Notre mission, toujours vous informer
Accueil » Annonces & Divers » Paul Biya et les autres présidents "Duracell" - version 2022
Paul Biya et les autres présidents

Lu pour vous

 

Euronews Bertrand Gallicher - franceinfo Radio France Publié le 04/11/2022 16:48

 

PAUL BIYA (Cameroun)

La deuxième marche du podium est occupée par Paul Biya, 89 ans, président du Cameroun depuis le 6 novembre 1982, soit 40 ans à la tête de l’État. Sachant qu'avant d'être président, il avait été Premier ministre pendant sept ans.

Il a été réélu en octobre 2018 pour un huitième mandat.

Paul Biya a serré la main de cinq présidents français successifs (François Mitterrand, Jacques Chirac, Nicolas Sarkozy, François Hollande et Emmanuel Macron).

 

DENIS SASSOU-NGUESSO (Congo-Brazzaville)

Son voisin congolais n'est pas en reste. Denis Sassou-Nguesso a été président entre 1979 et 1992, puis il est revenu aux affaires en 1997. Il n'a plus lâché les rênes du pouvoir depuis.

Mis bout à bout, cela fait près de 38 ans qu'il dirige la République du Congo.

Il ne compte pas s'arrêter là : âgé de 78 ans, il a remporté la présidentielle du 21 mars dernier et ce, dès le premier tour.

Son nouveau mandat court jusqu’en 2026.

 

YOWERI MUSEVENI (Ouganda)

Autre président ‘‘Duracell’’ : Yoweri Museveni. Il prend le pouvoir en Ouganda en 1986, se fait élire président en 1996 et réélire depuis. En janvier 2021, il a facilement remporté la présidentielle, décrochant là un nouveau mandat de 5 ans.

Yoweri Museveni avait fait modifier la constitution, supprimant la limite d’âge de 75 ans requise pour être président.

Agé de 78 ans, "M7" affiche une longévité de 36 ans à la tête de ce pays d'Afrique de l'Est.

 

ALEXANDRE LOUKACHENKO (Bélarus)

Hors d’Afrique, il y a Alexandre Loukachenko, inamovible président du Bélarus depuis 1994.

Élu chef de l’État en 1994, il est réélu en 2001, 2006, 2010, 2015 et 2020, avec des scores dépassant systématiquement les 75%.

En août 2020, il décroche un sixième mandat, faisant fi de toute contestation.

Dans les pays occidentaux, l'homme fort de Minsk, aujourd'hui âgé de 68 ans, est considéré comme le "dernier dictateur d'Europe".

 

 

Au Cameroun, des célébrations pour les 40 ans au pouvoir de Paul Biya et beaucoup de flou pour la suite

Bertrand Gallicher - franceinfo Radio France Publié le 04/11/2022 16:48

Le parti présidentiel fêtera dimanche 6 novembre les 40 ans de pouvoir de Paul Biya, 89 ans. Censé continuer à diriger le Cameroun jusqu'en 2025, il n'a désigné aucun dauphin et ne laisse rien paraître de ses intentions.

Les festivités marquant les 40 ans de l'accession au pouvoir de Paul Biya sont organisées par le Rassemblement Démocratique du Peuple Camerounais, fondé par le président en 1985. Des préparatifs étranges : nul ne sait aujourd'hui si le principal intéressé participera, dimanche 6 novembre, à cette célébration.

À 89 ans, Paul Biya, dont la santé paraît fragile, cultive la discrétion. Ses apparitions publiques sont rares. L'une des dernières remonte au 26 juillet 2022, lors de la visite à Yaoundé d'Emmanuel MacronInterrogé sur ses intentions après la fin de son mandat en 2025, le président camerounais avait entretenu le doute "Le mandat que je mène a une durée de sept ans, avait-il rappelé. Quand ce mandat arrivera à expiration, vous serez informé sur le point de savoir si je reste ou si je m'en vais au village."

Une boutade qui laisse dans l'expectative les éventuels prétendants à sa succession. Personne ne s'est officiellement déclaré. Sur ce sujet, tabou dans son entourage et dangereux pour les opposants, quelques noms circulent. D'abord celui du fils aîné du chef de l'Etat, Franck Biya, un homme d'affaires de 51 ans qui a autrefois participé à des campagnes électorales de son père. Mais certains le jugent peu intéressé par la politique et assez velléitaire. D'autres noms sont cités, ceux de l'actuel ministre des Finances ou encore du ministre de la Communication. Sans oublier le secrétaire général de la présidence, Ferdinand Ngoh Ngoh, qui bénéficie du soutien de la première dame Chantal BiyaC'est lui qui exerce de facto une grande partie du pouvoir exécutif.

Un président qui passe beaucoup de temps à l'étranger

Paul Biya a souvent séjourné à Genève, à l'hôtel InterContinental qu'il semble beaucoup apprécier. L'an dernier, des activistes camerounais avaient manifesté devant l'établissement pour dénoncer les coûteux séjours en Suisse du président et ses absences répétées du Cameroun. Ce mode vie interroge d'autant plus que la situation du pays se dégrade. 30 % des 28 millions d'habitants vivraient dans la pauvreté, tandis qu'une partie de l'entourage présidentiel profite de la corruption règnant au Cameroun. "Une clique de prédateurs qui s'enrichit en bénéficiant de l'absence du chef de l'Etat", selon une source journalistique camerounaise. Sur place la corruption qui sévit parmi l'administration et dans l'armée est un secret de polichinelle.

Pourtant le pays doit relever de sérieux défis, économiques et sécuritaires. L'ouest anglophone du Cameroun -frontalier du Nigéria- est en proie à une rébellion armée qui a fait plus de 6.000 morts et un million de déplacés depuis 2016.Dimanche le parti présidentiel -le RDPC- fêtera les 40 ans de règne de Paul Biya sur le thème de la stabilité politique et de la paix.

 

0 commentaire

Soyez la première personne à vous exprimer !

Mon commentaire

Dans la même catégorie
Au cours de sa visite, Piotr Hofmanski a rencontré les autorités et les victimes des différentes crises violentes que la RCA a traversées depuis 2 » ...la suite
Face à la popularité et la concurrence du soft power chinois ou russe, la France voit son image perdre en attractivité en Afrique. Le 1er septembr » ...la suite
Plusieurs manifestations sont organisées au Burkina Faso pour demander le départ de la présence française dans le pays. Paris n'exclut pas le ret » ...la suite
Attendu à la barre ce 18 novembre 2022, Rémy Juan Quignolot ne s’est pas à nouveau présenté aux juges. La défense de ce ressortissant françai » ...la suite
Il s’ouvre, ce samedi 19 novembre 2022, pour 48 heures, sur l’ile de Djerba, en Tunisie, le 18e sommet de la Francophonie après un report d’un » ...la suite
Le parquet centrafricain a ordonné des poursuites judiciaires contre un mercenaire français résident au Cameroun. Dans un communiqué, Benoit Na » ...la suite
La présidente de la Commission européenne a pressé les pays de l'hémisphère Nord à suivre l'exemple européen en accélérant leur aide financi » ...la suite
Glencore, géant suisse du négoce des matières premières, a été condamné jeudi par la justice britannique à payer 280 millions de livres, soit » ...la suite
Cette visite de quelques heures seulement avait pour principal but de de renouer la coopération militaire entre les deux Etats, cette dernière ayan » ...la suite
La Force de la MINUSCA poursuit son opération à Zangba, dans la Basse-Kotto (sud de la RCA), atteignant des résultats probants tandis que la popul » ...la suite