Notre mission, toujours vous informer
Accueil » Economie » Hydrocarbures : 20% du carburant consommé en Centrafrique provient du Cameroun
Hydrocarbures : 20% du carburant consommé en Centrafrique provient du Cameroun

Lu pour vous

 

https://camerounactuel.com/  octobre 17, 2022

 

Cette information est révélée par le directeur général de la Société Centrafricaine de Stockage des Produits Pétroliers, Ernest Batta, qui assure également que sur les cinq opérateurs en charge de la distribution des produits pétroliers dans son pays, trois sont camerounais.

Le Cameroun et la République Centrafricaine entretiennent des relations économiques très étroites, et c’est désormais un secret de polichinelle que de dire que le Cameroun constitue l’un des poumons économiques de ce pays voisin. En effet, le pays est privé de façade maritime et ne produit pas de pétrole. Par conséquent, il est contraint d’en acheter pour ses besoins de consommation.

Le Cameroun, bien qu’acquérant également l’essentiel de ses produits pétroliers sur le marché international, en fournit également à la Centrafrique. Selon le directeur général de la Société Centrafricaine de Stockage des Produits Pétroliers (SOCASP), Ernest Batta, dans une interview parue dans le magazine de la Société Camerounaise des dépôts pétroliers (SCDP), 20% du carburant distribué dans son pays provient du Cameroun, plus précisément de la SCDP, qui se situe en amont de la chaine de ravitaillement des 20% en question. Les approvisionnements se font entre les deux entreprises par voie terrestre à travers les camions citernes.

La présence camerounaise sur le marché des hydrocarbures en RCA est d’ailleurs très remarquable. Le directeur de la SOCASP a par ailleurs révélé que dans son pays, cinq marketeurs sont responsables de la distribution des produits pétroliers.

Il s’agit du Français TotalEnergies, du Congolais SAPRD Oil, et des Camerounais Tradex S.A., Bocom et Green Oil. L’entreprise Tradex S.A. est d’ailleurs actionnaire de la SOCASP, avec 15% des parts, alors que l’actionnariat de cette société est contrôlé par l’Etat centrafricain qui en détient 51%.

CIN

0 commentaire

Soyez la première personne à vous exprimer !

Mon commentaire

Dans la même catégorie
Sur l'avenue Boganda, la station d'essence Tradex est déserte, seule une chèvre erre entre les pompes à sec: à Bangui, la capitale de la Centrafri » ...la suite
Washington, DC: Une équipe du Fonds monétaire international (FMI) emmenée par M. Abebe Aemro Selassie, Directeur du Department Afrique du FMI, s’ » ...la suite
Annoncé depuis octobre 2019, le projet d’injection d’une nouvelle gamme de billets et pièces dans la zone Cemac (Cameroun, Gabon, Congo, RCA, Gu » ...la suite
C’est un coup de gueule de l'Intersyndicale de Centrafrique (ISYCA). Dans un communiqué, daté du 26 octobre, l'ISYCA dénonce l'inaction du gouver » ...la suite
Dans la newsletter de septembre de la Cameroon Petroleum Depot Company (SCDP), le directeur général de la Central African Petroleum Products Storage » ...la suite
Abbas Jaber, président du groupe Advens Geocoton, principale firme étrangère dans l'agroalimentaire au Burkina Faso, estime que l'intervention anti » ...la suite
La Chine a supprimé les droits de douane sur 98 % des articles taxables provenant de plusieurs pays, dont neuf en Afrique. Cette décision fait su » ...la suite
La Cour constitutionnelle s’oppose à la possibilité d’obtenir la nationalité centrafricaine ou un terrain en échange d’un investissement dan » ...la suite
Un premier échec pour Faustin-Archange Touadéra. La Cour constitutionnelle centrafricaine a rejeté le projet de cryptomonnaie sango lancé il y a q » ...la suite