Notre mission, toujours vous informer
Accueil » Dossiers » Centrafrique : l’ancien président François Bozizé atterrit à Bissau
Centrafrique : l’ancien président François Bozizé atterrit à Bissau

 

 Par APANEWS05/03/2023

L’ex-homme fort de Bangui s’était réfugié depuis fin 2019 à N’Djamena, au Tchad.

Les deux hommes ont été photographiés conversant dans un salon, avec en arrière-plan les drapeaux de la Guinée-Bissau, de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’ouest (Cedeao) et de l’Union africaine. Tout de blanc vêtu et souriant, Umaro Sissoco Embalo a tenu l’épaule de son hôte âgé de 76 ans, costume bleu et chemise blanche assortis d’une cravate mauve et d’un pantalon beige pendant sur des souliers marrons. Un geste qui a l’air de rassurer l’ancien chef d’Etat qui a dirigé pendant une décennie la République centrafricaine avant son renversement en mars 2013.

« J’ai reçu ce jour l’ancien président de la Centrafrique, François Bozizé, pour des raisons humanitaires à la demande de la Communauté d’Afrique centrale », a brièvement déclaré dimanche 5 mars sur sa page Facebook le président Embalo, également président en exercice de la Cedeao. Le chef de l’Etat n’a pas précisé si la présence de M. Bozizé en terre bissau-guinéenne est un exil.

Après s’être d’abord réfugié au Cameroun, il vivait depuis 2019 au Tchad voisin, une présence qui semblait être perçue par les autorités de Bangui comme une menace. Victime de coup d’Etat en 2013, François Bozizé s’était emparé du pouvoir centrafricain dix ans auparavant par le même procédé après deux tentatives manquées.

 

 

APRÈS SON EXIL AU TCHAD, L’EX-PRÉSIDENT CENTRAFRICAIN FRANÇOIS BOZIZÉ DÉSORMAIS EN GUINÉE-BISSAU

https://www.camerounactuonline.com/ written by Theophile 5 mars 2023

L’ancien président centrafricain a rejoint la Guinée-Bissau le vendredi 3 mars 2023.

Chassé du pouvoir à la suite de la rébellion de 2013 en Centrafrique, François Bozizé s’était enfui de Bangui. L’ancien Chef de l’Etat qui vivait jusque là à N’djamena a rejoint la Guinée-Bissau ce samedi via un vol spécial. A Bissau, François Bozizé va entamer un nouvel exil politique loin de son pays.

A son arrivée à Bissau, l’ancien dirigeant de 76 ans a été reçu par le président Umaro Embalo Sissoco. « J’ai accueilli ce jour à Bissau, l’ancien Président centrafricain Mr François Bozizé, pour des raisons humanitaires envers un frère africain et sur demande de la Communauté d’Afrique Centrale » , a twitté Umaro Embalo Sissoco, président en exercice de la Cédéao.

Le régime centrafricain de Faustin-Archange Touadéra soupçonne toujours François Bozizé qui résidait à N’djamena, de vouloir orchestré une nouvelle rébellion dans le nord de la RCA. Le nouvel exil politique du leader de la Convergence nationale – Kwa Na Kwa aurait été obtenu par la diplomatie américaine et les dirigeants de l’Afrique centrale.

J'ai accueilli ce jour à Bissau, l'ancien Président centrafricain Mr François Bozizé, pour des raisons humanitaires envers un frère africain et sur demande de la Communauté d'Afrique Centrale. pic.twitter.com/phRMDDOGt3

Umaro Sissoco Embaló (@USEmbaloMarch 4, 2023

 

L’ancien président centrafricain François Bozizé quitte le Tchad pour la Guinée-Bissau

https://beninwebtv.com/ Par Casimir Vodjo

Selon les sources de Jeune Afrique, l’ex-président centrafricain François Bozizé aurait quitté le Tchad pour la Guinée-Bissau le 3 mars. Il aurait été accueilli avec l’aide des États-Unis et de l’Angola.

François Bozizé, ancien président de la République centrafricaine, qui s’est exilé au Tchad depuis plusieurs mois, a quitté N’Djamena pour se réfugier en Guinée-Bissau le 3 mars dernier. Selon les informations de Jeune Afrique, ce déplacement a été favorisé par les diplomaties américaine et angolaise qui ont aidé Bozizé à quitter le Tchad en toute sécurité. Cette nouvelle vient confirmer les rumeurs qui circulaient depuis plusieurs semaines sur l’imminence d’un départ de l’ex-chef d’État.

François Bozizé avait été renversé en 2013 par les rebelles de la Séléka après une décennie de pouvoir en République centrafricaine. Depuis, il avait été en exil et tentait sans succès de revenir au pouvoir dans son pays d’origine. Récemment, il avait été accusé d’avoir fomenté un coup d’État contre le président actuel de la Centrafrique, Faustin-Archange Touadéra.

Avec ce nouveau déplacement, François Bozizé semble être de plus en plus isolé sur la scène politique internationale. Sa tentative de retour au pouvoir a été largement désapprouvée par la communauté internationale et il est désormais sous le coup de sanctions de l’ONU. La Guinée-Bissau, qui a déjà connu son lot de coups d’État et d’instabilité politique, pourrait-elle être le refuge définitif pour l’ex-président centrafricain ? Seul l’avenir nous le dira.

 

 

Après son exil au Tchad, l'ex-président centrafricain François Bozizé désormais en Guinée-Bissau

 

https://www.rfi.fr/f Publié le 04/03/2023 - 23:08

 

L'ancien président centrafricain a atterri vendredi soir à Bissau, ce qui l'éloigne un peu plus de son pays d'origine, selon le souhait des actuels présidents tchadien et centrafricain.

L'exil de François Bozizé dans une capitale éloignée de la Centrafrique était en discussion depuis un certain temps déjà. La présence de François Bozizé au Tchad dérangeait l'actuel président de Centrafrique Faustin-Archange Touadéra qui craint une nouvelle tentative de coup d'État de son prédécesseur. Mais elle dérangeait aussi le dirigeant tchadien Mahamat Idriss Déby Itno, qui souhaite entretenir de bonnes relations avec son voisin de la Centrafrique. 

Il y a deux semaines, Mahamat Idriss Déby Itno et Faustin-Archange Touadéra se sont discrètement rencontrés à Luanda, capitale de l'Angola, sous la médiation de leur homologue João Lourenço. Le dirigeant angolais a lui-même confirmé la tenue de ce rendez-vous dans une interview exclusive accordée à RFI cette semaine et durant laquelle il précisait que le sort de l'ex-président Bozizé était au centre des discussions entre la Centrafrique, le Tchad et l'Angola depuis deux ans.

Le principal intéressé, qui refusait jusqu'à présent ce nouvel exil, a finalement accepté l'offre d'hospitalité du président bissau-guinéen Umaro Sissoco Embalo.

Dans un communiqué, la Coalition des patriotes pour le changement, l'alliance de groupes rebelles centrafricains coordonnée par l'ancien chef d'État, déclare que « cet éloignement ne constitue pas un obstacle dans sa volonté de continuer le combat de la libération du peuple ». Pour une source proche de la présidence, « c'est un ouf de soulagement pour les Centrafricains épris de paix ».

 

 

François Bozizé quitte le Tchad

Alwihda Info | Par Info Alwihda - 4 Mars 2023

L'ancien président de la République centrafricaine, François Bozizé, a quitté N'Djamena le 3 mars 2023 à la demande des États-Unis, en accord avec le président tchadien Mahamat Idriss Deby Itno.

Selon les informations reçues, le président Bozizé s'est rendu dans la capitale de la Guinée-Bissau, où il a été bien accueilli.

Les Américains, par la voix de leur ambassadeur à Bangui, ont démenti cette semaine avoir négocié le départ du président Bozizé avec le président tchadien comme un moyen de permettre au président centrafricain, Faustin-Archange Touadéra, de donner un gage de sa volonté de se débarrasser de la présence de Wagner, une entreprise de sécurité privée russe, en République centrafricaine.

"Pour le Président François Bozizé, cet éloignement ne constitue pas un obstacle dans sa volonté de continuer le combat de la libération du peuple du pouvoir autocratique et tyrannique de Touadera et de rétablir une démocratie véritable en Centrafrique. Il considère que sa nouvelle position doit constituer un espoir pour les combattants de la liberté et de la démocratie", a affirmé Béranger Ludovic Igor Lamaka, conseiller en communication de la coalition rebelle CPC.

 

0 commentaire

Soyez la première personne à vous exprimer !

Mon commentaire

Dans la même catégorie
L’un des principaux chefs de la rébellion en Centrafrique, l’ex-président François Bozizé, a quitté le Tchad où il était exilé pour la Gui » ...la suite
La Minusca a annoncé, mercredi 1er mars 2023, son appui au processus visant à obtenir la libération des 20 éléments des Forces armées centrafric » ...la suite
Selon les informations de Jeune Afrique, le président centrafricain s’est entretenu, à sa demande, avec son homologue français en marge du One Fo » ...la suite
La société militaire privée, qui combat en Ukraine au côté des forces russes régulières, n’en est pas à son coup d’essai. Mobilisé pour l » ...la suite
Une nouvelle enquête révèle l’influence grandissante de Wagner en Afrique et ses méthodes pour étendre son empire. Plusieurs médias, parmi les » ...la suite
Dans une lettre, l’organisation attire l’attention du Secrétaire général de l’ONU, António Guterres, sur ce qui se passe en Centrafrique. » ...la suite
La société militaire privée, qui combat en Ukraine au côté des forces russes régulières, n’en est pas à son coup d’essai. Mobilisé pour l » ...la suite
La Chambre préliminaire II de la Cour pénale internationale (CPI) a programmé, ce week-end, le début de l’audience de confirmation des charges c » ...la suite
Maître de plusieurs pays africains pendant plusieurs décennies, la France semble se retrouver actuellement à l’épreuve d’une perte de confianc » ...la suite
En réponse aux sanctions occidentales, Moscou a déjà convaincu certains de ses principaux partenaires commerciaux comme l’Inde et la Chine d’in » ...la suite