Notre mission, toujours vous informer
Accueil » Société » Centrafrique : libération des neuf civils enlevés par des hommes armés
Centrafrique : libération des neuf civils enlevés par des hommes armés

Centrafrique : libération des neuf civils enlevés par des hommes armés

Par : Yann  French.china.org.cn | Mis à jour le 27-10-2022

Les neuf civils pris en otage par des hommes armés la semaine dernière, dans le nord de la République centrafricaine (RCA), ont été libérés lundi, en échange d'une rançon, a-t-on appris ce mercredi de sources concordantes.

Il y a une semaine, neuf civils ont été enlevés par des hommes armés assimilés aux présumés rebelles de l'ex-Séléka aux environs de la ville de Birao, dans la préfecture de Vakaga (nord) frontalière avec le Soudan.

Après les négociations engagées par les autorités locales et les notables de la région, les assaillants ont accepté de libérer les otages contre une rançon de près de 20 millions de francs CFA (environ 30.744 dollars américains), a confirmé ce mercredi Radjab Moussa, vice-président de la délégation de la ville de Birao.

Selon les informations locales, les otages, qui avaient été amenés de force sur le territoire soudanais, sont bel et bien arrivés sur le sol centrafricain dans la nuit de mardi à mercredi.

Moussa a indiqué que cet enlèvement avait eu lieu en raison de l'absence des forces de défense au niveau de la frontière entre la RCA et le Soudan.

Pendant ce temps, les autorités locales et les notables ont aussi appelé les autorités du pays à déployer des forces de défense à Birao pour sécuriser la frontière avec le Soudan.

Source: Agence de presse Xinhua

0 commentaire

Soyez la première personne à vous exprimer !

Mon commentaire

Dans la même catégorie
Au lendemain de l’attaque qui a visé une base des forces de défense et de sécurité et leurs alliés russes à Bossangoa, les réactions se multi » ...la suite
La Situation sécuritaire à Bossangoa dans l’Ouham est sous contrôle et une enquête est ouverte, selon le communiqué gouvernemental en date du 2 » ...la suite
La justice centrafricaine projette de retirer à Ferdinand Alexandre Nguendet son statut d’ancien chef d’Etat. Sur instruction du ministre d’Eta » ...la suite
Au Cameroun, une frange de la population, souvent défavorisée, consomme des liqueurs très alcoolisées et bon marché, communément appelées «whi » ...la suite
n Centrafrique, l'Autorité nationale des élections (ANE) souhaite toujours parvenir à organiser les élections locales pour la première fois, depu » ...la suite
Ces derniers jours, la situation sécuritaire se détériore davantage dans certaines villes de province. Dans les préfectures de la Ouaka, de la Bas » ...la suite
Aux premières lueurs de l'aube dans un quartier du sud-est de Bangui, la capitale de la Centrafrique, la pirogue de Pacôme Koyeke fend la brume mati » ...la suite
A l’occasion de la célébration de la Journée internationale de la fin de l’impunité pour les crimes commis contre des journalistes, les organi » ...la suite
La mise au point d'un vaccin efficace contre le paludisme s'est avérée bien plus difficile que celle d'un vaccin anti-COVID-19. Plusieurs vaccins di » ...la suite
La situation sécuritaire est relativement calme sur l’ensemble du territoire national cette semaine, confie la Minusca lors de la conférence de pr » ...la suite