Notre mission, toujours vous informer
Accueil » Politique » Pourquoi Bozizé tient-il tant à conserver le ministère des mines ?

7 commentaires

B
Il va falloir utiliser des stratégies hors normes protocolaires et bienséance avec ce monsieur, si les autres le considére comme quelqu'un de bienvaillant, alors il vont se mettre le doigt dans le nez, BOZIZE est quelqu'un de vereux, cupide, méchant, ceux qui l'on cotoyer peuvent vous le dire. Vous voulez des aneclqu'un de vereux, cupide, méchant, ceux qui l'on cotoyer peuvent vous le dire. Vous voulez des anecdotes sur BOZIZE, tenez:
1) Pour passer du grade de capitaine à général deux étoiles, il a brutalisé (gifle) un coopérant français, or il suffisait d'utiliser les arguments pour convaincre cet officier qui centralisait tous les ordres de paiement, les bons de carburant, il n'a pas trouvé les mots, il a tapé, BOZIZE était fier, a fait de lui, un général, ça s'appelle "bruler des étapes", car dans le processus normal, en plus des années, l'officier doit faire des formations conséquentes;
2) En 1993, après avoir recolté 1% du suffrage, il se transforme en chauffeur de taxi-moto, aller savoir, comment il se comportait, face des barrières routières, les surcharges (Matamata), ni documents afférents en régle, il en faisait à sa tête et desfois, il portait main sur les forces de l'ordre (Fonctionnaires de police);
3) A la chute de MOBUTU, pendant leur fuite des soldats de la DSP venant de MBADOLITE, avaient traverser avec des voitures personelles des dignitaires du Zaïre, BOZIZE étant chef d'Etat Major, s'est rendu à Mobaye, pour les désarmés, ils (lui et DEMAFOUHT) ont confisqués pour eux plusieurs véhicules 4X4, dont certaines appartenaient à un certain SETI YALO, ce dernier est venu personnellement voir Patassé, pour reclamer ses biens. BOZIZE a catégoriquement refusé de remettre, ceux qui se souvienne, savent qu'il roulait avec un 4X4 grise, fruit de son gangsterisme sur les biens de MOBUTU;
4) Au début de la création de son église, n'ayat pas les moyens, un de ses amis du nom de DOGO, diplômate lui a laissé gratis, une maison inachevée sis aux cités Jean XXIII, pendant des années, cette maison a servie de lieu de culte, à sa mort, ses enfants ont reclamé d'entrer en possession de leur bien, s'était une déclaration de guerre, BOZIZE leur a térroriser au point d'attendre qu'il parte de lui même;
5) en 1998, quelques après les mutiples mutinéries, certains officiers se son sympathisés avec les mutins, ainsi un Cdt loyaliste buvait avec un mutin (DOKODO) dans un bar non loin du marché Miskine, puis les deux ont failli se tirer dessus, il a fallu l'intervention de BOZIZE, pour les calmer, arrivée sur place, il s'interpose entre les deux, et pendant que le mutin, se mettait au garde de vue, il fut tacler par BOZIZE, qui le mets par terre, puis il faut désarmé, puis il vient vers l'officier en vociférant, "il ne faut jamais, faire confiance aux Yakomas, c'est des serpents à milles têtes" sous les applaudissements des badauds.
Bref, il y a des histoires sur BOZIZE, qui vous permet de percevoir son vrai visage, sa nature, revenchard, méchant et surtout, avide des biens mal acquis, c'est cas des nombreux véhicules des EFAO, retrocéder aux FACA, qui détourne, pour servir de bennes à sable, des équipemts de boulangérie, qui le permet d'avoir une boulangérie derrière le bar ABC, le plus drôles des histoires, c'est celle de son station -service, pendant son exil, sur la base des documents (titre de propriété, PV du conseil de famille,...), les enfants à BOZIZE restés à Bangui, ont vendu la station au pharmacien Etienne OGBALE, celui ci construit, l'actuel pharmacie, quelques années plus tard, BOZIZE rentre de l'exil, poirote, puis fut nommé par Patassé, Inspecteurs des armée, puis Chef d'état major des FACA, investi des nouveaux pouvoirs, il revient à la charge et reclame, la restitution de son terrain, l'affaire fut porter devant les tribunaux, coup sur coup, BOZIZE perds tous les procès, celui ci, utilise les méthodes de gangstérisme, des menaces de mort, l'autre partie, poour son mal est né Yakoma, ce Monsieur est obligé,grâce à la médiation de Patassé en personne, d'acheter;un autre station-service à BOZIZE en compensation, en plus ce qu'il avait acheter le terrain, dans les régles de l'art, ça s'appelle, "la loi des plus forts"
Si ça vous interesse, je vais très prochainement livré d'autres histoires dingues sur celui qu'on croit qu'il est homme de parole ou quelqu'un, qqu'on peut s'entendre avec, JAMAIS, BOZIZE, ne connait d'autres moyens de résoudre un probléme, que la manière forte, alors le SELEKA, le PM, n'a plus rien à attendre de BOZIZE, il faut publier les noms des Ministres au Peuple Centrafricain, seul juge eet arbitre, après si BOZIZE ne veut pas signer, les chefs d'Etat, vont le contraindre, car il ne veut qu'obéir qu'à Idriss DEBY, alors allons voir DEBY, c'est ridicule !!!!
» lire la suite
M
Malgré son échec à la tête du le Pasteur-général-Président cramponne au pouvoir par des manoeuvres dilatoires. Et le comble ,les griots en fin de carrière et des boniments passent leurs temps à faire son éloge pour nous énervés encore plus. mais quelques-soit la durée de la nuit le jour finira par apparaîpour nous énervés encore plus. mais quelques-soit la durée de la nuit le jour finira par apparaître. Soyons Patients » lire la suite
P
PAN!PAN!PAN! Et quu'on n'en parle plus./
N
Idiot, tu connais quoi?
L
Quel leader dans l'Opposition centrafricaine aujourd'hui, peut être digne de représenter l'alternance, par sa clairvoyance, son courage, sa capacité à mobiliser, à contrecarrer les piéges du KNK et de BOZIZE ? Aucun, c'est triste et c'est dommage, quand on sait que sous Kolingba, Patassé a toujours été le guin, c'est triste et c'est dommage, quand on sait que sous Kolingba, Patassé a toujours été le guide, initiateur des organes de concertation, on doit se dire que l'avenir parait sombre, pour la génération future, car personne aujourd'hui, parmi ceux qui se disent opposants n'est à la hauteur des enjeux du devenir de la République Centrafricaine: ZIGUELE, TIANGAYE, POUZERE, et les autres, ne sont pas des hommes, capables de renverser, soit déémocratiquement, soit par aaux moyens le pouvoir actuel, car comment comprendre que ces mêmes individus, qui pendant des années, se disent flouer, par BOZIZE ne sont pas capables de lui, apporter, ne se reste la moindre contradiction, sur le plan des arguments, des stratégies et sur lee plan de la communication, c'est pathétique et lamentable, nous n'avons pas une opposition, car si ça tenait qu'à eux, BOZIZE serait en ce moment de nous narqués, insultés et tués, sans que rien, ne lui est demandé, merci aux forces de SELEKA, n'eut été leur intervention,...
L'opposition centrafricaine est indigne et franchement, inerte, inopérante et toujours entrain d'attendre que ça soit les autres qui fassent le "travail" de lobbing et de plaidoyer à sa place. C'est pathétique, dommage et inquietant !
Comment expliquer que sachant que BOZIZE, n'est pas un homme de parole, ils ont osé, lui laissé les mains libres de faire publier, un décret trafiqué sur leur dos, c'est franchement ridicule, que certains opposants qui ont assumé, de très haute fonction, puisse se laisser abuser pour la éninne fois, par la ruse et la tricherie, quand on sait qu'ils se fait voler à deux réprises les élections, franchement, y a de quoi, se poser des questions sur la capacité de nos leaders des partis d'opposition.
Pour éviter encore, de se faire avoir, il suffisait que la liste des membres du gouvernement soit lue, personnellement par le PM Me TIANGAYE, car à "situation exceptionnelle, mésure exceptionnelle" Il faut que les opposants soit plus imaginatifs, pour éviter à chaque fois de se faire piéger ou doubler, sachant que BOZIZE fera TOUT pour garder le pouvoir, il faut être solidaire, et resté actif à répondre à tout moment, ne pas laisser les médias d'Etat à la merci de la propagande du KNK, ni de COCORA. Sachez pour ceux qui sont membres de gouverrnement, qu'il faut s'imposer aux pétits fonctionnaires Gbaya, placés à tous les postes clés, agents de renseignements, compagnon du KNK. Ne restés pas inerte et inactif, devant des situations inacceptables, comme lorsqu'il a ordonné a ses sbires de tabasser BENDOUNGA, il faut maintenant prendre votre courage et faire le "sale boulot" pour sortir le Peuple Centrafricain, d'une dictature familiale, car il faut arracher des mains de BOZIZE, ses enfants et ses parents, petit à petit et chaque jour le pouvoir. Me TIANGAYE a une mission, c'est de conduire la transition vers des élections libres, claires et démocratiques.
» lire la suite
L
Ziguele qui se balade dans le 6ème arrondissement á la quêtte de nouveaux transfuges politique ne doit pas attendre 2016 pour faire des long discours pendant les elections.
C'est maintenant qu'il doit se mettre en action pour contribuer á sortir le peuple qu'il prétend aimé des griffes de bozozo.
Pouzen action pour contribuer á sortir le peuple qu'il prétend aimé des griffes de bozozo.
Pouzere, Mboli Goumba, Bendounga, Tiangaye, faites preuve de patriotisme et mettez hors d'etat de nuir cet energumène.
Tiangaye, nous attendons la liste de ton gouvernement. Fais lá publier á la radio Ndeke Luka si tu n'as pas accès á la radio Centrafrique.
» lire la suite
T
Eh oui c'est l'histoire de mon pays ça ,

Mon commentaire

Dans la même catégorie
Le président de la République chef de l’Etat professeur Faustin Archange Touadéra est en visite de travail depuis une semaine à Istanbul en Turq » ...la suite
« Défaite » « Claque » « Cauchemar », la presse étrangère a durement commenté le résultat de la majorité présidentielle aux législatives » ...la suite
Deux pays d'Afrique francophones, le Gabon et le Togo, vont être intronisés dans le Commonwealth, le 24 juin prochain lors du 26e sommet de l'organi » ...la suite
En République centrafricaine, les relations diplomatiques avec la France ne cessent de se détériorer. Des parlementaires ont dénoncé lors d’une » ...la suite
L’élection présidentielle française qui a lieu ce dimanche est suivie avec une grande attention dans de nombreux palais présidentiels africains. » ...la suite
En République centrafricaine, le gouvernement a vivement rejeté, ce lundi 4 avril 2022, les accusations d'exactions portées par la Haute commissair » ...la suite
Mesdames et Messieurs ; Au terme de vos travaux, je voudrais tout d’abord rendre grâce à Dieu pour la bénédiction qu’il ne cesse de répandre » ...la suite
I- Thématique Politique étrangère et coopération internationale En matière d’accords bilatéraux et multilatéraux : Mettre en place u » ...la suite
Le dialogue républicain s'est déroulé sans l'opposition et les groupes armés. Pour le président Touadéra, le dialogue national a "atteint son ob » ...la suite
Réélu au terme de la présidentielle du 27 décembre 2020 dans des conditions qui ont fait couler beaucoup d’encre et de salive – moins d’un t » ...la suite