Notre mission, toujours vous informer
Accueil » Droit de l'Homme » Réfugiés centrafricains : Le Collectif "Touche pas à ma constitution" saisit Paul Biya
Réfugiés centrafricains : Le Collectif "Touche pas à ma constitution" saisit Paul Biya
Association des Centrafricains de la diaspora en France «Touche pas à ma Constitution ».

Défenseur des valeurs Constitutionnelles et des Droits de l

2 commentaires

P
je suis vrais ravis de cette libélé car moi meme je suis concerner pour etre déclarer d'abord demendeur d'exile ici dans 7 pays vraiment c'est dure bravos ert merci
R
Quels demandeurs d'asiles se sont des cherchés à manger qui fuis leur bon pays le Centrafrique et qui s'indignent ailleurs. Ne les écouté pas.

Mon commentaire

Dans la même catégorie
Les mines d'or exploitées par des entreprises chinoises à Bozoum (nord de la Centrafrique) représentent un danger pour les droits humains des popul » ...la suite
Une baisse du nombre d’incidents et de victimes des abus et violations des droits de l’homme et du droit international humanitaire a été enregi » ...la suite
Vendredi 19 juillet, l'ONG Human Rights Watch a rendu publique son enquête sur le massacre d'au moins 46 civils, le 21 mai dernier, dans trois villag » ...la suite
3 829 réfugiés centrafricains sont arrivés, depuis le début du mois d’avril, sur le sol congolais, précisément à Mogoro, localité frontaliè » ...la suite
Au cours d’une conférence de presse ce samedi, un collectif d'associations de défense des droits de l’homme a annoncé que deux avocats avaient » ...la suite
De nouveaux meurtres ont eu lieu pendant les pourparlers ; les rebelles demandent l’amnistie L’accord de paix entre le gouvernement de la R » ...la suite
Il faut que l’Organisation des Nations unies (ONU) mène une enquête approfondie sur la réaction de ses casques bleus à une récente attaque qui » ...la suite
Dans un communiqué publié sur son site internet, l’Ong de défense des droits de l’homme Human Rights Watch a salué le placement en détention » ...la suite
La première comparution d'Alfred Yekatom devant la Chambre préliminaire II de la Cour pénale internationale (« CPI » ou « Cour ») aura lieu le » ...la suite
e député Alfred Yekatom Rombhot, arrêté le 29 octobre et transféré le 17 novembre 2018 à la Cour pénale internationale (CPI), sera jugé pour » ...la suite