Notre mission, toujours vous informer
Accueil » Point de vue » Le discours de l'esclavagiste William Lynch commenté et analysé par Léon Grant Kidjimalé
Le discours de l'esclavagiste William Lynch commenté et analysé par Léon Grant Kidjimalé
Ce discours a été prononcé par un esclavagiste européen, William Lynch, en 1712. Il avait été invité par ses collègues afin de venir présenter une nouvelle technique de contrôle des Africains déportés aux

5 commentaires

Z
Je demande a tous les Centro de lire ce message.
Meric bcp Centrafrique-presse pour ce morceau
S
Voilà,comment se partager nos connaissances pour aider les ignorants?
C
je remercie ce compatriote pour cet article,il n'ya pas de commentaire que chacun de nous médite sur le sens profond de ce message et qu'on éssaie enfin de changer notre façon de pensé en tout cas tout est dit et tout le problème de la rca se résume là dedans.
M
Cette analyse est caricaturale et surannée! l'essence de discours de Lynch est :"LAISSEZ LE CORPS, PRENEZ L
C
Qu'apporte de nouveau cet article ? à part nourrir la haine envers le blanc? C'est le complexe du noir qui veut se dédouaner de tous ses échecs et trouve en blanc un bon bouc émissaire.
Non je refuse catégoriquement. Nous avons été souvent malhonnêtes et très médiocres. Non l'homme noir n'est pas un auquement. Nous avons été souvent malhonnêtes et très médiocres. Non l'homme noir n'est pas un automate pour qu'un blanc le programme. Et nous? Ne pouvons nous pas programmer le blanc? » lire la suite

Mon commentaire

Dans la même catégorie
Dans une conclusion d'un article récent, je demandais au Président élu des Français de ne plus remettre les pieds en Afrique puisqu'il n'était pa » ...la suite
Dix ans après le lancement de Serval au Mali, l’ancien président de la République française (2012-2017) affirme, dans une interview à RFI et Fr » ...la suite
Le sociologue centenaire évoque les conflits traversés et plaide pour une résolution négociée du conflit en Ukraine. Le jour est gris, il pleu » ...la suite
Emmanuel Macron a accusé la Russie d'alimenter une propagande anti-française en Afrique pour servir un "projet de prédation" sur des pays africains » ...la suite
En Centrafrique, après sa lettre au président Faustin-Archange Touadéra, Danièle Darlan sort maintenant de son silence médiatique. L'ex-présiden » ...la suite
Dans le discours controversé qu'il a prononcé du haut de la tribune des Nations unies le 24 septembre dernier, le Premier ministre malien par intér » ...la suite
ENTRETIEN. L’économiste et ancien ministre togolais publie un livre plaidoyer dans lequel il propose un nouveau modèle économique basé sur le n » ...la suite
Je reviens de Bangui et ce que j'y ai vu m'a laissé complètement pantois : absence de rues praticables, chaussées abandonnées aux motos-taxis qui » ...la suite
En Centrafrique, c’est la parole d’un homme de paix : le cardinal Dieudonné Nzapalainga, archevêque de Bangui, s’inquiète de la montée des d » ...la suite
Cette Chronique n’a pas pour objet de dire à l’Afrique qu’elle doit choisir son camp dans la guerre invisible que se livrent l’Occident et la » ...la suite