Notre mission, toujours vous informer
Accueil » Politique » Ceux qui ne doivent pas entrer dans le gouvernement Tiangaye au risque de le discréditer
Ceux qui ne doivent pas entrer dans le gouvernement Tiangaye au risque de le discréditer
En Centrafrique, dès qu

22 commentaires

M
SVP PM si vous voulez réussir dans cette tâche , Pardon,
D
que fait MGF et son staff au MDRA si c est ne pas pour acheter le coton dont ils y trouvent leur compte (abbas tiré) alors que le prix de manioc et autre produits agricoles grimpent à l exponentiel

Des DG fugurants et improductifs placés par Gaissona et sont sous sa protection font vieillir le departG fugurants et improductifs placés par Gaissona et sont sous sa protection font vieillir le departement

Un dircab certe compétent mais noyé dans l alcoolet le tribalisme toujours en quete des missions à l exterieur
» lire la suite
G
De mon point de vue, il serait bon de convenir d'abord du cota des ministres par entité signataire des accords de Libreville y compris la véritable société civile. Ensuite se mettre d'accord sur les critères de choix des ministres; en ayant à l'esprit que ceux qui l'ont été ou qui ont de lourds handicapes en max des ministres; en ayant à l'esprit que ceux qui l'ont été ou qui ont de lourds handicapes en matière de gestion en soit exclus; à inclure aussi dans ce critère sélectif l'élimination des personnes qui ne sont pas adoubées par les signataires de Libreville afin de débusquer les fameux "indépendants" qui peuplent toujours la sphère politique centrafricaine tout en étant de véritables agents-dormant des officine politiques.
On le disait depuis le début: la Vigilance devra être de mise!!!
» lire la suite
I
Le PM sait identifier des compétences meme parmis ceux qui ont servi les régimes antérieurs.
P
"On ne change pas une équipe qui gagne". Parmi les anciens Ministres, on trouve des gens capables, qui ont bouster le développement de la RCA à travers leur Ministère. Les changer amènera un retard dans le travail qu'ils ont déjà entrepris. Le nouveau PM doit voir tout ça et apprécier à sa juste valeur. Les ru'ils ont déjà entrepris. Le nouveau PM doit voir tout ça et apprécier à sa juste valeur. Les reconduire pour finaliser ceux qu'ils ont entrepris serait à l'actif du nouveau PM. » lire la suite
G
je suis en total accord avec le commentaire précédent. Nous, peuple centrafricain, voulons des cadres compétents, honnêtes, altruistes, capables de mettre en place des projets concrets et réalisables dans un premier temps(exemple: mettre les jeunes désoeuvrés au travail en les insérant dans un programme sanitai temps(exemple: mettre les jeunes désoeuvrés au travail en les insérant dans un programme sanitaire de nettoyage de la ville de Bangui qui croule sous les immondices. Exemple2: Installation de points d'eau courante dans tous les quartiers de la ville.Exemple3- Rénovation et amélioration du centre d'épuration des eaux. Exemple4- Nettoyage et réfection des canaux d'évacuation des eaux fluviales . Exemple5- Destruction et reconstruction de tous les ponts de la ville de Bangui. Exemple6- Réflexion sur un projet de mise en place du tout à l'égout (toilettes publiques payantes dans chaque quartier de la ville pour stopper la pollution des nappes phréatiques par les latrines qui ne devraient plus exister ). Exemple7-construction ou réquisition de bâtiments publiques électrifiés pour permettre à nos jeunes écolier(e)s, lycéen(e)s et étudiant(e)s de pouvoir étudier et réviser leurs leçons dans des lieux éclairés (droit à l'éducation)...Exemple8-Rétablir l'hygiène à l'hôpital et repenser totalement l'accès des personnes dans les hôpitaux. Exemple9-Mise en place d'un réseau de distribution de courriers à l'échelle nationale Il faut passer des ministres en COSTUMES aux ministres en BLEUS DE TRAVAIL pour mettre LA MAIN A LA PATTE. En d'autres termes passer de la théorie à la pratique. Nous avons trop souffert de ces docteurs en tous genres qui à par leurs diplômes n'avaient aucune expérience professionnelle pour conduire et gérer des ministères ou autres grandes administrations de l'Etat.
Là se situe en grande partie le mal centrafricain.
Il est grand temps de penser juste et bien pour la réussite et le progrès de tous les centrafricains et centrafricaines.
» lire la suite
G
Patriote! Je dis non! Nous ne sommes plus dans la logique des mandats électifs où on reconduit quelqu'un parce qu'il a entamé une oeuvre louable qui doit être menée à bout.
Il s'agit de rétablir la normalité dans un pays réduit à la simple expression d'une zone géographique dirigée par des bandits. dans un pays réduit à la simple expression d'une zone géographique dirigée par des bandits.
Cite un seul ministère bien géré par un ministre sous Bozize d'avant 17 janvier 2013. Le bons ne pouvaient déjà pas travailler convenablement, au point qu'ils sont partis d'une manière ou une autre.
S'il te plait ce stade est déjà dépassé. » lire la suite
B
Parmi ceux qui ne doivent pas rentrer, nous citons CYRIAQUE GONDA en tête de LISTE...
B
Quelqu'un comme Meckassoua doit rester.
E
Poloko, c'est un véritable chercher á amnger. Il doit partir s'occuper de son projet de radio et télé qui ne voyent jamais le jour.
Il se dit entrepreuneur, il n'a qu'á se concentrer sur sa télé-vidéo.
Escroc
M
Quand á Gouandjika alias "trois fois par jour", lui même il sait qu'il a beaucoup volé jusqu'au point de negliger les petits salaires de Ministres. Il est le milliardaire de Boy-rabe donc il sait en quoi se tenir.
.
Pour déplumer normalement un poulet, il faut de l'eau chaude á plus de 100%
Sinon, le travail sera inachevé...
G
Rectificatif: Quand je dis je suis d'accord avec le commentaire précédent, c'est le premier commentaire de l'article (le temps que mon commentaire soit publié, d'autres sont passés avant le mien)
W
Pas Binoua, il s'est trop pris la grosse tête depuis qu'il est devenu le ministrion de KNK... qu'il dégage et aille jouer au porte parole ailleurs... Dehors Ngouandjika- Akouna matata , son grand président est tout petit maintenant ... On va bien rigoler quand tous les Blé Goudé made in RCA seront sous les verrouxtit maintenant ... On va bien rigoler quand tous les Blé Goudé made in RCA seront sous les verroux...Bizarre on n'entend plus la chanson de " Tiangaye yé so a wara Massi a ké wara mom !!!" » lire la suite
U
Je vois combien les centros ont besoin du developpement de leur pays.Mais vous oubliez que dans l´opposition democratique qu´il ya des hommes qui ne doivent pas y entrer.Je parle par exemple de mr bendounga qui a fait montre de ses limites a la mairie.Il ya des jeunes qui ont fait de vraies etudes,diplomes de grandesmontre de ses limites a la mairie.Il ya des jeunes qui ont fait de vraies etudes,diplomes de grandes univs. » lire la suite
G
le général d'operette comme Yangongo ne doit pas y figurer. Ce mollusque a bouffer dans toutes les sauces. Il fait partie du club qui a fait échoúer le DDR. Il s'est taper des centaines de millions. Il est comme Yangouvoungba. Tous ces enfants sont des officiers dans l'armée. Les Yangogo père et fils sont une entouvoungba. Tous ces enfants sont des officiers dans l'armée. Les Yangogo père et fils sont une entité familliale de l'armée centrafricaine sans étique républicaine. » lire la suite
A
Il faut que BINOUA JOSUE retourne á l'Ambassade Chrétienne de Bangui.
On avait pas créé cette Ambassade pour la laisser vide.
Ceci est une RECOMMANDATION FORTE.
G
Par malheur, si je vois la tête d'un faussaire, un fosoyeur, un délinquant dans ce gouvernement, je ne serais pas d'accord.
Vous êtes prévenu.

Publiez mon commentaire svp.
L
Je dis félicitation à tous les compatriotes qui ont donné leur avis sur la composition du nouveau gouvernement. Continuons de nous titiller les uns aux autres pour permettre à notre pays de devenir autre chose. Demandons aussi au chef de l'Etat de se débarrasser des collègues de feu Barthélemy BOGANDA qui sont edons aussi au chef de l'Etat de se débarrasser des collègues de feu Barthélemy BOGANDA qui sont encore à la présidence. Qu'il cesse aussi de faire revenir aux affaires des personnes retraités qui bloquent le développement avec leur discours déphasé: à notre temps" au temps de .... Courage mes frères ensemble la RCA ne sera plus critiquée comme un pays dont il n' y a pas des personnes compétentes et valables. Je suis contente de ce débat contradictoire sur la toile. Kékéréké ti Bé-Africa a yéké nga nzoni gui na ngangou ti é kwé » lire la suite
T
Nous devons éviter l'éternel recommencement. Au minimum, chaque membre du futur gouvernement doit déclarer publiquement son parcours et ses biens. Chaque centro doit avoir la possibilité de vérifier, contrôler et dénoncer; sans être inquiêté. Périodiquement ils doivent rendre compte de leur mission et actionénoncer; sans être inquiêté. Périodiquement ils doivent rendre compte de leur mission et action de redressement du pays.Il serait souhaitable qu'aucun pro-gouvernement, membre de l'opposition et opposition armée ne soient membre de ce gouvernement. » lire la suite
G
Tout à fait d'accord avec Taténé Polélé!
Il faut une révolution culturelle dans la gestion, le recrutement et l'évaluation( résultats des projets et politiques mises en place) des responsables politiques ou non qui sont aux responsabilités des ministères ou hautes administrations de l'état.Ces critère non qui sont aux responsabilités des ministères ou hautes administrations de l'état.Ces critères sont des préalables au renouveau de la RCA. » lire la suite
M
Ala mou na é balaka awé, ti so tongana ala sala nzoni apé é yéké dè ala na ni...
Mbana alingbi na Mbana...

Mon commentaire

Dans la même catégorie
Le président de la République chef de l’Etat professeur Faustin Archange Touadéra est en visite de travail depuis une semaine à Istanbul en Turq » ...la suite
« Défaite » « Claque » « Cauchemar », la presse étrangère a durement commenté le résultat de la majorité présidentielle aux législatives » ...la suite
Deux pays d'Afrique francophones, le Gabon et le Togo, vont être intronisés dans le Commonwealth, le 24 juin prochain lors du 26e sommet de l'organi » ...la suite
En République centrafricaine, les relations diplomatiques avec la France ne cessent de se détériorer. Des parlementaires ont dénoncé lors d’une » ...la suite
L’élection présidentielle française qui a lieu ce dimanche est suivie avec une grande attention dans de nombreux palais présidentiels africains. » ...la suite
En République centrafricaine, le gouvernement a vivement rejeté, ce lundi 4 avril 2022, les accusations d'exactions portées par la Haute commissair » ...la suite
Mesdames et Messieurs ; Au terme de vos travaux, je voudrais tout d’abord rendre grâce à Dieu pour la bénédiction qu’il ne cesse de répandre » ...la suite
I- Thématique Politique étrangère et coopération internationale En matière d’accords bilatéraux et multilatéraux : Mettre en place u » ...la suite
Le dialogue républicain s'est déroulé sans l'opposition et les groupes armés. Pour le président Touadéra, le dialogue national a "atteint son ob » ...la suite
Réélu au terme de la présidentielle du 27 décembre 2020 dans des conditions qui ont fait couler beaucoup d’encre et de salive – moins d’un t » ...la suite