Notre mission, toujours vous informer
Accueil » Point de vue » Débat sur la rénovation de l'aéroport Bangui-M'poko (suite)
Débat sur la rénovation de l'aéroport Bangui-M'poko (suite)
Suite à la publication du contre-projet Bangui-Béréngo en lieu et place de la rénovation de Bangui-Mpoko, le Professeur Yves Boulvert, ancien Directeur de l

9 commentaires

A
Monsieur Yves, vous et votre institut, vous avez freiné par vos recherches orientées à dessein, vous avez, fait croire aux africains que leurs sous-sols et sols étaient pauvres et ceci, n'a pas permis plusieurs Etats anciens colonnies françaises, de se croire toujours dépendant de l'expertise française, tats anciens colonnies françaises, de se croire toujours dépendant de l'expertise française, aujourd'hui, vous devez vous taire et ranger les reesultats de vos études dans les placards de l'oubli. Sinon dites, pourquoi, aucune étude de ORSTOM, ne présente les immenses reserves de Pétrole au Tchad, en RCA ? Arrêtez de donner de vous faire passer d'un expert des affaires africaines, les temps ont changé, vous devez aussi intégré cela, dans vos logiciels de manipulateurs. Si vous avez des revelations à faire sur vos secrets de recherches, faites, Dieu vous accordera son pardon, sinon taisez-vous à jamais! » lire la suite
A
Voilà encore un ancien colon, qui vient nous dire comment nous devons pensez notre développement, après les années de recherches sur les territoires jadis propriétés de la France, ce monsieur, ose dire que selon lui, les critères ne sont pas remplis pour tel ou tel projet, mais de quoi, et pour qui vous vous prei, les critères ne sont pas remplis pour tel ou tel projet, mais de quoi, et pour qui vous vous prenez, arrêtez de donner des leçons aux africains. ORSTOM a été et est, un outil de manipulation, pour orienter les projets agro-pastorales et miniers en Afrique francophones, voilà la vérité, alors cher retraité, si pour soulager votre conscience, vous voulez dire la vérité sur la face cachée de vos recherches bidons faites, sinon taisez-vous et oubliez vos loyaux services pour l'Afrique, car vous faites parti de ceux qui ont retardé le developpement des colonnies françaises. A bon entendeur salut! » lire la suite
B
un excellent débat. Pour réaliser nos ambitions dans ce sens, le seul combat aujourd'hui c'est de faire réussir une transition et créer des nouvelles conditions propices à de telles propositions.

C'est pourquoi Bozize Doit Partir
BDP
K
De quoi se mêle ce Monsieur Boule-jaune??? Qui l'a invité dans ce débat??? Il n'a qu'á s'occuper du pain au chocolat qui est en manque aux petitits francais qui ne savent plus quoi manger que de revenir plonger son nez dans nos affaires.L'avenir de la RCA dépend de la nouvelle vision des chosesir plonger son nez dans nos affaires.L'avenir de la RCA dépend de la nouvelle vision des choses dans les plus petits détails. Monsieur, quelle ressources naturelle la pauvre France dispose??? Bande de voleurs restez chez vous! Cette génération des oubanguiens que vous aviez domptée va passée. La génération montante et consciente réorientera un centrafrique nouveau. » lire la suite
K
Pourquoi vouliez-vous construire de neauveau aeroports en France si vous en aviez assez??? Monsieur Boule-de-vers, la centrafrique n'est pas chez vous encore moins une academie francaise d'outre-mer.
G
Un pays qui n'est pas ambitieux est celui appelé à ne rien faire pour son développement. Que dites-vous du chemin de fer du Gabon vecteur de son développement. Pourtant il a été tant critiqué dans le milieux français. La situation géographique est un atout ou une incitation à la mise en oeuvre du projet. rançais. La situation géographique est un atout ou une incitation à la mise en oeuvre du projet. Arrêtez de penser que la Centrafrique ne peut rien faire sans votre contribution. » lire la suite
W
Il ne faut pas que nos compatriote insulte ce blanc pour rien. Avant de déplacer un aéroport pour Benrengo; il faut réfléchir sur comment les passagers de ces vols généralement des Banguissois seront alors ramenés sur Bangui?? Déjà on a toutes les difficultés pour trouver un moyen de transport digne entre l&# sur Bangui?? Déjà on a toutes les difficultés pour trouver un moyen de transport digne entre l'aéroport et le Centre ville. Ensuite, le taux de fréquentation de l'aéroport par des avions passagers reste faible et justifie donc pas les ambitions affichées. Je défendais cette position de construire un nouvel aéroport jusqu » lire la suite
K
@ Watoto: Votre coup de gueule reflète votre manque de vision. Vous ne regardez que jusq'au bout de votre nez, pour le dire ainsi. Ne voyez vous pas la surpopulation aux alentour de l'aeroport Bangui M'poko? Ce n'est pas de votre faute, vous n'aviez jamais vue d'en haut votre aéroport que par Ce n'est pas de votre faute, vous n'aviez jamais vue d'en haut votre aéroport que par des photos prisent par des blancs. Je souhaite pour vous une experience personnelle lors d'un atterissage sur cet aéroport pour que vous voyez de quoi parle M. Boute Bamba. Quant au financement, á quoi sert toutes les ressources dont dispose la RCA??? Si des gens comme vous pouvaient comprendre que l'argent de l'exploitation de nos ressources du sous-sol atterit dans les poches des vendeurs d'armes(75%) et les poches de Bozize(20%), vous pouviez comprendre comment le financement d'un tel projet peut etre possible sans tendre la main de mandiant. Enfin, concernant le transport dont vous faites allusion, cela va créer de l'emploi dans ce domaine entre Bangui et Berengo. Des petits commerces et centre hotelier ouvriront. Cela créera une attraction et c'est comme-ca qu'on grandi. Oooh même au cameroun voisin, les petits village sont electrifiés tout au long de l'axe Garoua-Boulai Yaoundé. Le fait de se refusé de grandir c'est á dire etre enclavé dans sa tête est très grave voir gravissime que la positon géographique. La RCA est au centre de l'Afrique mais se refuse ne serait-ce que de construire des routes le reliant avec les différents pays autours de lui. Et c'est cette conception lá qui fait croire aux KNK que les 623000km2 se limitent rien qu'á Bangui... Petit dans votre tête... » lire la suite
W
pour demain oui, il faut un grand aéroport à Berberati ou à Berengo ou a Bambari peut import. Mais aujourd'hui, et dans les 20 prochaines années Bangui Mpoko suffit largment. Il suffit de cloturer chers compatriotes. Savez vous comboien de grands aéroports sont installés en pleines ville dans le monde? Tien Htes. Savez vous comboien de grands aéroports sont installés en pleines ville dans le monde? Tien Hong Kong par exemple.
L'utopie consiste à panifier les dépenses sur un sous sol qui n'est même pas exploitée
Watoto
» lire la suite

Mon commentaire

Dans la même catégorie
Trump, l'homme que les blancs américains ont envoyé par racisme à la maison blanche après le Président Obama et par détestation d'Hilary Clin » ...la suite
À les entendre, via RFI et France 24 ou via les Nations Unies par la voix du Secrétaire Général, une concertation serait en vue dans un proche » ...la suite
Dans une lettre datée du mois de décembre, le cardinal Luis Antonio Tagle, préfet de la Congrégation pour l’évangélisation des peuples, s’ad » ...la suite
Le mardi 22 décembre 2020, à la veille de Noël, les juges ont libéré les policiers qui ont copieusement tabassé le producteur de musique martin » ...la suite
Candidat à l’élection présidentielle du 27 décembre 2020, le porte-étendard le Mouvement de Libération du Peuple Centrafricain (MLPC) entend s » ...la suite
La signature d’un pacte de réconciliation pour la zone nord-est a réuni à Bangui les chefs de clans, les sultans, les représentants des groupes » ...la suite
Martin Ziguélé (RCA): «Je peux accélérer le retour à la paix et à la sécurité dans notre pays» Candidat à la présidentielle du 27 dé » ...la suite
Les réfugiés centrafricains n'ont jamais exigé au gouvernement leur participation aux prochaines élections. C'est une partie de la communauté int » ...la suite
Humbles conseils d’un enseignant du cours de « Droit de la Fonction publique » aux membres du Gouvernement, candidats aux élections législatives » ...la suite
Les observations épistémologiques d’un enseignant de droit électoral sur les interprétations superficielles de certaines dispositions du code é » ...la suite