Notre mission, toujours vous informer
Accueil » Annonces & Divers » Retrait définitif annoncé des derniers soldats français de la Centrafrique.
Retrait définitif annoncé des derniers soldats français de la Centrafrique.

https://actucameroun.com/ Mis à jour : 14 Oct 2022 par Marturin ATCHA

 «S’ils voient que la présence russe les dérange, qu’ils se retirent», Bangui réagit au départ des soldats français

La France a annoncé la semaine dernière le retrait définitif de ses derniers soldats de la Centrafrique.

Présente en Centrafrique depuis 2013, l’armée française va retirer ses derniers soldats du pays d’ici la fin de l’année en cours. L’annonce a été faite le 7 octobre dernier par l’ambassadeur français en République centrafricaine. Avant ce retrait définitif, Paris avait déjà suspendu en août 2021, sa coopération militaire avec Bangui, l’accusant de « complicité » dans la campagne antifrançaise téléguidée par la Russie.

Le contingent français, stationné sur le camp M’Poko, sur l’aéroport de Bangui, assure la logistique de cette base pour les militaires de l’EUTM (mission de formation de l’Union européenne, NDLR) et d’un contingent de la Mission des Nations unies en République centrafricaine (Minusca), dont une dizaine de soldats français vont quitter le pays d’ici la fin de l’année.

Si le gouvernement centrafricain est resté muet depuis l’annonce, c’est de l’Assemblée nationale que la réplique est venue. « Nous ne mettons pas les bâtons dans les roues des Français. S’ils voient que la présence russe les dérange et qu’ils se retirent, ce n’est pas au gouvernement de réagir. Ils sont libres et peuvent aller avec qui ils veulent. La RCA peut également choisir ses partenaires. Que l’Afrique se rende compte qu’elle est capable de faire quelque chose. Il faut dire à certain moment donné que cette relation-là ne nous profite pas. Et si ça ne marche pas, on met un terme à ça » a expliqué Jean Sosthène Dengbè, Président de la Commission défense à l’Assemblée nationale cité par Africanews.

Les relations se sont profondément dégradées entre la France et la République centrafricaine depuis de nombreux mois. Bangui s’est tourné vers Moscou pour lutter contre les groupes armés qui menacent la capitale d’invasion.

0 commentaire

Soyez la première personne à vous exprimer !

Mon commentaire

Dans la même catégorie
La mission onusienne en Centrafrique a annoncé mercredi qu'elle aidera les autorités locales à réhabiliter le poste de douane de Béloko (ouest) d » ...la suite
La première session criminelle de l’année 2023 se déroulera du 06 février au 08 mars 2023, et l’audience du tirage au sort des jurés est pré » ...la suite
La filière nigérienne d'Orano, anciennement Areva, a exploité pendant 40 ans cette mine d'uranium dans le Sahara pour alimenter des centrales nucl » ...la suite
Mme Yellen, depuis vendredi à Dakar, première étape d'un déplacement en Afrique, a visité le site historique de Gorée en compagnie de son maire » ...la suite
Quand certains tuent par les armes, d’autres, en revanche, choisissent l’intoxication comme solution la plus simple pour exterminer une population » ...la suite
Le Président de la République, Son Excellence Professeur Faustin Archange Touadéra, a reçu en audience samedi 14 janvier 2023, au Palais de la Ren » ...la suite
Sixième langue la plus parlée au monde, le français est parlé dans de nombreux pays du monde. Cependant, il faut discerner les pays où notre lang » ...la suite
Les assises du 4ème Congrès de la société centrafricaine de gynécologie et d’obstétrique (SOCAGO) ont pris fin le jeudi 13 janvier 2023 à Ban » ...la suite
Les cheffes de la diplomatie française et allemande ont appelé vendredi les pays africains à condamner l'agression russe en Ukraine, tout en insist » ...la suite
La Mission multidimensionnelle intégrée des Nations unies pour la stabilisation en République centrafricaine (MINUSCA) avait annoncé jeudi l’arr » ...la suite