Notre mission, toujours vous informer
Accueil » Dossiers » Prague exhorte l’UE à contrer la propagande russe en Afrique
Prague exhorte l’UE à contrer la propagande russe en Afrique

Lu pour vous

 

Par : Aneta Zachová | EURACTIV République tchèque by Anna Martino 8 nov. 2022

 

L’Union européenne doit contrer activement la propagande russe en Afrique, a déclaré le ministre tchèque des Affaires étrangères Jan Lipavský (Pirates, Verts/ALE) lors de la réunion des représentants spéciaux pour le Sahel, lundi à Prague.

La réunion, organisée par la présidence tchèque du Conseil de l’UE, était présidée par la représentante spéciale de l’UE pour le Sahel, Emanuela Del Re, qui estime que la Russie mène en Afrique une campagne de désinformation contre l’Europe et l’Occident.

« Nous devons collectivement contrer plus activement la propagande russe », a déclaré M. Lipavský lors de la réunion, comme le rapporte l’Agence de presse tchèque.

Lipavský a également souligné l’importance du Sahel pour la sécurité européenne et internationale en général, tout en mettant en garde contre la machine de désinformation russe qui tente de nuire à l’image de l’UE en Afrique.

La promotion de la paix, de la stabilité, de la bonne gouvernance et du développement dans la région du Sahel fait partie des efforts à long terme de la République tchèque, a ajouté M. Lipavský.

Le Kremlin y diffuse des narratifs pro-russes depuis le début de la guerre en Ukraine. Au Nigeria, les comptes de médias sociaux d’éminents journalistes ont été piratés et utilisés pour la diffusion d’informations biaisées.

Selon le secrétaire d’État du ministère des Affaires étrangères tchèque, Radek Rubeš, l’UE devrait soutenir les chaînes de radio dans la région, notamment au Mali, au Niger et au Burkina Faso, car les médias indépendants pourraient diffuser des informations objectives au public.

Sur le front intérieur, cependant, le projet de proposition du budget tchèque 2023 ne prévoit pas de ressources pour le « Programme Afrique » qui offre une aide humanitaire et de développement au continent. Le ministère des Affaires étrangères espère toujours pouvoir financer la région sur son propre budget.

0 commentaire

Soyez la première personne à vous exprimer !

Mon commentaire

Dans la même catégorie
Dans un communiqué publié lundi dernier, les autorités centrafricaines ont donné des précisions sur les fortes détonations entendues la veille » ...la suite
Lu pour vous ENQUÊTE 3/3 - Comment un délinquant de Saint-Pétersbourg est-il devenu le bras armé du Kremlin, à la tête de la milice Wag » ...la suite
C’est le brouillard (médiatique) le plus épais qui entoure actuellement la localité centrafricaine de Bossangoa. Officiellement cette ville d’u » ...la suite
Le procureur de la Cour pénale internationale (CPI) a déclaré jeudi avoir demandé aux juges de confirmer les charges retenues contre le fonda » ...la suite
En arrivant à l’Elysée en 2017, Emmanuel Macron voulait avoir une relation décomplexée avec l’Afrique, refusant, compte tenu de son âge, de p » ...la suite
Fin 2017, la Russie obtint une dérogation à l’embargo sur les armes imposé à la Centrafrique auprès du Conseil de sécurité des Nations unies. » ...la suite
La France a dénoncé les attaques virulentes visant son ambassadeur en République centrafricaine. Dans une correspondance adressée à son homolo » ...la suite
Le lundi 07 novembre, le tour est revenu aux chefs d’Etat africains de prendre la parole. Occasion pour le président centrafricain de déplorer la » ...la suite
​La conférence des Nations unies sur le climat, qui s'ouvre en Égypte le 6 novembre, est l'occasion pour le continent de rappeler son faible poids » ...la suite
Le "Centre SMP Wagner" a pour vocation officielle de rassembler des entrepreneurs afin d'"augmenter les capacités de défense de la Russie". Wagne » ...la suite