Notre mission, toujours vous informer
Accueil » Point de vue » « Caïn où est ton frère Abel ? » ou l
« Caïn où est ton frère Abel ? » ou l
Mon odyssée en Centrafrique, en juillet 2012, à l

2 commentaires

A
Ce n'est que la stricte vérité, rien que la vérité, toute la vérité malheureusement!!!!
B
Monpere, la vraie réligion , c'ets la vôtre. Ce n'ets pas ces sectes des Bingimale et des Célestes mafieux de Bozize. A dire vrai, satan les attends à la porte de l'enfer Bingimale et Bozize

Bozize Doit Partir (BDP)

Mon commentaire

Dans la même catégorie
Trump, l'homme que les blancs américains ont envoyé par racisme à la maison blanche après le Président Obama et par détestation d'Hilary Clin » ...la suite
À les entendre, via RFI et France 24 ou via les Nations Unies par la voix du Secrétaire Général, une concertation serait en vue dans un proche » ...la suite
Dans une lettre datée du mois de décembre, le cardinal Luis Antonio Tagle, préfet de la Congrégation pour l’évangélisation des peuples, s’ad » ...la suite
Le mardi 22 décembre 2020, à la veille de Noël, les juges ont libéré les policiers qui ont copieusement tabassé le producteur de musique martin » ...la suite
Candidat à l’élection présidentielle du 27 décembre 2020, le porte-étendard le Mouvement de Libération du Peuple Centrafricain (MLPC) entend s » ...la suite
La signature d’un pacte de réconciliation pour la zone nord-est a réuni à Bangui les chefs de clans, les sultans, les représentants des groupes » ...la suite
Martin Ziguélé (RCA): «Je peux accélérer le retour à la paix et à la sécurité dans notre pays» Candidat à la présidentielle du 27 dé » ...la suite
Les réfugiés centrafricains n'ont jamais exigé au gouvernement leur participation aux prochaines élections. C'est une partie de la communauté int » ...la suite
Humbles conseils d’un enseignant du cours de « Droit de la Fonction publique » aux membres du Gouvernement, candidats aux élections législatives » ...la suite
Les observations épistémologiques d’un enseignant de droit électoral sur les interprétations superficielles de certaines dispositions du code é » ...la suite