Notre mission, toujours vous informer
Accueil » Point de vue » Lettre ouverte de Godfroy GONDJE DJANAYANG au président BOZIZE et à SELEKA
Lettre ouverte de Godfroy GONDJE DJANAYANG au président BOZIZE et à SELEKA
Monsieur GONDJE- DJANAYANG Toulouse le 18. 03. 2013
Godfroy

20 commentaires

B
en voilà un centrafricain conscient, qui ne cherche pas l'intéret personnel mais pense au respect de l'homme, du peuple centrafricain et à son bonheur. "oui à cause de vous les étrangers arrivent à humilier le peuple Centrafricain dans son propres pays", oui les centrafricains souffrent, nous sommes devenus des ole Centrafricain dans son propres pays", oui les centrafricains souffrent, nous sommes devenus des objets de rire, nous n'avons plus de dignité à cause des caprices, de l'appétit démesuré de certains frères qui ne pensent qu'à eux même. Mais, quelque soit la longueur de la nuit, le soleil apparaitra... » lire la suite
L
toi .qui.prétend.donner.des.leçons...toi.gondje ??mémoire.courte.pouquoi tu.est.partiiii de.rca?.tu.peu.te.souvenir.de.tout.le.mal.que.toi.personnellement.o.temps de.patasse tu.as.comis?alors laisse.quelqu'un.d'autre..faire.la.morale.pas.toi.merci .
G
Voilà la réflexion d'un fils digne, soucieux de l'avenir de son pays et qui sait faire la part des choses sans complaisance!!!!! chapeau!!!à ce la les deux parties ont l'obligation morale de mettre de l'eau dans leur vin.
K
Contenu fade, de gros efforts à faire niveau syntaxes et des incohérences qui donne à se taper la tête contre le mûr telles que :
-"'une bonne dose de la souffrance du peuple ne cesse de s'augmenter": la souffrance reste une souffrance point besoin de la quantifier, l'évaluer"
-les differents sangs": rance reste une souffrance point besoin de la quantifier, l'évaluer"
-les differents sangs": le sang a une valeur universel et unique c'est pourquoi on parle du sang des centrafricains qui a été versé, le sang du peuple qui a coulé.
-"differentes prises des armes", les rebellions, insurrections,exactions,manoeuvres militaires..
-"chaque minute qui s
» lire la suite
Z
Merci
Z
Non, mais c'est abusé. Centrafrique presse, vous aussi, ne pouvez-vous pas censurer certaines contributions? Même un enfant de CM1 n'écrit pas avec autant de fautes. C'est hallucinant. De grâce, vu que vos sites sont lus non seulement par les centrafricains mais aussi par les amis de la RCA, prière à l'avenir de lus non seulement par les centrafricains mais aussi par les amis de la RCA, prière à l'avenir de censurer ce genre de torchon qui fait mal aux yeux et qui veut s'affiler à de la spiritualité. Un mélange des genres digne de l'age de la pierre taillée. Mr Gondje. Il n'est pas tard, on peut encore vous accueillir à Bangui pour un recyclage. C'est cela, lorsqu'on vient du village, on se fait donner le bac alors que l'on n'a pas le niveau et l'on se retrouve parachuté en france parceque militant d'un, que l'on se reconvertit en porteur de mallette et partisan d'une cause obscure qui donnait l'illusion d'être celle dela république. Pourquoi ne signez-vous plus au nom de votre machin-chouette bidule de touche pas à ma consti...machin là? Repartez à l'école. Centrafrique Presse, respectez nous vos lecteurs et épargnez nous ces lectures qui insultent notre intelligence. » lire la suite
L
Chapeau à toi cher compatriote GONDJE, merci pour ton engagement vis à vis de notre peuple. Soit fort et Dieu te protégera.
R
Les chef millitaires de la SELEKA, doivent profiter de cette nouvelle donne, pour trouver une solution rapide à leurs revendications, il faut renégocier les termes de l'accord de Libreville, avec un chronogramme détaillé à la clé,
ainsi au lieu de laisser BOZIZE décider TOUT SEUL, ils doivent maintenir leullé à la clé,
ainsi au lieu de laisser BOZIZE décider TOUT SEUL, ils doivent maintenir leurs dirigeants politiques, jusqu'à ce que des nouvelles négociations puissent clarifier les points tels que: la formation d'un vrai nouveau gouvernement d'union nationale, ou les postes ne seront plus doublés avec des hommes de BOZIZE, le départ des soldats sud africains, la libération des prisonniers politiques (s'il y a en, je doute fort, ils ont été tués) auquel cas une enquête internationale, tout comme pour les crimes et autres disparitions (MASSI et autres,...), l'obligation de la refonte de l'adminisration (nomination des prefets, sôus-prefets, directeurs généraux des sociétés d'Etat, ...) par des décrets discutés en consseil de Ministres et contresignés par le Premier Ministre et selon les Ministères, le ministre de tutelle, comme dans un Etat démocratique.
la SELEKA doit regrouper ses troupes dans trois centres, pas plus et cesser avec des revvendications sur les grades qui sont hasardeuses et fantaisites. Il faut aussi que les rebelles qui ne sont pas centrafricains, acceptent d'être démobilisés et qui rentrent dans leurs
pays !
Il faut supprimer les appellations anti-constitutionnelles, il faut éviter des appellations de Vice-Premier Ministre, nous avons vu que ça sert à rien, il faut certes des Ministres d'Etat, mais cela pour chaque composante, c'est à dire, l'opposition doit aussi avoir un poste de Ministre d'Etat, les futures négociations doivent être plus claires, sur la répartition des rôles, des acteurs et il faut clairifier le rôle des institutions telles que: Assemblée Nationale, s'il ne sert à rien, il faut arrêter de convoquer des sessions qui coutent de l'argent, disssoudre le Conseil Economique et Social, pouur la nomination des Présidents des instituions telles que : Cour Constitutionnel, le HCC, il faut que les nouvelles négociations disent clairement les critères et le mode dans un texte juridique.
chers officiers de la SELEKA, c'est l'occassion de dire clairement à vos dirigeants qui se sont rendus plus polis et surtout plus courtois et relever la tête devant BOZIZE. Pas de libérations tant que le principe de rénégociation n'est pas acceptée.
"La patrie ou la mort, nous vaincrons"
» lire la suite
K
Etant militant de KNK que je suis, j'affirme qu'un jeune Centrafricain vient de produire une lettre courageuse réflechisons autour sa lettre ouverte merci pour ta contribution.
L
Compatriote GONDJE Godefroy, la jeunesse compte sur vos talents et votre engagement pour la République merci à vous.
J
GONDJE soit bénit, la jalousie c'est le propre des centrafricains fait ton chemin sans aucune agressivité. Nous les Centrafricains nous somme des spécialistes en jalousie. Bravo!!! Bravo!!!! et Bravo pour ton courage.
N
Je félicite le courage et la verve de l'auteur de cette belle et triste lettre. Merci.

A qui profite le crime, réellement ?
La réponse est sûrement bien au-delà des frontières de la République Centrafricaine dont les dirigeants et le "contre-pouvoir" sont respectivement, les régisseurs et lesentrafricaine dont les dirigeants et le "contre-pouvoir" sont respectivement, les régisseurs et les agitateurs, à la solde de pilleurs de richesses étrangers, et en profondeur, dans les sous-sols riches en pétrole !
Et plus les Centrafricains sont en conflit les uns contre les autres, plus le pays s'isole et devient alors une proie facile pour le prédateur néo-colonialiste qui attend tapis, que le combat soit fini.

S'il n'y a plus d'électricité dans plusieurs villes de la RCA, par exemple, chacun peut pratiquer à souhait la désinformation et la censure par la terreur.

Car c'est le manque de moyens de communication et le très faible accès à l'éducation qui rend vulnérable une grande partie de la population, vulnérabilité dont profitent bien les empires économiques incontrôlés d'ailleurs !

Je ne crois pas que quiconque, soumis au couvre-feu et à la crainte, réfugié dans la brousse ou dans un pays étranger sans argent, ou pire encore, puisse se rendre compte ou comprendre que le rebelle ou le soldat qui vient de la violer ou de lui crever les yeux, est aussi une victime manipulée, peut-être lui-même enlevé et enrôlé de force, parce que le bassin pétrolier du Nord du pays attire la convoitise de deux empires économiques pétroliers, aidés dans leur démarche de pillage par des compatriotes avides et sous le joug de leur ensorcellement.

Si vous continuez à vous battre les uns contre les autres, c'est que vous n'avez rien compris. Et je dirais même qu'à peine avez-vous commencé à vous déclarer la guerre, que vous aviez déjà perdu.

Seule la Paix amènera la stabilité, sans laquelle aucun avenir n'est possible.


Merci et bon courage.






» lire la suite
K
kodro oko dit a tous les KNK et les BOZIZISTES qu'il est fidele a la ligne de son parti.
Hier c'était Patassé aujourd'hui c'est Ziguelé et je le soutiens a morrrrrrrrrrrrt.
Je ne suis pas un prostitué politque comme vous, je reste fidele à mes idéaux ,et mon engagement politque est total.
J 'ai itque comme vous, je reste fidele à mes idéaux ,et mon engagement politque est total.
J 'ai la vive conviction que le prochain Président de la RCA est MARTIN ZIGUELE qu'on le veuille ou non.
D'ailleurs je ne suis pas le seul à soutenir Ziguélé,actuellement dans la ville de Bangui et certaines grandes villes de la RCA, beaucoup des ralliements et des groupes de soutien à notre grand Camarde M ZIGUELE se créeent car c'est lui le dernier espoir des centrafricains.
L'objectif du MLPC est de revenir au pouvoir pour ramener la paix et la confiance entre les centrafricains.
Depuis 10 ans les centrafricains ont perdu la joie de vivre le pays est tombé tres bas l'economie n'existe que par le nom.
Bozizé et les KNK ces bandits de grands chemins et usurpateurs dans l'ame ont vendu ce pays.Il est temps que les vrais fils de ce pays puissent reprendre les chose puissent aussi prendre leurs responsabilités et chasser ces vendeurs de reves.
KNK c'est le KO total et le fisco. Bozizé c'est le casting dont l'histoire de la RCA n'oubliera jamais à cause de son amateurisme et ses vols repetés de la richesse des centrafricains
Ils paieront et rendront compte a la justice.
Attention KNK le MLPC revient,au MLPC on ne s'agite pas comme vous, mais on agit.On a la tete sur les épaules, on est pas des truants mais hommes integres.On travaille avec tout le monde et non avec des repris de justices comme Ngaissona;
On est pas des usurpateurs mais des Républicains. on privilegie d'abord les interets des centrafricans et non des étrangers comme mode de la gestion politque
SVP KNK dites a votre fameux Président de liberer les familles GOULA et les ROUNGA, de faire partir les forces non conventionnelles sud africaines afin que Séleka puisse liberer nos familles restées bloquées dans la brousse.
BOZIZE est le mal absolu de la RCA et on va bientot se debarasser de lui.
Bientot on parlera de vous au passé.
Place aux hommes integres
vive le Centrafrique et vive le Camarade ZIGUELE
» lire la suite
C
Pathétique ce monsieur, vraiment arretez de vous bombarder des titres pompeux,on connait vos limites et surtout descendez sur terre Mr GONDJE la société civile n'exite pas, ce sont des arrivistes des profiteurs.
Vous me faites pitié . Je me demande si votre boulot ne consiste qu'à pondre que des communiqués Vous me faites pitié . Je me demande si votre boulot ne consiste qu'à pondre que des communiqués et des communiqués sur communiqués. Depuis que vous écriviez, mais quel est votre bilan.
Allez travailler au lieu de rester là à ne rien faire.
PATHETIQUE
» lire la suite
A
mon frère GONDJE,je t'encourage à continuer à agir pour la vie de tes compatriotes ,les Centrafricains sont tous des experts en analyse mais en réalité des peureux ,tu es un courageux eux ils peuvent s'adresser ouvertement ,moi je traite pas avec des gens qui avancent dans l'obscurité ouvrez vos masques Non de ertement ,moi je traite pas avec des gens qui avancent dans l'obscurité ouvrez vos masques Non de Dieu!!!!!!!!!!!!! » lire la suite
L
Il faut vraiment idiot pour applaudir ce genre d'article et son auteur qui ne font qu'abrutir ceux qui ne possèdent pas un niveau intellectuel assez élévé.
Cet imposteur qui n'est pas allé loin dans les études d'après les informations s'etait octroyé il y'a peu un titre ronflant d'EXPERT EN GESTION DE Cdes d'après les informations s'etait octroyé il y'a peu un titre ronflant d'EXPERT EN GESTION DE CONFLIT. Il est maintenant ACTIVISTE,LEADER D'OPINION,DEFENSEUR DES DROITS DE L'HOMME. Demain il sera LOBBYISTE,EXECUTEUR DE BASSE BESOGNE voir FILOU, que sait je puisqu'il s'octroi des titre à tour de bras.
L'on peut se poser cette question à GODE de savoir où est ce qu'il atait pour defendre les droits humains quand ses parents du MLPC etaient aux commandes ? Au contraire, il flambait, se reclamait à cor et à cri à la fac de droit à Bangui qu'il etait proche du pouvoir patassé à l'époque ! Defenseur de droit de l'homme à deux vitesses et à visée électoraliste, il rève de revoir son parain Ziguélé aux affaires. Pauvre RCA !
» lire la suite
B
Cher Compatriote collègue GONDJE retenez une chose si l'on parle de vous, certainement vous disposez en vous quelque chose de positifs merci de prendre en compte nos souffrances. Prions tous pour la République et la paix. Big merci de votre courage.
G
Frère Gondje! Je te propose de faire relire tes écrits par des personnes plus habituées aux formulations écrites en langue française. La forme demeure un aspect important du respect porté à tes lecteurs.
Néanmoins, on comprend tes idées, il est passé le temps où on faisait la censure au nom de la pensanmoins, on comprend tes idées, il est passé le temps où on faisait la censure au nom de la pensée unique. L'important est d'avoir un minimum de respect de soi et des autres.
Je n'encourage pas la censure à Centrafrique Presse Info, encourageons plutôt le conseil et l'accompagnement de nos lecteurs.
Pour ma part,tu m'as plus faire rire que tu ne m'as donné des maux de tête....
Courage dans tes opinions!
» lire la suite
C
je me permet de contribuer a cet debat. Seuls les centrafricains conscients vaincront a la suite de ces nombreuses souffrances qu'infligent les seleka et leurs alliés et bozize. car bozize fut un rebelle, les seleka sont pire. donc, nous centrafricains, n'avons plus besoins d'un leader ressortissant de la rebellion. ot pire. donc, nous centrafricains, n'avons plus besoins d'un leader ressortissant de la rebellion. on en a marre de la guerre. que ceux qui soutiennent la rebellion aillent les rejoindre dans le desert du sahara chercher les ressortissants francais les kidnapper. » lire la suite
K
A Helene, et autres knk qui accusent pêle- mêle Ziguelé et MLPC d'etre derriere Seleka,je vous dis vous me faites pitié.
Toujours des accusations et toujours sans preuves.Mais comme on le sait bien dixit un adage" que c'est sur un arbre qui porte des fruits qu'on jette des pierres"
Ziguélé est cet adage" que c'est sur un arbre qui porte des fruits qu'on jette des pierres"
Ziguélé est cet arbre et c'est parce que ce Mr vous empêche de s'éterniser au pouvoir que vous êtes devenu insomniaque.Mais comme cet arbre produit beaucoup des fruits, il se trouve qu'il est devenu populaire et l'espoir d'une nation et de la jeunnesse
Accusez Ziguélé dêtre derriere Séléka c'est vraiment faire preuve d'ignorance et d'un manque d'honnêtété intellectuelle . Car à moins d'être un aveugle ou d'une mauvaise fois, tout le monde connait les tenants et les aboutissants de cette rebellion. Tout le monde connait bien les responsables de Séléka, et leurs revendications.Alors pour quoi vomir et accusez toujours le MLPC et Ziguélé?
Le MLPC ni le Président Ziguélé n'est mêlé ni de prêt ni de loin dans cette afffaire qui est purement Bozizo Bozizeenne.Tout le monde sait que la majorité de ceux qui constituent cette rebellion font partie de ceux qui ont accompagné Bozizé au pouvoir en 2003.
Et donc il se trouve logiquement que les mêmes phenomenes produisent les mêmes effets. Il est donc logique aussi que le MLPC soit contre ces personnes qui l'ont renversé hier.chers compatriotes ne vous laissez pas envahir par la passion et la haine, car cela va vous desservir.
Ne prenez pas pour argent comptant les recits romantiques et affabulatoires d'un certain Michel SOUPOU sur Facebook et sozoala, dont on connait bien ses liens et ses fréquentaions et on attend juste le moment venu pour le sortir de son pseudonyme.
Au MLPC on a pas la culture de la violence ni de la haine. Nous sommes des démocrates et des Républicains.Le MLPC a toujours combattu et dénoncé toute prise de pouvoir par la force et la violence.
Tout ce qui arrive aujourd'hui n'est que le résultat de la gestion brutale des affaires publiques. Le mal centrafricain s'appelle BOZIZE est la solution actuelle s'appelle aussi BOZIZE.
Que ceux ou celles qui accusent Ziguelé apportent les preuves de son soutien à cette rebellion.
Le KNK ne doit pas oublié que le porte parole de cette rebellion s'appelle Eric MASSI et Dieu seul sait ce que Bozizé a fait à son père.
Les Nourredine les Daffane ne sont autres que ceux qui ont accopagné Bozizé dans sa rebellion et sa prise de pouvoir en 2003.
Aujourd'hui je suis un militant du MLPC et mon devoir est de tout faire pour arriver au pouvoir, et c'est le role de tous partis politiques.
Si vous vous êtes en retard vous n'avez pas le sens du patriotisme et du militantisme c'est votre problême.Personne ne peut nous empêcher de nous battre pour reconquerir la confiance et le coeur des centrafricains.
D'ailleurs venez seulement voir de vos propres yeux l'ambiance à Bangui et à l'intérieur du pays quand le MLPC et Martin ZIGUELE se deplacent. C'est de la folie, beaucoup regrettent le MLPC et aujoud'hui je peux vous dire si demain il ya une élection libre et transparente on gagne du coup.
A Helene et autres jaloux de s'organiser pour avoir la confiance des centrafricains.
Nous on est prets et on connait notre force et notre sens du militantisme et du patriostime.
Oui j'affirme mon soutien total et inconditionnel comme d'ailleurs la mojorité des centrafricains au Président ZIGUELE et je sais que la victoire est proche.
Pour info, vous devez savoir que les ralliements et les groupes des soutiens des jeunes, des vieux, des retraités ,des étudiants, des fonctionnaires, des femmes à ZIGUELE ne cessent de grossir.Tous les jours au bureau du MLPC on est débordé,mais ne vous en faites pas,on s'organise afin de ne laisser personne à côté.Car chaque Centrafricain est dans notre coeur tout comme Ziguélé est leur coeur. Oui centrafricain on ne vous decevra pas, on ne vous mentira pas et ne vous faites plus avoir par ses assoiffés du pouvoir qui n'ont aucun projet politique pour vous et pour vos enfants.
Le MLPC a l'experience du pouvoir et après avoir fait notre auto-critique et avoir pris connaissance de nos erreurs du passé,nous sommes prets à travailler pour l'interet de notre pays afin de préparer un avenir meilleur à nos enfants martyrisés et meurtris depuis 10 ans
Le costume de la fonction du Président de la Rép est trop lourd pour BOZIZE et il est temps qu'on se debarrasse de ce traitre et vendeur de rêves.
Vive le Centrafrique vive Martin Zigulélé
» lire la suite

Mon commentaire

Dans la même catégorie
Monsieur Vos dernières sorties tapageuses et outrancières, votre omniprésence sur RFI et France 24 me font sortir de mes gonds pour vos pose » ...la suite
Trump, l'homme que les blancs américains ont envoyé par racisme à la maison blanche après le Président Obama et par détestation d'Hilary Clin » ...la suite
À les entendre, via RFI et France 24 ou via les Nations Unies par la voix du Secrétaire Général, une concertation serait en vue dans un proche » ...la suite
Dans une lettre datée du mois de décembre, le cardinal Luis Antonio Tagle, préfet de la Congrégation pour l’évangélisation des peuples, s’ad » ...la suite
Le mardi 22 décembre 2020, à la veille de Noël, les juges ont libéré les policiers qui ont copieusement tabassé le producteur de musique martin » ...la suite
Candidat à l’élection présidentielle du 27 décembre 2020, le porte-étendard le Mouvement de Libération du Peuple Centrafricain (MLPC) entend s » ...la suite
La signature d’un pacte de réconciliation pour la zone nord-est a réuni à Bangui les chefs de clans, les sultans, les représentants des groupes » ...la suite
Martin Ziguélé (RCA): «Je peux accélérer le retour à la paix et à la sécurité dans notre pays» Candidat à la présidentielle du 27 dé » ...la suite
Les réfugiés centrafricains n'ont jamais exigé au gouvernement leur participation aux prochaines élections. C'est une partie de la communauté int » ...la suite
Humbles conseils d’un enseignant du cours de « Droit de la Fonction publique » aux membres du Gouvernement, candidats aux élections législatives » ...la suite