Notre mission, toujours vous informer
Accueil » Droit de l'Homme » Brutalité, barbarie et violence en bozizie : encore deux nouvelles victimes
Brutalité, barbarie et violence en bozizie : encore deux nouvelles victimes
Bangui, 10 mars 2013 (CAP)

11 commentaires

K
La RCA aujaurd'hui a honte, honte parce que nous avons un president qui fait la honte de notre pays.
Vivement 2016 pour qu'on puisse le debarquer lui et ses nombreux rejetons
Bozizé a ta place je demissionaireais pour permettre au peuple de souffler et de trouver un President digne de ce nom.
chaque reais pour permettre au peuple de souffler et de trouver un President digne de ce nom.
chaque jours qui passent tu es la risée d'un peuple par ton incompétence caracterisée et tes enfants qui rendent la vie difficile a une population que tu as affamé depuis 10 ans
la justice t'attend et on en laissera pas sortir du pays pour aller profiter des richesses que tu as amassées depuis une decennie.
Chaque jour passe les centrafricains n'ont cessé de te maudire, mais la pire malediction viendra quand tu sera ecroué
» lire la suite
R
http://francais.doingbusiness.org/rankings
Les chiffres qui font honte au knk et au mlpc pour leur gestion désastreuse dans ce pays. Parlez encore....
Classement des économies
Les pays sont classés en fonction de la facilité d'y faire des affaires, de 1 à 185.
K
Vraiment ce Mr n'a pas encore compris qu'il a déjà perdu le pouvoir. Et surtout c'est à cause de lui que le pays se meurt que les rebellions écument les villes centrafricaines.
Sarkozy avait raison quand il l'a qualifié d'autiste de Bangui.
Il oublie que la constitution ne l'y autorise pas. Avec ça on qualifié d'autiste de Bangui.
Il oublie que la constitution ne l'y autorise pas. Avec ça on comprend maintenant son refus d'appliquer parfaitement les accords de Libreville. Que je rappelle est une sortie honorable qu'on lui a donné sinon Séléka l'aurait balayé depuis Décembre.Mais malheuresement il ne comprend pas. Et on comprend maintenant que c'est cette façon de ruse et de roublardise permanente chez lui que Seleka ne veut plus desarmer ni se faire cantonner et continue de conquérir d'autres villes accentuant au passage les souffrances des centrafricains déjà reduis à une grande pauvreté depuis l'arrivée par accident de cet usurpateur au pouvoir.
Oui Séléka est un mal nécessaire.Les seuls et vrais responsables de la situation actuelle s'appellent BOZIZE et sa machine a tué le KNK.
Il est temps de les arrêter sinon le pays va disparaitre.
Bozizé et KNK la RCA n'est pas votre propriété et vous devez savoir qu'il ya des centrafricains dignes et capables de faire mieux que vous.
Dieu merci la fin s'approche bientôt vous allez perdre le pouvoir mais sachez que vous n
» lire la suite
M
C'est un manque de maturité ,une barbarie et idiotie héréditaire.
quelque soit la durée du soleil, la nuit tombera. Si ce djodjo connaissait l'histoire de Centrafrique, il n'en serait pas arrivé là.
Qu'il comprenne que de tel comportement
génerera continuellement de la haine pour lui,pour le noil comprenne que de tel comportement
génerera continuellement de la haine pour lui,pour le nom qu'il porte de génération en génération. A bon entendeur, salut!
» lire la suite
G
Maintenant, la CPI a la chance d'avoir un témoin clé dans le procès JP Bemba-Vèkè.
Bozize doit être cité á déposer son témoignage pour éclairer la CPI dans la suite du procès.
Les avocats de JP Bemba ne doivent pas laisser passer ce témoin sous silence. Il peut s'arranger á témoigner á chargmba ne doivent pas laisser passer ce témoin sous silence. Il peut s'arranger á témoigner á charge ou á décharge, pourvu qu'il fasse un tour á la Haye.
Les avocats des victimes ainsi que celui de l'accusé doivent le confondre avec des questions sur sa connection avec les banyamulengués.
Le peuple et le monde entier ont le droit de savoir la vérité. Il y va aussi de la crédibilité de la Cour. Il n'a plus d'immunité donc n'importe qui peut le livrer á la Cour.
Pour joindre l'utile á l'agréable, si la CPI offre $1M á quiconque qui peut le retrouver, alors lá, on se lancera tous á sa poursuite :)))
L'attrapper vivant serait tres facile! Car l'homme a trop peur de mourrir :))) Et n'ayant plus sa garde, on l'imagine pleurnichant comme il l'avait fait á l'aeroport devant Boni Yayi : "je suis prêt á aller á Libreville, même si on me dit d'y aller demain matin...je ne vais pas me présenter en 2016...je vais nommer un gouvernement d'union nationale...dites á mes frères de seleka de repartir chez eux...euh...euh..."
» lire la suite
8
heeeeeee! bozize
après avoir vue le reportage de la libération de Serges MAGNA je refuse ton apelletion de pasteur,car un pasteur enseigne l'amour et ne tue pas, Dieu est grand tôt ou tard tu paieras pour tout le mal que tu as sous la main
J
On ait tousse des centrafricain mais certains il s'arrive au pouvoir il voie rien que leur famille et leurs enfants.Mais Dieu es la pour nous jugé.Le coup d
K
ba ta ya ti lo tonga na to crapo. Mon koui na sida ti mon so. zno ti dji.
O
"The game is over". Petit général sans fait d'arme qui a pour sa défense que de courir. Le Pasteur de merde !Les Ouandé sont où ? Têtes vides, connard avec leurs bastardons de Djodjo & co.
S
boz devrait repondre de ses crimes odieux et crapuleux,economiques et du sang.noublions pas que c est lui le responsable des assassinats commit par dogo et ngaikosse a bossembele,yaloke,bossemptele et baoro.combien des operateurs economiques ont fuit pour se refugier au cameroun a cause des exactions,la preuve toute l perateurs economiques ont fuit pour se refugier au cameroun a cause des exactions,la preuve toute l economie de ces provinces sont a plat.la periode de boz est tres tres grave » lire la suite
X
LA VIE EST FAITE AINSI

Mon commentaire

Dans la même catégorie
Une baisse du nombre d’incidents et de victimes des abus et violations des droits de l’homme et du droit international humanitaire a été enregi » ...la suite
Vendredi 19 juillet, l'ONG Human Rights Watch a rendu publique son enquête sur le massacre d'au moins 46 civils, le 21 mai dernier, dans trois villag » ...la suite
3 829 réfugiés centrafricains sont arrivés, depuis le début du mois d’avril, sur le sol congolais, précisément à Mogoro, localité frontaliè » ...la suite
Au cours d’une conférence de presse ce samedi, un collectif d'associations de défense des droits de l’homme a annoncé que deux avocats avaient » ...la suite
De nouveaux meurtres ont eu lieu pendant les pourparlers ; les rebelles demandent l’amnistie L’accord de paix entre le gouvernement de la R » ...la suite
Il faut que l’Organisation des Nations unies (ONU) mène une enquête approfondie sur la réaction de ses casques bleus à une récente attaque qui » ...la suite
Dans un communiqué publié sur son site internet, l’Ong de défense des droits de l’homme Human Rights Watch a salué le placement en détention » ...la suite
La première comparution d'Alfred Yekatom devant la Chambre préliminaire II de la Cour pénale internationale (« CPI » ou « Cour ») aura lieu le » ...la suite
e député Alfred Yekatom Rombhot, arrêté le 29 octobre et transféré le 17 novembre 2018 à la Cour pénale internationale (CPI), sera jugé pour » ...la suite
Le peuple centrafricain a subi et a enduré des crimes atroces dans l'un des violents conflits de ce siècle. Je me félicite du transfèrement aujour » ...la suite