Notre mission, toujours vous informer
Accueil » Annonces & Divers » Attaque de Bangassou : Réaction du ministre intérimaire Josué BINOUA
Attaque de Bangassou : Réaction du ministre intérimaire Josué BINOUA
Communiqué du Ministre délégué à la Défense Nationale, chargé de la Reconstruction de l'armée et du Programme du Désarmement, Démobilisation et de Réintégration

8 commentaires

1
Salut et merci á ceux qui vont répondre á ces questions:

1- Est-on á l'Eglise oú chaque pasteur vient faire ses annonces???

2-Qui est le vrai porte parole de ce GUNT???

3-Depuis quand un ministre intérimaire d'un ministre délégué prend-il des initiatives reservé au Miniss quand un ministre intérimaire d'un ministre délégué prend-il des initiatives reservé au Ministre de tutelle qui seul doit reagir sur des dossiers sensibles après une analyse technique avec des cadres et techniciens dudit ministère???

4-Combien ya-t-il de gouvernement en ce moment???

5-Quid de la solidarité gouvernementale???

6-Quelles actions le GUNT doit prendre pour mettre terme aux souffrances des civiles???

7-Des condamnations dans l'ordre dispercé est-il efficace pour stopper la seleka???

8-Jusqu'á quand cette situation va-t-il perdurer???

9-Qu'est-ce qui ne va pas avec les FACA???

10-Pourquoi les FACA ne réagissent-ils pas aux accusations de Bozeze les traitant d'avoir abandonné la population ???

11-Qui dira la vérité au peuple???

12-Est-ce que les sudafricains sont-ils lá pour protéger le peuple? oubien sont-t-ils lá pour protéger que Bozeze rien que Bozeze???

13-Est-ce vrai que les FACA, les Policiers et les Gendarmes sont incapables de protéger le peuple??? Si oui, mais pourquoi???

14-Que devra faire le peuple pour se protéger de ces nombreuses exactions et humiliations???

15-Pourquoi ce GUNT ne se hate pas pour une sortie rapide de crise et d'un retour progressif et définitif de la sécurité des personnes et des biens???










» lire la suite
D
Monsieur BINOUA c'est bien de dénoncer l'action mener par la SELEKA mais pourquoi ne dénonce tu pas les exaction que ton partie KNK et BOZIZE est entrain de commettre?
Es ce normal que tu soit flanquer au poste que tu occupe actuellement? C'est une honte monsieur Binoua une honte pour tous les centrafricains etue tu occupe actuellement? C'est une honte monsieur Binoua une honte pour tous les centrafricains et une honte pour la communauté international vous soutenez BOZIZE comme des "DOUNGOUROUS" qui n'ont jamais été a l'école car si BOZIZE tenais un peu a ces parole on ne devait pas en être là aujourd'hui.
"Faite ce que vous aviez a faire je libérerais les prisonniers a la minute qui suive" voilà les dires de la personne que vous soutenez, C'est vraiment triste désolant et lamentable de voir un chef d'état avec un mental d
» lire la suite
C
Je réponds à 15 questions
1 Josué Binoua n' a pas réagi en qualité de pasteur de son église mais du ministre de l'intérieur.
2 Le vrai porte parole du GUNT est à ma connaissance Crépin MBOLIGOUMBA.
3 Cela dépend de la sensibilité du sujet mais c'est possible.
4 Un seul gouvernement, br /> 3 Cela dépend de la sensibilité du sujet mais c'est possible.
4 Un seul gouvernement, celui de Tiangaye.
5 G=Gouvernement, U=Union, N=Nationale,T=Transition
6 Le jour où l'on connaîtra la réponse à cette question sera le jour du début de sortie de crise. En un mot, à ce jour, personne ne connait la réponse à cette question, Ni Séléka, Ni Bozizé, ni Tiangaye, Ni Ziguélé, Ni les Faca, Ni la France, Ni l'Afrique du sud, mais personne.
7 Tout dépend du poids politico militaire de celui qui condamne. La voix des USA porte plus que la voix de la RCA par example.
8 On ne sait pas, peut être cinq jours ou dix ans ou vingt ans. Mais rassurez vous cette crise ne durera pas éternelle car les acteurs de cette crise ne sont pas éternels et la nature a horreur de l'instabilité, sans compter avec les trahisons des uns et des autres qui finissent toujours par basculer la situation d'un ou de l'autre côté.
9 Bonne question, Ou bien ils ne sont pas préparés à affronter de telle situation, ou bien ils sont sous équipés,
ou bien ils sont démoralisés.
10 L'armée n'est pas trop bavarde comme les politiques et il ne faut pas oublier que Bozizé est un militaire.
Mais pour être clair, la réponse de l'armée peut être considérée comme atteinte à la sureté de l'état.
11 Pour dire la vérité, il faut d'abord la détenir. A votre avis, qui détient la vérité dans cette histoire ?
12 Les sud africains sont en centrafrique pour protéger ni le peuple, ni Bozizé mais leurs intérêts. Mais comme pour l'instant Bozizé est la seule personne qui détient les clés de leurs intérêts alors ils le protègent. Il en va de même pour la France qui voit en SELEKA un moyen de pression sur BOZIZE qui lui ait toujours été hostile. Un autre aspect du problème est cette lutte hégémonique sur le continent africain entre la France et l'Afrique du Sud. Chaque camp défend celui qui lui est favorable. Malheureusement je pense que le peuple ne serait qu'un dommage collatéral de cette guerre par procuration.
13 Je crains que la réponse soit OUI. Les raisons, on les a évoquer à la question 9.
14 Rentrer en résistance contre l'envahisseur. S'organiser en de petit groupe, développer et utiliser les techniques de la résistance armée, c'est de l'anti rébellion ou l'anti occupation.
15 C'est parce que ce gouvernement n'a pas les moyens de ses ambitions, il n'a aucun levier de
pression, Ni sur SELEKA, ni sur Bozizé. Tiangaye est plutot un médiateur entre Bozizé et Séléka qu'un chef de gouvernement. Le vrai pouvoir est partagé entre SELEKA et BOZIZE, qui eux ont la force.

Voilà ce que je pense.
Bonne journée
» lire la suite
I
LA LRA a investi le pays depuis combien d'années? Pourquoi n'avait-on fait appel aux sud-africains pour les bouter hors du pays? Aujourd'hui, pour ma part, je pense qu'ils sont là pour protéger uniquement le pouvoir et la personne physique de BOZEZE et son clan car s'éterniser au pouvoir est son seul souci. Mais sit la personne physique de BOZEZE et son clan car s'éterniser au pouvoir est son seul souci. Mais si le pays se dévéloppait en même temps comme au cameroun, au tchad , au gabon , guinée et congo brazza, pourquoi en être contre? Nous constatons que paradoxalement à ces pays cités, nous reculons, regressons tous les jours. Depuis qu'il avait échoué à son coup d'état contre Kolingba, dans sa suite, il a semé des pillages partout où il est passé avec ses acolytes, créant ainsi l'origine des insécurités dans le pays. Pour dire la vérité et rien qque la vérité, BOZIZE est bien le géniteur des coupeurs de route et de la rebellion en RCA.
Nous avions tous applaudi son entrée en 2003, pensant qu'après tant de tergiversations politiques (mutinerie oblige), il serait l'homme qu'il faut pour nous restaurer la paix, paix et paix. Des comités de soutien à ce nous pensames une insurection salutaires, se mirent en place sur toute l'étendue du pays, dans le but d'arrêter l'ébranlement total du pays. Illusion de notre part! Cet homme n'était venu que pour se servir, pour servir ses enfants, son clan et ses propres amis, croyant que les centrafricains d'aujourd'hui sont mentalement ceux des années 40 donc sans aucune vision.
Nous remarquons tous avec amertune que partout il a échoué ( il nomme des gens par décret et les fait relever par des arrêtés ministériels, il donne la parole aujourd'hui et revient sur cette parole quelques minutes après, il signe des accords librement puis quelques temps après il pisse dessus etc). Il est arrivé au pouvoir en tant que chauffeur de taxi brousse et grâce à ce pouvoir malacquis il devint milliardaire et non seulement lui mais aussi tous ses enfants oubliant allègrement la misère de son peuple. Le peuple a additionné à la misère, l'insécurité et la somme est insupportable. Malgré ce triste constat, il joue au grand bandit préférant le sang, le feu à la paix que depuis nous recherchons. Il n'écoute que des flagonneurs, des charlatans.
Si les accords de Libreville avaient été appliqués sans faute, l'arrière pays n'en serait pas là. Il serait bien et mieux pour lui de laisser ce pouvoir en sortant par la grande porte. Mais il préfére le quitter à l'image Kadhafi.
Le MLPC a fait dernièrement une très bonne analyse de la situation et proposé des soulutions idoines. Qu'il ait le corage politique de les lire et de les appliquer au lieu de faire des déclarations de bas niveau comme celle qui a été faite le jour de la fête des femmes. Centrafrique debout!
» lire la suite
F
Les chiffres de la HONTE du Général 5 étoiles d'opérette et la gouvernance Gbaya-Sarah-kaba-Knk-Mlpc particulier.
Les chiffres que les Gbaya-boys ne veulent pas que nous sachions :
Je prends les pays africains :

Critères et notre place :

1-Facilité de faire des affaires : icains :

Critères et notre place :

1-Facilité de faire des affaires : Centrafrique 45ème ETAT sur 46

2-Création des entreprises : Centrafrique 44 ème sur 46

3-Accès à l
» lire la suite
I
Comparons ce qui est comparable SVP.
1) DACKO a été installé au pouvoir après le déces tragique de Boganda au détriment de GOUMBA (pas de démocratie)
2) BOKASSA a renversé DACKO par un coup d'état (pas de démocratie)
3) DACKO revient au pouvoir à la faveur d'un coup d'état organisé par lpas de démocratie)
3) DACKO revient au pouvoir à la faveur d'un coup d'état organisé par la France (pas de démocratie)
4) KOLINGBA renverse DACKO et prend le pouvoir par un coup d'état sans effusion de sang (pas de démocratie)
5) PATASSE prend le pouvoir par les urnes grâce aux combats d'idée du MLPC (1er parti a accédé au pouvoir par les urnes de manière transparente dans la sous région )
6) Des militaires yakoma se sont mutinés pendant longtemps, perturbant la quiétude du pays pendant des années ce qui n'a pas donné l'occasion à Patasse et au MLPC de réaliser son projet de société.
7) Rétablit dans le corps de FACA dans son grade de général que BOKASSA lui a anticipé, le MLPC avait cru bien faire mais il s'était enfoncé une grosse pointe dans la plante des pieds en réintègrant ce bandit.
8) Patasse et le MLPC, abandonné par la communauté internationale à cause de sa méthode d'accession à la magistrature suprême qui indigna tous les chefs d'état de la sous région, ils ont comploté contre lui car sa méthode allait faire école et ils poussèrent DEBY à le renverser ce qui fut fait le 13 mars 2003.
9) BOZIZE est donc un Pushiste (Pas de démocratie)
Conclusion:
MLPC est l'unique parti a accédé au pouvoir par les urnes. VICTOIRE CAMARADES , VICTOIRE.
» lire la suite
@
Merci pour ton temps et tes réponses.
F
@ inga ndo (a pè), Caleb et autres jojo;
Merci détourner chaque fois l'histoire en votre faveur (mlpciste) et de vous "égoziyer " dans vos diatribes tribales et démagogiques. Vous oublié une seule chose c'est que les centrafricains ont évolués en esprit et ont maintenant les yeux ouverts. La preuve, cette que les centrafricains ont évolués en esprit et ont maintenant les yeux ouverts. La preuve, cette Séléka qui vole de victoire en victoire par ce que le peuple ne se reconnait plus dans vos mensonges d'autres fois. CESSEZ DE MENTIR monsieur Inga ndo (à pè), mosieur Caleb... » lire la suite

Mon commentaire

Dans la même catégorie
Le butin était enfoui dans le sac d’un opérateur économique chinois résidant au Cameroun qui revenait précipitamment de la République Centrafr » ...la suite
Les députés de l’Assemblée des représentants du peuple (ARP) ont voté, mardi, en faveur du prolongement de la mission relative au déploiement » ...la suite
La Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation en République centrafricaine (MINUSCA) réaffirme son appui politiq » ...la suite
L'ancien ambassadeur de France et ex-directeur général de la sécurité extérieure (DGSE), Bernard Bajolet, intègre Amarante, l'une des principale » ...la suite
Dans cette crise militaro-politique que connaît la République centrafricaine depuis le début de cette année nouvelle 2021 où n’émanent de ce p » ...la suite
L'insécurité dans le pays a coupé les livraisons de chlore, empêchant la société de distribution d'eau, la Sodeca, d'approvisionner les habitant » ...la suite
Recherché par la justice centrafricaine pour avoir mis à sac les sociétés françaises CFAO et Orange Centrafrique en 2013, Monsieur Mamadou Danz » ...la suite
Le Secrétaire général et le Conseil de Sécurité de l’Organisation des Nations unies ont renouvelé leur confiance à Mankeur Ndiaye dont le con » ...la suite
La Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation en République centrafricaine (MINUSCA) dénonce une campagne de man » ...la suite
Les nouvelles installations sanitaires achevées viennent d’être inaugurées par un président Faustin Archange Touadera, totalement satisfait du t » ...la suite