Notre mission, toujours vous informer
Accueil » Economie » Viande de cheval: plus de 4,5 millions de plats concernés
Viande de cheval: plus de 4,5 millions de plats concernés
Le scandale de la viande de cheval faussement étiquetée concerne plus de 4,5 millions de plats vendus dans treize pays. Alors que l'affaire prend une dimension sanitaire après des tests positifs au phenylbutazone, trois hommes soupçonnés de fraude ont été arrêtés au Royaume-Uni.

L'ampleur du trafic a été mis en lumière pour la première fois jeudi par la direction française de la répression des fraudes. La société agroalimentaire Spanghero, fournisseur de la viande des surgelés Findus, a "réceptionné" durant six mois des pains de 25 kilos représentant au total 750 tonnes de viande de cheval.

Celle-ci portait "l'étiquette douanière" correspondant à de la viande de cheval. En attestent les factures saisies entre un trader chypriote et la société française basée dans le sud-ouest.

4,5 millions de produits

De ces 750 tonnes, 550 tonnes ont été livrées à l'usine luxembourgeoise de Comigel avec l'étiquette "Viande boeuf origine UE" mais munie d'un code douanier signalant qu'il s'agissait en fait de cheval.

Ces 550 tonnes ont alors servi à la fabrication de plus de 4,5 millions de produits frauduleux. Ceux-ci ont été vendus par Comigel à au moins 28 entreprises dans 13 pays européens, selon la directrice de la direction de la répression des fraudes, Nathalie Homobono.

"Tromperie économique"

La société Spanghero s'est rendue coupable d'une "tromperie économique" et sera poursuivie, a déclaré Benoît Hamon, ministre français de la Consommation. Ce dernier a promis "d'assainir la fillière".

S'agissant de l'entreprise Comigel, qui a fabriqué les lasagnes à la viande de cheval, le ministre a reconnu qu'elle a été bernée: "il s'agissait pour Comigel de viande de boeuf", a-t-il indiqué.

Spanghero, spécialisé dans les plats cuisinés et dans la viande fraîche transformée (steaks hachés, saucisses et autres produits élaborés), a réagi en assurant de sa "bonne foi". En début de soirée, la police britannique a annoncé avoir arrêté trois hommes soupçonnés de fraude.

Outre le Royaume-Uni, la France et l'Allemagne, des traces de viande chevaline ont également été retrouvées en Norvège et en Suisse (chez Coop).


(ats / 14.02.2013 22h17)




NDLR : Voilà où peut mener la logique du profit maximum à tout prix. Ce qui est grave et impardonnable, c'est que tout ceci a lieu dans une filière agro-alimentaire qui concerne plusieurs dizaines de millions de consommateurs.

0 commentaire

Soyez la première personne à vous exprimer !

Mon commentaire

Dans la même catégorie
Sevré des financements internationaux, le pays revient peu à peu sur le marché domestique pour mobiliser des ressources nécessaires au financement » ...la suite
La Guinée Equatoriale et la République Centrafricaine vont œuvrer ensemble à lutter contre la pénurie des produits pétroliers en Centrafrique. » ...la suite
Cette décision proviendrait d’une montée des tracasseries routières sur la partie centrafricaine du corridor Douala-Bangui, notamment sur le traj » ...la suite
En Centrafrique, une semaine après l’augmentation des prix des carburants à la pompe, les autorités ont fixé les prix publics pour des tarifs de » ...la suite
Le Fonds monétaire international (FMI) encourage la Cemac (Cameroun, Centrafrique, Congo, Gabon, Guinée équatoriale et Tchad) à stopper la cryptom » ...la suite
La hausse des prix des hydrocarbures continue de susciter des réactions. Le Groupe de travail de la société civile (GTSC) parle d’arnaque et d’ » ...la suite
En Centrafrique, deux jours après l’augmentation jusqu'à 80 % des prix des carburants par le gouvernement, la plupart des usagers se disent asphyx » ...la suite
Sa promotion au poste d’administrateur directeur général de cette filiale du groupe bancaire basé à Lomé, au Togo, a été approuvée depuis no » ...la suite
Sur l'avenue Boganda, la station d'essence Tradex est déserte, seule une chèvre erre entre les pompes à sec: à Bangui, la capitale de la Centrafri » ...la suite
Washington, DC: Une équipe du Fonds monétaire international (FMI) emmenée par M. Abebe Aemro Selassie, Directeur du Department Afrique du FMI, s’ » ...la suite