Notre mission, toujours vous informer
Accueil » Politique » Qu'est-ce que l’Organisation africaine de la russophonie, lancée par le Camerounais Émile Parfait Simb?
Qu'est-ce que l’Organisation africaine de la russophonie, lancée par le Camerounais Émile Parfait Simb?

 

https://www.rfi.fr/ Publié le  16/01/2023 - 23:57

Selon son site internet, Russophononie Afrique, cette association veut « regrouper les russophones et les amis de la langue russe en Afrique ». Son promoteur : Émile Parfait Simb, l'homme d'affaires camerounais controversé et poursuivi pour escroquerie sur trois continents.

Alors que la Russie vise le possible établissement du groupe Wagner au Burkina Faso et que Saint-Pétersbourg accueillera fin juillet le deuxième sommet Russie-Afrique, un nouvel instrument de coopération vient de faire son apparition sur la place publique. Son nom : l'Organisation africaine de la russophonie.

La création de cette association en août dernier était passée inaperçue, jusqu'à la mise en scène de la signature d'un partenariat, fin décembre, avec l'université russe de l'Amitié des peuples, plus connue sous son ancien nom d'université Patrice Lumumba, à Moscou. Il promet notamment des bourses, des voyages d'étude, ainsi que l'ouverture d'un centre d’enseignement à distance et d’une faculté préparatoire numérique au Cameroun.

Le site internet Russophonie Afrique est soigneusement illustré, mais la plupart des sections demeurent vides, cinq mois après sa mise en ligne. Si l'adresse du serveur n'est plus accessible, elle renvoyait d'abord vers la Russie, selon le journal Jeune Afrique. L'adresse postale et le numéro de téléphone sont, en revanche, centrafricains.

Son promoteur, Émile Parfait Simb, circule entre Bangui et Moscou grâce au passeport diplomatique délivré par les autorités centrafricaines en accompagnement de son titre de conseiller du président de l'Assemblée nationale, Simplice Mathieu Sarandji. Lors de son dernier passage en Russie, il y a ajouté celui de représentant pour l'Afrique centrale des Brics qui ont promis d'ouvrir un bureau en Centrafrique.

Émile Parfait Simb a trouvé refuge à Bangui en mai dernier pour échapper à la justice camerounaise. Celle-ci souhaitait en savoir davantage sur l'effondrement de ses produits financiers qui a coûté cher à ses clients. Des centaines d'entre eux le poursuivent pour escroquerie au Cameroun, mais aussi au Canada, aux États-Unis et en France.

 

0 commentaire

Soyez la première personne à vous exprimer !

Mon commentaire

Dans la même catégorie
Le gouvernement marocain vient d’annuler, pour « des motifs d’agenda » peu convaincants, les rencontres qui devaient avoir lieu, les 23 et 24 j » ...la suite
L’ancien président de la République de Guinée Alpha Condé (84 ans) et son opposant Cellou Dalein Diallo (70 ans), ont renoué le contact. Les de » ...la suite
En Centrafrique, la cour constitutionnelle a déclaré vendredi 20 janvier conforme à la Constitution la loi relative à l'organisation des référen » ...la suite
En l’espace de cinq années, la France est en passe d’achever ce qui lui restait d’influence et de sympathie en Afrique. Et ce, surtout au S » ...la suite
L’ex-leader des « Jeunes patriotes », Charles Blé Goudé, condamné à 20 ans de prison, invite les observateurs de la vie politique à « lire l » ...la suite
L’année dernière, plusieurs cas de corruption et de détournement de fonds impliquant des ministres et certains fonctionnaires de l’État ont é » ...la suite
En ce début d’année, j’ai le plaisir de vous accueillir, au Palais de la Renaissance, à l’occasion de la traditionnelle cérémonie de prése » ...la suite
– Distingués Invités, – Mesdames et Messieurs ; A l’instar de la Cour Pénale Spéciale, la CVJRR, mécanisme de justice transitionnelle » ...la suite
Le patron du Front populaire pour la renaissance de la Centrafrique (FPRC), Noureddine Adam, s’en est pris au président centrafricain Faustin-Archa » ...la suite