président centrafricain, Faustin-Archange Touadéra a installé le comité de rédaction d’une nouvelle constitution. Décidé à doter la R » ...la suite
La Cour constitutionnelle doit rendre une décision très attendue d’ici à la fin du mois. Elle doit statuer sur la requête déposée par la plate » ...la suite
Le président Touadera a nommé les membres du comité chargé de rédiger la nouvelle Constitution. Un projet qui est loin de faire l'unanimité. » ...la suite