Notre mission, toujours vous informer
Accueil » Point de vue » SELEKA TRAHIE PAR UN DE SES RESPONSABLES ? par Alphonse KOTANGOU
SELEKA TRAHIE PAR UN DE SES RESPONSABLES ? par Alphonse KOTANGOU
Il y a de cela quelques jours, le très controversé conseiller politique de Séléka, Monsieur Christophe GAZAMBETI a cru devoir déclarer que lui

12 commentaires

M
Analyse pertinent tintée d'humour :)))
On dirait qu'ils seraient au GUNT pour protéger l'interêt des chefs d' Etat de la CEMAC au lieu d'oeuvrer promptement en accordéon pour le retour définitif d'une paix durable, seule aspiration du peuple centrafricain...
Le manque de leadership á tout les niveau, able, seule aspiration du peuple centrafricain...
Le manque de leadership á tout les niveau, á commencer par Bozize, la Seleka en passant par de l'opposition va accentuer une resurgence des conflit.
Tout le monde agit comme si de rien n'était alors qu'ils sont tous assis sur de la braise.
1-Ne pouvant pas mettre pieds á la Radio Nationale et á la Télé Bangui;
2-Incapable de contrôler leur troupes sur le terrain;
3-Incapable de protéger la population civile;
4-incapable de mobiliser l'opinion nationale autour d'un projet de société;etc...
Ils sont tous pareils: bozeze, les leaders de l'opposition, les leaders de seleka. Egoïstes, egocentriques.
» lire la suite
Q
Encore, Encore et encore un appel aux chefs d'Etat de la Ceeac pour venir gerer un conflit interne.
Vraiment, ça fait pitié!!! Des gens qui ne sont pas en mesure d'appliquer les termes des accords lu et signés par eux même??? Un texte d'une seule page???
Personne des trois parties co-signataires n'arrivar eux même??? Un texte d'une seule page???
Personne des trois parties co-signataires n'arrive pas á respecter???
Bozize accuse Seleka qui á son tour accuse Bozize, mais que fait l'opposition démocratique pour sauver le peuple???
Qui va SAUVER LE PEUPLE???
PEUPLE, SAUVES-TOI TOI M
» lire la suite
D
QUI EST GAZAMBETTY? UN INFILTRE ?ESPION DE BOZIZE ?
COMMENT ESCEQUE LA SELEKA S'EST FAIT AVOIR PAR CE MONSIEUR QUI FAIT LA DANCE DU VENTRE DES DEUX COTE?
ET TIANGAYE EN TANT QUE CHEF DU GOUVERNEMENT POURQUOI ON L'ATTEND PAS? TOUT LES OPPOSANT POLITIQUE ET LES REPR
G
L'auteur de cet article ne maîtrise rien de notre réalité car ce qui se passe est loin d'être une lutte démocratique menée par les centrafricains mais plutôt des terroristes étranger(musulmans) qui veulent envahir notre pays!!!!!!!!!!!!!!
L
Merci mon frère GOUROU pour ton analyse.
S
Au demeurant, c'est quoi,c'est qui Séléka? A cette question les autorités centrafricaines et la classe politique centrafricaine corrompue devront nous apporter une réponse valable et claire. Plus personne en doute, la majorité constituant cette hydre est Tchado-Soudanaise à laquelle l'homme fort du 15/03/2003 avaa majorité constituant cette hydre est Tchado-Soudanaise à laquelle l'homme fort du 15/03/2003 avait introduit dans le pays pour les besoins de la cause avec la bénédiction ou la contribution de la classe politique toute entière. Sans ceux que le barbu national à fait aussi entrer dans le pays bien avant. De facto, on a fait de ces étrangers des centrafricains qui se croient aujourd'hui tout permis.
Ce jour viendra où le peuple Centrafricain devra demander des comptes à ces hommes politiques corrompus qui ont failli, trahi le peuple Centrafricain, contribuant activement à la disparition de cette terre,ce peuple.
Nous devrions leur demander des comptes. La jeunesse doit comprendre que la paix dans le pays ne viendra de pas ces voleurs, le pays ne recouvrera pas sa souveraineté tant ces corrompus restent au pouvoir.
Comment imaginer que des voyous étrangers, de surcroît illettrés et je pèse mes mots deviennent Ministres de la République chez nous? Ils font la pluie et le beau temps avec la bénédiction de cette classe politique corrompue. Il est grand temps que tout cela cesse.
Croyez-moi, ce jour viendra où nous devrions porter jusqu'à la porte de N'djaména cette guerre que IDY n'a jamais cessé de nous imposer à cause de cette cleptocratie en place et de la classe politique corrompue jusqu'à la moelle.
Le peuple a trop souffert de l'incompétence de ces élites.
Arrêtons le massacre et ramenons ces voyous chez eux.
» lire la suite
G
Si j'étais à la place de M. Gaza-Mbeti je ne parlerai pas de cette façon à propos de mes camarades de lutte dans la rébellion SELEKA.
De même en tant que centrafricain, mû par la devise de mon pays, je ne supporte pas de livrer à la face du monde que les habitants de la RCA sous la tutelle de 10 chefs d'pporte pas de livrer à la face du monde que les habitants de la RCA sous la tutelle de 10 chefs d'états à qui il fa » lire la suite
G
...Les chefs d'états de la CEECA ne forcent pas les centrafricains à l'entente. Leur rôle est celui de conciliateurs chargés d'amener les parties prenantes à résoudre leurs conflits de manière pacifique.
A entendre M. Gaza-Mbeti, il faut à tout prix respecter la procédure actuelle du règlement du conflintendre M. Gaza-Mbeti, il faut à tout prix respecter la procédure actuelle du règlement du conflit en RCA par crainte de déplaire à ces chefs d'état africains. Par ces propos notre compatriote se discrédite et apparaît de fait comme un piètre homme politique qui cède ses testicules aux autres pour des marocains politiques.
M. Gaza-Mbeti, on ne parle pas comme ça avec ses amis de lutte. Si on interprète tes propos, il ne faut se plaindre de rien; et laisser les cours des choses tel quel. A mon avis, nous serons bien partis pour décevoir tout le monde et ne jamais mettre fin aux rebellions en RCA.
Ne nous faisons pas d'illusion. Le Tchad ne peut pas se battre dans tous les pays africains, même au nom de la paix mondiale. D'ailleurs, le contingent tchadien ne reviendra pas au complet.
Alors, faisons bien les choses afin qu'une paix véritable et durable règne sur la RCA. Les menaces de ce genre ne sont pas du type à régler la situation. Et il vaut mieux négocier, le temps nécessaire, avec toutes les parties concernées que proférer des menaces sans lendemain.
Retiens ceci M. Gaza-Mbeti:"en RCA, les ministres s'apprauvrissent très vite..."
» lire la suite
J
La rca appartient aux centrafricains et non aux tchado soudanis terroriste de seleka.Les centrafricains doivent se mobiliser et dégager ces étranger criminelle et égorgeur de centrafricains il faut sauver notre pays
C
Gazambeti a démontré ses limites en déclarant urbi-et-orbi que les 10 chefs des Etats de la CEEAC vont être sur le dos des aures et que lui ne se reconnaitrait plus dans SELEKA.
1-Pourquoi n'avait-il pas dénoncé á Libreville que la SELEKA, qu'il semblait mieux maitriser et dont -il est l'un des portes parncé á Libreville que la SELEKA, qu'il semblait mieux maitriser et dont -il est l'un des portes paroles, est une nébuleuse???
2-Pourquoi, maintenant en tant que Ministre de la Seleka, ne nous dit-il pas qui sont la Seleka???
De toute façon, Gazambeti, tu es mal parti. Bozeze et ses GP t' ont á l'oeil. Pour preuve, tu n'as pas accès á la Radio ni á la Télé. De l'autre côté, tu viens de te mettre une partie de Seleka sur ton dos. Dans quelle équipe tu va jouer???
Ni animal, ni oiseau...
» lire la suite
K
M. Alphonse Kotangou, que cela vous plaise ou non, M. Gazambeti a raison de dénoncer ces fils du pays comme vous qui sont motivés par des intérêts égoistes qui acceptent de voir des rebelles étrangers, soudanais et tchadiens pour ne citer que ces derniers, se livrer aux pillages et destructions des biens publiqt tchadiens pour ne citer que ces derniers, se livrer aux pillages et destructions des biens publiques et d'autrui, et d'assassiner des innocents. Tôt ou tard vous rendrez compte de vos crimes contre les populations à votre conscience et à Dieu. Ces populations qui n'ont rien à voir avec votre pouvoir. Peut-être que vous êtes comme votre soit disant porte-parole Eric Massi qui n'a aucun rapport avec notre pays, car il peut vouloir ne jamais y mettre pied car c'est un étranger. Mais quant à vous, si vous êtes un vrai fils du pays, vous regretterez un jour le mal que vous faites au peuple centrafricain. Etes-vous fier de voir que ces rebelles tchadiens viennent voler des biens d'autrui et les rapporter chez eux. Ils sont entrain de batir leur pays mais vous êtes entrain de leur permettre de venir détruire le votre. En tout cas, vous n'avez pas de coeur pour vos compatriotes des régions occupées par vos rebelles tchadiens et soudanais. Dommage. » lire la suite
C
Dans une crise comme la nôtre, on ne peut traiter les conséquences sans traiter les causes.
s'il est indéniable que les conséquences sont évidentes.
Nos concitoyens sont pris en otage; notre pays est envahi par des étrangers; il perd sa souverainneté par la présence sur notre térritoire de multiplahi par des étrangers; il perd sa souverainneté par la présence sur notre térritoire de multiples
forces étrangères, il n'en démeure pas moins pour les causes. Tout en condamnant de manière ferme et sans équivoque
l'action de la rébellion SELEKA et ayant une pensée pour nos concitoyens dans les zones sous contrôle de cette bande de voyous,
nous ne devons pas nous dispenser d'analyser les causes.
Les causes directes sont d'abord d'une part la trahison de certains
fils du pays qui ont cru bon de s'associer avec des étrangers pour destabiliser leur propre pays, mais d'autre part
La manière avec laquelle Bozizé est arrivé au pouvoir et sa gestion dudit pouvoir reste sujet à polémique.
D'abord le fait de s'associer à des éléments tchadiens pour renverser un président démocratiquement élu, constitue l'ouverture de la boîte à pandore.
Il a lui même montré la voie. Pourquoi lui et pas les autres ?
En plus, son incapacité à mettre sur pieds une armée républicaine digne et capable de défendre la nation face à l'appetit de nos voisins
s'avère très négative sur la sécurité nationale.
Et pour cause, assurer sa protection par des forces étrangères et délaisser l'armée nationale comme l'ont fait la plupart de ses
prédécesseurs. Du coup nous avons un pays riche mais dont la faiblesse de la sécurité est connue par nos voisins, et des compatriotes prêts à
suivre le même chemin que Bozizé pour arriver au pouvoir. Alors comment s'étonner de ce qui arrive ?
» lire la suite

Mon commentaire

Dans la même catégorie
À New York, le Conseil de sécurité des Nations unies se réunit ce vendredi 12 novembre 2021 pour débattre et voter sur le renouvellement de la Mi » ...la suite
Mon cher ami Traoré, Dans ton dernier courrier tu me faisais remarquer la très grande similitude politique entre nos deux pays, curieusement » ...la suite
Le pardon officiel du président Macron aux harkis et l’annonce de l’adoption prochaine d’une loi de réparation marquent une étape importante » ...la suite
Trump, l'homme que les blancs américains ont envoyé par racisme à la maison blanche après le Président Obama et par détestation d'Hilary Clinto » ...la suite
Le sommet France-Afrique avec quelques jeunes africains triés sur le volet, cornaqués par un "nègre de maison"au service de la communication du Pr » ...la suite
Alors que le Mali se tourne vers les mercenaires russes du groupe Wagner pour assurer une partie de sa défense, le chef du gouvernement de Républiqu » ...la suite
Interview avec le cardinal Nzapalainga, archevêque de Bangui, et l’imam Abdoulaye Ouasselegue, secrétaire général du Conseil supérieur islamiqu » ...la suite
Ces derniers jours, la tension entre Paris et Bangui inquiète. La question de la gestion de la crise sécuritaire, la suspension de l’aide budgéta » ...la suite
Trump, l'homme que les blancs américains ont envoyé par racisme à la maison blanche après le Président Obama et par détestation d'Hilary Clinto » ...la suite
Monsieur Vos dernières sorties tapageuses et outrancières, votre omniprésence sur RFI et France 24 me font sortir de mes gonds pour vos pose » ...la suite