Notre mission, toujours vous informer
Accueil » Politique » MEMORANDUM SUR LA CRISE CENTRAFRICAINE DEPUIS LE 15 MARS 2003
MEMORANDUM   SUR  LA CRISE  CENTRAFRICAINE DEPUIS  LE 15 MARS  2003
REPUBLIQUE CENTRAFRICAINE

Unité

9 commentaires

T
Vraiment, je vous remercie pour tous cse infos, et ça depasse mon entendement.
O
Quelque soit l'issue des négociations, les leaders politiques, chefs des mouvements rebelles, doivent eux même, signés perrsonellement l'accord qui sera trouvé, donc il faut OBLIGATOIREMENT que BOZIZE en personne, soit présent et qu'il signe lui même, ce n'est pas Wilibiro, qui n'est pas membonne, soit présent et qu'il signe lui même, ce n'est pas Wilibiro, qui n'est pas membre du KNK, ni Gbaya de Bosangoa, qui va faire respecter les accords par BOZIZE. Tous les chefs d'Etat présents doivent donnés des conseils à BOZIZE, on ne dirige pas un Etat aux 21 ème siècle, avec des injures, des menaces et d'arrestations arbitraires de ses opposants, meme les plus tolérants, comme Me TIANGAYE. Les points suivants doivent être clarifiés, dans les négociations:
Gouvernement de transition ou d'union nationale, cela doit être clair que ça ne doit pas être au bon vouloir de BOZIZE, les parties doivent avoir un accord sur le profil du PM, BOZIZE et le KNK, ne peuvet plus, faire comme s'il ne s'est rien passé, Non, doréavant, la RCA doit être gérer de manièree consensuelle, pour faire tomber les tensions, aussi qu'on change tout le mode de gouvernance, BOZIZE nee doit plus cumuler les fonctions en violation permanente de la Constitution et encore moins les gbaya ne doivent pas être les seuls à toutes les fonctions, tel que hier à la Cour Constitutionnel, dans les sociétés d'Etat, dans l'armée, dans les ONGs satellites.
Tous les bourreaux doivent être mis à la touche en attendant les rapports des commissions d'enquêtes, franchement ce pays, n'a pas les moyens de faire un parlement qui ne sert à rien, il faut dissoudre purement cette assemblée familiale, il faut si BOZIZE reste Président, avec des Vices Présidents, qqui doivent contresignés tous les décrets et traités.
ON doit suspendre la Constitution ou l'amender pour créer des contrepoids, pour éviter que BOZIZE, se prends pour un Dieu, ça c'est FINI !
C'est la prix de la paix, si BOZIZE doit rester, il ne doit plus avoir le POUVOIR pour lui SEUL et des enfants. TROP, C'EST TROP !!!
» lire la suite
O
Quelque soit l'issue des négociations, les leaders politiques, chefs des mouvements rebelles, doivent eux même, signés perrsonellement l'accord qui sera trouvé, donc il faut OBLIGATOIREMENT que BOZIZE en personne, soit présent et qu'il signe lui même, ce n'est pas Wilibiro, qui n'est pas membonne, soit présent et qu'il signe lui même, ce n'est pas Wilibiro, qui n'est pas membre du KNK, ni Gbaya de Bosangoa, qui va faire respecter les accords par BOZIZE. Tous les chefs d'Etat présents doivent donnés des conseils à BOZIZE, on ne dirige pas un Etat aux 21 ème siècle, avec des injures, des menaces et d'arrestations arbitraires de ses opposants, meme les plus tolérants, comme Me TIANGAYE. Les points suivants doivent être clarifiés, dans les négociations:
Gouvernement de transition ou d'union nationale, cela doit être clair que ça ne doit pas être au bon vouloir de BOZIZE, les parties doivent avoir un accord sur le profil du PM, BOZIZE et le KNK, ne peuvet plus, faire comme s'il ne s'est rien passé, Non, doréavant, la RCA doit être gérer de manièree consensuelle, pour faire tomber les tensions, aussi qu'on change tout le mode de gouvernance, BOZIZE nee doit plus cumuler les fonctions en violation permanente de la Constitution et encore moins les gbaya ne doivent pas être les seuls à toutes les fonctions, tel que hier à la Cour Constitutionnel, dans les sociétés d'Etat, dans l'armée, dans les ONGs satellites.
Tous les bourreaux doivent être mis à la touche en attendant les rapports des commissions d'enquêtes, franchement ce pays, n'a pas les moyens de faire un parlement qui ne sert à rien, il faut dissoudre purement cette assemblée familiale, il faut si BOZIZE reste Président, avec des Vices Présidents, qqui doivent contresignés tous les décrets et traités.
ON doit suspendre la Constitution ou l'amender pour créer des contrepoids, pour éviter que BOZIZE, se prends pour un Dieu, ça c'est FINI !
C'est la prix de la paix, si BOZIZE doit rester, il ne doit plus avoir le POUVOIR pour lui SEUL et des enfants. TROP, C'EST TROP !!!
» lire la suite
N
Yowa, osseko, sotalengue ni, so ta djoni
Nous Vous jetons des fleurs bravo on est ensemble
B
T
Z
Qui est plus centrafricain que qui, assoiffer que vous êtes. le pouvoir c'est DIEU qui donne à qui il veut avec cette méthode de rencoeur et de haine vous ne parviendrez jamais. On vous attend ici!!!!!!!!!!!!!!!
T
je de mande au groupe JMC quartier libre de chanter A QUI LA FAUTE (Faute collective) tous centro y compris vous griots de SELEKA de prendre la direction de Haye avant les autres. Merci
S
Ne détournez pas l'attention des vrais problèmes qui sont dénoncés et pour lesquels il faut proposer des remèdes appropriées. Le regime actuel se dit démocratique mais ne l'est pas du tout. Il y a trop d'écarts de langage et trop de dérapages. Personne ne peut croire à Bozize quand il affirme qu'écarts de langage et trop de dérapages. Personne ne peut croire à Bozize quand il affirme qu'il y a démocratie et expression de liberté en Centrafrique. Les manifestations sont en sens unique à bg... Il ne faut pas croire que les diplomates présents dans le pays se feront confondre aussi facilement ainsi que la population et de la communauté internationale... Il ne faut pas confondre inutilement LE REGIME AU POUVOIR dans notre pays avec LA VOLONTE DE LA MAJORITE DE LA POPULATION. C'est aussi ça l'apprentissage de la démocratie. Nous voulons la paix, mais que ce soit une paix sans nos problèmes actuels et nos ignorances qui semble plus forts ques nous! Il ne faut pas continuer à maintenir le pays dans cet état en tout cas. Le responsable en ce moment c'est Bozize et toutes ses contradictions politiques! La solution? Il faut encadrer une période de transition pour une véritable rupture. Que désormais les centrafricains prennent ensemble leur destinée en main et appennent à mieux connaitre leur pays, ses vraies aspirations et décider de commun accord pour leur futur. Courage! nous serons leaders! » lire la suite
C
QU4EST CE QUI VOUS FAIT CROIRE QUE LE SELEKA QUI MASSACRE QUI TUE AUJOURD'HIUT EST MIEUX QUE BOZIZE? vous pouvez révez idiot

Mon commentaire

Dans la même catégorie
Le président de la République chef de l’Etat professeur Faustin Archange Touadéra est en visite de travail depuis une semaine à Istanbul en Turq » ...la suite
« Défaite » « Claque » « Cauchemar », la presse étrangère a durement commenté le résultat de la majorité présidentielle aux législatives » ...la suite
Deux pays d'Afrique francophones, le Gabon et le Togo, vont être intronisés dans le Commonwealth, le 24 juin prochain lors du 26e sommet de l'organi » ...la suite
En République centrafricaine, les relations diplomatiques avec la France ne cessent de se détériorer. Des parlementaires ont dénoncé lors d’une » ...la suite
L’élection présidentielle française qui a lieu ce dimanche est suivie avec une grande attention dans de nombreux palais présidentiels africains. » ...la suite
En République centrafricaine, le gouvernement a vivement rejeté, ce lundi 4 avril 2022, les accusations d'exactions portées par la Haute commissair » ...la suite
Mesdames et Messieurs ; Au terme de vos travaux, je voudrais tout d’abord rendre grâce à Dieu pour la bénédiction qu’il ne cesse de répandre » ...la suite
I- Thématique Politique étrangère et coopération internationale En matière d’accords bilatéraux et multilatéraux : Mettre en place u » ...la suite
Le dialogue républicain s'est déroulé sans l'opposition et les groupes armés. Pour le président Touadéra, le dialogue national a "atteint son ob » ...la suite
Réélu au terme de la présidentielle du 27 décembre 2020 dans des conditions qui ont fait couler beaucoup d’encre et de salive – moins d’un t » ...la suite