Notre mission, toujours vous informer
Accueil » Annonces & Divers » Centrafrique : un accord avec un fonds saoudien pour un projet d'éclairage routier à énergie solaire
Centrafrique : un accord avec un fonds saoudien pour un projet d'éclairage routier à énergie solaire

 


Par APO - 13 Octobre 2022


En marge des assemblées annuelles du Fonds monétaire international et de la Banque mondiale, le PDG du Fonds Saoudien pour le Développement, M. Sultan Abdulrahman Al-Marshad., a signé aujourd'hui à Washington, D. C., capitale des États-Unis, un accord de prêt de développement avec le ministre d'État chargé de l'Économie, du Plan et de la Coopération en République centrafricaine, M. Félix Moloua, en présence d’un certain nombre de fonctionnaires des deux côtés. Le prêt accordé vise à financer le projet d'éclairage des routes de la capitale Bangui en République centrafricaine à l'aide d’énergie solaire.

L'accord comprend l'éclairage de 70 km du réseau routier de la ville Bangui à travers la fourniture et l'installation de poteaux d'éclairage et de panneaux solaires ainsi que la fourniture de batteries de stockage, de contrôleurs et de lampes d'éclairage.

Ce projet vise à éclairer la route de la capitale, Bangui, en utilisant l'énergie solaire. Ce type d’énergie est considéré comme une énergie propre et durable qui assure la fourniture d'un éclairage efficace, encourage l’usage de technologies respectueuses de l'environnement, améliore la sécurité routière et augmente sa qualité, et réduit le taux de mortalité causée par accident de la route.

Ce projet s'inscrit dans la continuité de l'appui apporté par le Gouvernement du Royaume d'Arabie Saoudite à travers le Fonds Saoudien pour le Développement afin de soutenir le processus de développement en République Centrafricaine. En effet, depuis 1985, le Fonds a accordé 5 prêts pour contribuer au financement de 5 projets de développement d'une valeur d'environ 94 millions de dollars dans les secteurs des transports, de l’agriculture, de la santé, de l’éducation, de l’énergie, et des infrastructures, dans le but de contribuer à la croissance de la République centrafricaine.

0 commentaire

Soyez la première personne à vous exprimer !

Mon commentaire

Dans la même catégorie
L’homme d’affaires français Pierre Castel, 96 ans, qui a fait fortune dans le vin et la bière, est accusé d’avoir dissimulé une partie de sa » ...la suite
Accusé d’espionnage, Juan Rémy Quignolot, un ancien militaire de 57 ans, a bénéficié de la méditation du président gabonais pour regagner la » ...la suite
Depuis quelques jours les Centrafricains vivant en Tunisie sont inquiets des agressions dont sont victimes les noirs africains. Ces agressions font su » ...la suite
Blessé dans une attaque au colis piégé en décembre et évacué en Russie, Dmitri Sytyi est sur le point de revenir en Centrafrique. L’occasion p » ...la suite
Les infrastructures ont été officiellement remises ce lundi au gouvernement centrafricain en présence des partenaires. La prochaine étape de ce pr » ...la suite
La mission onusienne en Centrafrique a annoncé mercredi qu'elle aidera les autorités locales à réhabiliter le poste de douane de Béloko (ouest) d » ...la suite
La première session criminelle de l’année 2023 se déroulera du 06 février au 08 mars 2023, et l’audience du tirage au sort des jurés est pré » ...la suite
La filière nigérienne d'Orano, anciennement Areva, a exploité pendant 40 ans cette mine d'uranium dans le Sahara pour alimenter des centrales nucl » ...la suite
Mme Yellen, depuis vendredi à Dakar, première étape d'un déplacement en Afrique, a visité le site historique de Gorée en compagnie de son maire » ...la suite
Quand certains tuent par les armes, d’autres, en revanche, choisissent l’intoxication comme solution la plus simple pour exterminer une population » ...la suite