Notre mission, toujours vous informer
Accueil » Economie » Mévente des produits agricoles dans l
Mévente des produits agricoles dans l
Radio Ndéké Luka Mercredi, 07 Novembre 2012 14:14

La commercialisation des produits agricoles reste un défi majeur pour les agriculteurs de l

3 commentaires

U
On en finira jamais de parler de l'etat chaotique de nos routes."là ou la route passe,le developpement suit".On ne peut pas parler de developpement sans parler de route.En voyant les routes même de la capitale"la coquette",j'ai pitié.God save my country.
L
Il ne pleut que sur les sourds.OUI!La degradation des routes longtemps decriée par la population ne fait point tache d'huile tant au niveau national qu'international.Et l'on se demande si on est gouverné par des sans ames...
P
Excusez-moi les gars, je veux réagir aux déclaration du Psychopathe NGOUANDJIKA Fidele alias "Sekélé mama na Goussa"qui a récement ose s'auto félicité que le centrafricain lamda mange maintenant une fois par jour, et que selon lui c'est un progrès. Ceci, avec la benédiction de son parrain de tois par jour, et que selon lui c'est un progrès. Ceci, avec la benédiction de son parrain de tocard de Bozize,nous autres devrons attendre juqu'á l'horizon 2020 pour retrouver les trois repas journalier. Ce monsieur vient d'étaler une enième fois de plus qu'il est un PSYCHOPATHE tout simplement... Nous vivons dans un pays oú le ciel ne tarde pas á nous tomber sur la tête. On part de la même manière qu'on arrive au pouvoir. Ce n'est qu'une question de temps. Mobutu prétendait s'eterniser, mais mais il a payé avec tous ses rejetons. Kadafi, après presque 40 ans, ses rejetons n'ont ne jouissent pas en ce moment de tout ce qu'ils ont amassés. Bokassa, en avait fait...la quasi totalité de sa progeniture n'est plus sur la scène. Bozize disparaitra aussi avec la cohorte de ses enfants batârds, voyous, délinquants. Meme si il les intègre tous dans l ármée, et les bombarde tous des grades d'officier superieur, ils fuiront tous d'eux même quand papa ne sera plus de pouvoir. Le peuple vous observe: festoyez, gambadez, bombez les torses, car aujourd'hui n'est pas demain. Et Demain n'est pas loin... » lire la suite

Mon commentaire

Dans la même catégorie
Sur l'avenue Boganda, la station d'essence Tradex est déserte, seule une chèvre erre entre les pompes à sec: à Bangui, la capitale de la Centrafri » ...la suite
Washington, DC: Une équipe du Fonds monétaire international (FMI) emmenée par M. Abebe Aemro Selassie, Directeur du Department Afrique du FMI, s’ » ...la suite
Annoncé depuis octobre 2019, le projet d’injection d’une nouvelle gamme de billets et pièces dans la zone Cemac (Cameroun, Gabon, Congo, RCA, Gu » ...la suite
C’est un coup de gueule de l'Intersyndicale de Centrafrique (ISYCA). Dans un communiqué, daté du 26 octobre, l'ISYCA dénonce l'inaction du gouver » ...la suite
Cette information est révélée par le directeur général de la Société Centrafricaine de Stockage des Produits Pétroliers, Ernest Batta, qui ass » ...la suite
Dans la newsletter de septembre de la Cameroon Petroleum Depot Company (SCDP), le directeur général de la Central African Petroleum Products Storage » ...la suite
Abbas Jaber, président du groupe Advens Geocoton, principale firme étrangère dans l'agroalimentaire au Burkina Faso, estime que l'intervention anti » ...la suite
La Chine a supprimé les droits de douane sur 98 % des articles taxables provenant de plusieurs pays, dont neuf en Afrique. Cette décision fait su » ...la suite
La Cour constitutionnelle s’oppose à la possibilité d’obtenir la nationalité centrafricaine ou un terrain en échange d’un investissement dan » ...la suite