Notre mission, toujours vous informer
Accueil » Politique » L'opposition démocratique "prend acte" de la fuite de Bozizé
L'opposition démocratique "prend acte" de la fuite de Bozizé
Prise de position du Collectif des partis de l'opposition démocratique signataires des Accords de Libreville sur le changement du 24 mars 2013

8 commentaires

M
l'opposition démocratique doit devenir réellement une opposition de proposition et non une opposition d'accompagnement toujours prête à revendiquer des transitions consensuelles alors que la démocratie est alternative. elle risque elle même de tomber dans les pièges de 2003
B
Il est important que les partis politiques commencent immédiatement à jouer leur rôle, c'est à dire du contrôle de l'action des nouvelles autorités. Etre en accord avec les actes posées par la seleka pour le départ de bozizé ne veut pas dire accorder un blanc sein aux responsables de la seleka. Je suis de ceuxrt de bozizé ne veut pas dire accorder un blanc sein aux responsables de la seleka. Je suis de ceux qui pensent que trois ans est le delai nécessaire pour construire quelque chose de correcte et de lisible pour tout le monde.
Si nous sommes d'accord avec les clauses de libreville alors restons dans ce cadre. Rien ne sert de se précipiter. Merci
» lire la suite
L
Comme des lapins, bozize et les siens ont pris leurs jambes au cou abandonnant, maisons et voitures...
L
Comme des lapins, bozize et les siens ont pris leurs jambes au cou, abandonnant maisons et voitures. Celui qui prétendait être investi d'un pouvoir divin et que personne ne pouvait diriger ce pays á par lui et sa progéniture, se retrouve une fois de plus en terre étrangère non pas comme une autorité mais comme uéniture, se retrouve une fois de plus en terre étrangère non pas comme une autorité mais comme un lamda qui doit remplir les formulaires de demande de refuge.
L'homme n'est que rien sur cette terre et malheur á ceux lá qui veulent se substituer á Dieu...
» lire la suite
P
"Paix au monde entier, encore si divisé par l'avidité de ceux qui cherchent des gains faciles, blessé par l'égoïsme qui menace la vie humaine et la famille, égoïsme qui continue la traite de personnes, l'esclavage le plus répandu en ce vingt et unième siècle...
M
Lapin,
Je suis d'accord avec vous, lui et ses délinquants de fils ont pris la poudre d'escampette comme des Gbongos. Ainsi va la vie! Lui qui s'était toujours moqué du Bon Dieu. Il brandit la Bible de la main droite le jour et la nuit il se transforme en véritable gangster qui viole les gamines et raquette roite le jour et la nuit il se transforme en véritable gangster qui viole les gamines et raquette . Il est dans toutes les affaires. Je pense qu'il n' a pas encore payé. Il faut qu'il soit traduit devant la CPI. Nous demandons au nouveau homme fort de lancer des mardi un mandat d'arrêt international. N'oubliez pas qu'il a mis des millions d'euros à l'étranger et dans quelques mois il risque de refaire surface. Ses complices courent toujours et font leur malin en retournant leurs vestes. Un audit des finances doit être initié dans les meilleurs délais. Les dossiers ART, CIMENTERIE, URANIUM, PETROLE seront les priorités du gvt et sans oublier les victimes depuis 10 ans de la Bozizie. Ce n'est pas la chasse aux sorcières. Nombre de centrafricains sont surpris de voir les Mbay, Ngouandika, Binoua et autres les narguer alors que quelques jours jours auparavant ils étaient des demi-dieux. Binoua appelait les Séléka des djandjanwides.
Pour que la récolte soit fructueuse, débarrassons nous des mauvaises herbes.
» lire la suite
T
@ Makoro et Lapin,
le petit bozize et ses enfants batârds se sont cassés á l'arrivée des vehicules seleka comme des Ngassas.
Ils ne savaient même pas oú aller. Ils ont traversé en catastrophe l'Oubangui, eux qui se disaient indomptables...
"Celui qui n'a pas traversé l'autre rive, ne doit pagui, eux qui se disaient indomptables...
"Celui qui n'a pas traversé l'autre rive, ne doit pas se moquer de celui qui se noye", vraiment mon père avait raison...
» lire la suite
K
EHHHHHHHHHHHHH Attention aux (tè ka mo tè gué) Bande de couteau à double tranchant. Dites moi quelle est la position de ZAMA et les autres griots de la radio Bangui ANGUE Paul Marrin NGOUPANA tu cherches à être griots de SELEKA mesures ta langue et fais ton travail de journalisme où sont les autres BOZ les a abaots de SELEKA mesures ta langue et fais ton travail de journalisme où sont les autres BOZ les a abandonné. » lire la suite

Mon commentaire

Dans la même catégorie
Plus d'un millier de manifestants ont exigé samedi 6 août à Bangui la tenue d'un référendum pour modifier la Constitution en Centrafrique et perm » ...la suite
Quelques jours après son lancement comme la deuxième monnaie légale de la République Centrafricaine, le Président de la République Pr Faustin Ar » ...la suite
La Constitution en vigueur lui interdit mais un projet de loi visant à réformer celle-ci est en cours d’examen à l’Assemblée nationale. Dan » ...la suite
Ce 28 juillet 2022, à l’occasion de la visite du président Macron en Afrique de l’ouest(1), le président de la Guinée Bissau, Mokhtar Sissoco » ...la suite
En Centrafrique, le pouvoir veut modifier la constitution pour faire sauter le verrou qui limite à deux le nombre de mandats présidentiels. Les i » ...la suite
Le président de la République chef de l’Etat professeur Faustin Archange Touadéra est en visite de travail depuis une semaine à Istanbul en Turq » ...la suite
« Défaite » « Claque » « Cauchemar », la presse étrangère a durement commenté le résultat de la majorité présidentielle aux législatives » ...la suite
Deux pays d'Afrique francophones, le Gabon et le Togo, vont être intronisés dans le Commonwealth, le 24 juin prochain lors du 26e sommet de l'organi » ...la suite
En République centrafricaine, les relations diplomatiques avec la France ne cessent de se détériorer. Des parlementaires ont dénoncé lors d’une » ...la suite
L’élection présidentielle française qui a lieu ce dimanche est suivie avec une grande attention dans de nombreux palais présidentiels africains. » ...la suite