Notre mission, toujours vous informer
Accueil » Politique » Centrafrique : Bozizé joue la carte sud-africaine
Centrafrique : Bozizé joue la carte sud-africaine
http://afrikarabia2.blogs.courrierinternational.com lundi, 07 janvier 2013

Le renfort de près de 400 soldats sud-africains à Bangui peut-il sauver le régime de François Bozizé ? Le président centrafricain semble le croire et pourrait miser sur un règlement militaire du conflit. Pour preuve : sa possible absence aux négociations prévues lundi à Libreville. Sur le terrain militaire, la rébellion accentue sa pression autour de Damara, dernier verrou avant Bangui.

Jacob Zuma sauvera-t-il François Bozizé ? L'Afrique du sud vient d'autoriser le déploiement providentiel de 400 soldats sur le sol centrafricain avec pour mission de "sécuriser la capitale", autant dire

15 commentaires

D
C'est dans ces moments que l'UNICEF devrait etre sur le terrain!!! Au lieu de cela, le bureau de cete organisation Onusienne a tout simplement ferme ses portes....de peur pour leurs cadres. Mais pourquoi alors travailler aux Nations-Unies, si c'est pour fuir qu 1ers coups de feu??? En plus de cela, les cadravailler aux Nations-Unies, si c'est pour fuir qu 1ers coups de feu??? En plus de cela, les cadres des organisations onusiennes touchent des primes de "risques" lorsqu'ils vont travailler dans des pays a risques justement!!!!
Qui avait dit que l'ONU pourrait etre considere comme la plus grande organisation de "je-m'en-met-plein-les-poches"???
» lire la suite
A
Bien que les rebelles ont tué plus de 50 personnes a bambari(RCA) aucune institution de droit de l'homme 'a réagit usqu'ici...ême la FIDH... 7 malheureu pour vous agent du diable...Dieu vous fera payerun jour
S
En tout cas les centrafricains veulent vivre en paix. Tous vos commentaires ne font que stimuler les réelles et n'ont pas un rapport direct avec l'aspiration profonde du peuple centrafricain. Vous vous battez pour la conquête du pouvoir et le sauvegarde de vos intérêts égoïte alors que les innocents et paur la conquête du pouvoir et le sauvegarde de vos intérêts égoïte alors que les innocents et paisibles citoyens paient le prix par leur sang. Vous appuyez le départ de celui qui est démocratiquement élu. Celui qui essaye du moins de payer les centrafricains à terme échu. Juste par-ce que votre intérêt n'est pas dans sa politique. C'est injuste. C'est comme les médias qui stimulaient les rwandais à s'entretuer en 1994. Je vous suis de très près mais sincèrement, vous n'êtes pas un faiseur de paix... » lire la suite
K
merci mon frere tes analyses sont interessantes et merci bien boz restera au pouvoir jusqu'a la fin de son mandat
Q

Boz doit comprendre qu'il doit partir car il doit savoir que c'est lui qui a améné les Sakawas les soudanias et les mercenaires à bangui lors de sa fmmeuse liberation des mediocres et autres. BDP
P
Bonjour Syllas,
Peux tu nous justifier que Boz a été démocratiquement élu ? Tous les observateurs s'accordent sur un point sa réélection a été une mascarade électorale, il muselle l'opposition, aucune manifestation n'est possible, enfin j'en passe. C'est d'ailleurs lui qui a faitcune manifestation n'est possible, enfin j'en passe. C'est d'ailleurs lui qui a fait distribué des machettes et des arcs à ses milices pour leur demander ... Franchement si vous suivez la situation comme vous le dite vous devriez avoir honte de vos propos. Je suis d'accord avec vous sur une chose, le peuple aspire à la paix et non à la guerre et je ne crois pas que Boz lui même comprend cette aspiration, l'avenir nous le dira que Dieu nous garde car moi je vis à Bangui en ce moment » lire la suite
O
Je suppose que tu n'es pas centrafricain et tu as sûrement des intérêts avec le régime du sanguinaire Bozizé. Alors, tu es mal placé pour dire qu'il est élu avec les vrais suffrages des centrafricains. Merci de dire à Bozizé de laisser les centrafricains en paix.
L
Jacob Zouma, LI PAPAYE!!!
Ces genres de cranes chez-nous on appelle ça LI-PAPAYE.
K
Voilá quelqu'un qui combattait l'apartheid sans pour autant comprendre le sens de la lutte. On comprends que les vrai combattants s'étaient sacrifié pour que ce don juan, un opportuniste, ne comprenant pas la vision africaine du combat de Mandela, de Kruma, de Boganda, de Lumbumba vient s'associer au la vision africaine du combat de Mandela, de Kruma, de Boganda, de Lumbumba vient s'associer au sanguinaire BOZIZE dont il ne parle même pas la langue. Bozize vient de prouver qu'il n'a pas confiance aux chefs d'Etat de la sous region. » lire la suite
;
li-PAPAYE :)
Z
Jacob Zouma, Buthelezy, Ramaphosa, les centrafricains ne vous ont rien fait

Aider le peuple au lieu de protéger Bozizé. Qu'allez Vous faire mainetant que Bozize veut lancer des gens de son clan contre Tiangaye, Ziguele et toiute l'opposition?
Voulez Vous un pays ou un noir faire subir re Tiangaye, Ziguele et toiute l'opposition?
Voulez Vous un pays ou un noir faire subir aux noirs ce que les Boers ont fait subir au Zulu et aux autres peuples Sud Africains?
» lire la suite
C
En tout cas d'après vos commentaires je souhairerais que Boz finisse son mandat dans 3 ans et on cherche à voir devant et bâtir l'avenir de nos enfants malheureux car avec ça sera toujours de la routine; On demande à un président de quitter mais eux detruisent les biens tous nos provinces pauvres jadis soemande à un président de quitter mais eux detruisent les biens tous nos provinces pauvres jadis sont reparties à moins infinie actuellement combiens de personnes sont en chaumage technique et les sociétés pillées à leur fins perso il aura combien de gens qui vont vivrent dans l'enfer d'autant plus qu'on n'est pas un pays developpé pour avoir les mesures d'accompagnement. Prions seulement pour que Dieu nous éloigne cette misère afin que nous puissons vivre en Paix et gérer avec notre lutte quotidien. Vous détruisez tous et vous tuez tous mais avec qui et quoi vous allez reconstruire le Pays LAISSER NOUS EN PAIX » lire la suite
C
vous etes aveugler par la division . regarder au mali ce n'est plus on pays il a été défigurer par les rebelle; rdc ; cote d'ivoire tous des pays francophone le shéma a été et est le meme . ouvrez les yeux il faut que nous africain soyons souder contre le nouvelle impérialisme . bande d'idiot vous cril faut que nous africain soyons souder contre le nouvelle impérialisme . bande d'idiot vous croyez que tangueye peut payer des armes ; des véhicule des transport ; nourrir les rebelles/* vous croyez qu'ilvont faire votre bonheur en tuant ; violant pillant le peuple sur leur passage ; vous est idiot faites une lecture du monde ; réfléchissez un peu ; ou est l' armée francaise ; c'est toujours elles qui fournit les armes les véhicules et s'appuie sur les président commer t sassou n'guesso ; idris déby blaise compaoré et sur des institution comme CEEAC et la CEDAO. continué de vous diviser SALES NEGRE,:///////////// » lire la suite
B
Rien ne dis que les soldats sud africain seront supérieurs au combat, cette armée, n'a pas d'expériences de combat, où a t-elle combattue ? Nul part, en plus, les armes que détiennent les soldats que nous croisons à Bangui, n'ont rien de superieure, en terme de puissance de feu, ce sont presque les mroisons à Bangui, n'ont rien de superieure, en terme de puissance de feu, ce sont presque les mêmes types d'armes que detiennent les autres contingents, à part l'armée française qui est mieux équipée. Alors BOZIZE se trompe s'il compte sur l'appui militaire des soldats sud africains, en cas de combat frontal, il est possible qu'ils ne puissent pas tenir face aux rebelles, qui ont un style de combat de l'armée tchadienne, mobile et surtout sans pitié, je vois mal des soldats sud africains, tirés sur tout ce qui bouge, ils seront très rapidement déboussolés, ensuite, en cas de vrais combats, nous sommes pas sûr que l'opinion publique et les opposants en Afrique du sud, ne puissent pas exiger le retrait de soldats, enfin à force de vouloir marginaliser la FOMUC, les chefs d'Etat de la CEMAC, frustrés de se voir contourner par des manoeuvres de BOZIZE, alors que leurs soldats sont en RCA, depuis plus de 10 ans, vont tirés les conséquences de cette ingratitude de BOZIZE, sans oublier les doubles jeu de l'armée tchadienne, qui est la tête de pont et le fer de lance de la FOMUC. BOZIZE doit accepter de faire des grandes concessions, car en cas de guerre ouverte, il va perdre GROS et rien ne dis que les rebelles vont perdre de terrain, ils peuvent perdre des villes, mais militairement, ils vont couper Bangui, du reste du pays et cela aucune armée au Monde, ne peut facilement mettre fin facilement, les exemples sont légion: Colombie, Sénégal, Mali,... Les rebelles qui ont une tactique de guerrilla, surtout avec les vehicuiles 4X4 et les motos, grâce à leur mobilité, et surtout que les zones sont des savanes boisées, ça va être beaucoup plus difficile à les contenir, les cerner, sauf à utiliser une escadrille aérienne, ce que la RCA, n'en dispose pas à l'heure actuelle. BOZIZE a reconnu, avoir perdu, la bataille, mais il n'est pas SUR qu'il pourra gagner la GUERRE, vu l'état actuel des forces en présence, sauf si les forces FOMUC (surtout les tchadiens, ce qui n'est certain, vu les tensions anti musulmans alimentée par le KNK) decident de s'engager à ses côtés, mais seulement avec les sud africains, il ne pourra PAS GAGNER LA GUERRE. Aussi, les FACA aujourd'hui ne sont pas motivés à se battre, quand on entends le discours qu'a tenu BOZIZE le 31 décembre 2012, et il le sait, beaucoup de soldats, ne veulent pas risqué leur vie, pour une cause éthnique, plutot que nationale, le regne de BOZIZE est pour beaucoup, caractérisé par des nominations des Gbaya à toutes les fonctions politiques, militaires, les agissements de ses enfants, les discours de haine envers à chaque fois telle ou telle ethnie, tantot les Kaba et Sara, tantot les Yakoma, aujourd'hui les Ronga et Goula, excedent et choquent beaucoup les compatriotes qui ne sont pas des Gbaya, alors pourquoi, nourrir pour un pouvoir arrogant, hautain et méprisant !
BOZIZE doit accepter de partager le POUVOIR avec les rebelles et l'Opposition armée, en plus, il doit s'appuyer sur l'opposition politique, au sein de cette opposition, il y a des personnalité plus crédible et moins partisane, qui ne peuvent pas soutenir forcement les rebelles. A l'exemple de Me POUZERE, plus poli et moins agressif, amis des chefs d"Etat de la CEMAC, ll a d'autres atouts, plus respecté au sein de l'opposition.
» lire la suite
A
Toi "Boz doit accepter de partager le pouvoir", tu dis souvent des choses faisant exceller ton QI formidable inférieur au cosinus de 90°. Il est normal que tu sois au dessus de "l'eau" dans tes commentaires savamment inspirés; tu nages dans une déliquescence de pensées proches de ton QI. Tu monentaires savamment inspirés; tu nages dans une déliquescence de pensées proches de ton QI. Tu montres à suffisance pourquoi le peuple centro préfère des gens secs loin de ton eau bénite du QI qui est le tien. Bravo...c'est ta différence, on en tient compte » lire la suite

Mon commentaire

Dans la même catégorie
Le président de la République chef de l’Etat professeur Faustin Archange Touadéra est en visite de travail depuis une semaine à Istanbul en Turq » ...la suite
« Défaite » « Claque » « Cauchemar », la presse étrangère a durement commenté le résultat de la majorité présidentielle aux législatives » ...la suite
Deux pays d'Afrique francophones, le Gabon et le Togo, vont être intronisés dans le Commonwealth, le 24 juin prochain lors du 26e sommet de l'organi » ...la suite
En République centrafricaine, les relations diplomatiques avec la France ne cessent de se détériorer. Des parlementaires ont dénoncé lors d’une » ...la suite
L’élection présidentielle française qui a lieu ce dimanche est suivie avec une grande attention dans de nombreux palais présidentiels africains. » ...la suite
En République centrafricaine, le gouvernement a vivement rejeté, ce lundi 4 avril 2022, les accusations d'exactions portées par la Haute commissair » ...la suite
Mesdames et Messieurs ; Au terme de vos travaux, je voudrais tout d’abord rendre grâce à Dieu pour la bénédiction qu’il ne cesse de répandre » ...la suite
I- Thématique Politique étrangère et coopération internationale En matière d’accords bilatéraux et multilatéraux : Mettre en place u » ...la suite
Le dialogue républicain s'est déroulé sans l'opposition et les groupes armés. Pour le président Touadéra, le dialogue national a "atteint son ob » ...la suite
Réélu au terme de la présidentielle du 27 décembre 2020 dans des conditions qui ont fait couler beaucoup d’encre et de salive – moins d’un t » ...la suite